Le périmètre d’obligation du port du masque sur Grenoble s’élargit à partir du jeudi 17 septembre

sep article



 

FIL INFO — La préfecture de l’Isère annonce de nouvelles mesures sanitaires pour le département. À compter du jeudi 17 septembre, le périmètre d’obligation du port du masque est étendue sur Grenoble, et des périmètres similaires sont mis en place sur Vienne et Bourgoin-Jallieu. Sur l’ensemble du département, le masque est également de rigueur pour les zones d’attente de transport ou les rassemblements de plus de 500 personnes.

 

 

La Préfecture de l’Isère annonce un ren­for­ce­ment des règles de port du masque sur l’en­semble du dépar­te­ment. Les der­niers chiffres de Santé publique France, en date du 15 sep­tembre, montrent en effet un taux d’in­ci­dence de 87 cas pour 100 000 habi­tants. Soit un chiffre encore en hausse. Les ser­vices de l’État expliquent éga­le­ment craindre « une crois­sance sen­sible du nombre de cas contact ».

 

À comp­ter du jeudi 17 sep­tembre, la zone où le port du masque est obli­ga­toire à Grenoble est donc éten­due. L’obligation concerne toute per­sonne de 11 ans ou plus (sauf cer­ti­fi­cat médi­cal), et s’ap­plique de 7 heures à 1 heure du matin. À noter que les per­sonnes se dépla­çant en deux-roues non moto­risé ou pra­ti­quant la course à pied sont dis­pen­sées de por­ter le masque.

 

Le nouveau périmètre d'obligation du port du masque sur Grenoble, en vigueur à partir du jeudi 17 septembre.

Le nou­veau péri­mètre d’o­bli­ga­tion du port du masque sur Grenoble, en vigueur à par­tir du jeudi 17 sep­tembre.

 

Le nou­veau péri­mètre est déli­mité par : la rue Durand-Savoyat, la voie de Corato, le pont Porte de France, les quai de France, Perrière, Mounier et Jouvin, le pont de Chartreuse, la rue Massena, le bou­le­vard Maréchal-Leclerc, la rue du 19 mars 1962, le che­min de Halage, la rue Jules-Flandrin, le bou­le­vard Clémenceau, la rue colo­nel Driant, le bou­le­vard des Diables Bleus, la place Pasteur, le bou­le­vard Joffre, le bou­le­vard Foch, le bou­le­vard Vallier, la rive droite de l’autoroute A480 (dans le sens Sisteron-Lyon), la rue Félix-Esclangon et la place Nelson Mandela. Le site de la Bastille est lui aussi “zone mas­quée”.

 

 

Annuler ou réduire les événements familiaux et festifs

 

Les habi­tants de Vienne et de Bourgoin-Jallieu ont éga­le­ment pour obli­ga­tion de por­ter le masque sur cer­tains sec­teurs de leurs com­munes (cartes à retrou­ver sur le site de la pré­fec­ture). Enfin, le port du masque est obli­ga­toire sur l’en­semble des zones d’at­tente de trans­ports col­lec­tifs du dépar­te­ment (abri­bus, arrêts de tram­way ou gares rou­tières). Et dans toutes les mani­fes­ta­tions ou ras­sem­ble­ments orga­ni­sés sur la voie publique de plus de 500 per­sonnes.

 

Lionel Beffre, préfet de l'Isère © Florent Mathieu - Place Gre'net

Lionel Beffre, pré­fet de l’Isère © Florent Mathieu – Place Gre’net

La pré­fec­ture de l’Isère appelle à la pru­dence les per­sonnes âgées, et leur recom­mande d’é­vi­ter les  les com­merces ou les trans­ports aux heures d’af­fluence.

 

Mais les jeunes doivent éga­le­ment se mon­trer vigi­lants. « S’ils déve­lop­pe­ment des formes moins graves, n’en sont néan­moins pas tota­le­ment exemp­tés [et] consti­tuent un vec­teur impor­tant du virus (…) car ils sont plus sou­vent que les autres asymp­to­ma­tiques », sou­ligne-t-elle.

 

Enfin, une atten­tion doit être por­tée aux évé­ne­ments fami­liaux et fes­tifs, tels des bap­têmes, anni­ver­saires, cock­tails ou encore pots de départs. Autant de regrou­pe­ments au cours des­quels l’ap­pli­ca­tion des gestes bar­rières est ren­due quasi-impos­sible. Les ser­vices de l’État appellent à les annu­ler, ou à réduire le cercle des par­ti­ci­pants. « La jauge de 10 per­sonnes maxi­mum peut être rete­nue », conclut-elle.

 

MC2 - Saison 2020-21
commentez lire les commentaires
6499 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Bonjour j habite a voi­ron per­sonne porte de masque meme dans le bus le chauf­feur dit rien pas dis­tance de 1m on et tous col­ler ios non aucun res­pect il y a n a qui parle au chauf­feur et les clents paie en momaie moo je suis asth­mas­tique tres severe mes aveoles sont retreci merci je pre­sente mes salu­ta­tions dis­tingues

    sep article
  2. Pas de masques obli­ga­toire dans les quar­tiers sud ?
    Les bou­le­vards Vallier, Foch… Seraient il un rem­part effi­cace contre les virus ??
    « Si c’est le cas, je tél au Professeur Raoult dès ce soir pour lui faire part de cette grande décou­verte. »
    Ou plu­tôt sim­ple­ment une façon de ne pas frois­ser, stig­ma­ti­ser… ?
    Paix sociale, quand tu nous tiens…
    Ou alors on inter­dit, aux per­sonnes de cer­tains quar­tiers sud, de se rendre dans les quar­tiers nord afin de mieux se pro­té­ger ?
    L’inverse me paraît peu vrai­sem­blable !

    sep article