La MJC Bulles d'Hères entre crise interne et regard tourné vers la rentrée... et l'avenir

La MJC Bulles d’Hères en proie à une crise interne tente de regar­der vers l’avenir

La MJC Bulles d’Hères en proie à une crise interne tente de regar­der vers l’avenir

 

FOCUS – Drôle d'ambiance à la MJC Bulles d'Hères de Saint-Martin-d'Hères. Ou, plus précisément, au sein de son association, qui connaît des démissions en série de salariés, sur fond de « risques psychosociaux » pointés par l'inspection du travail. Mis en cause, le président de la structure vient de démissionner à son tour, en dénonçant des « campagnes de calomnie ». Le tout avec une municipalité peu satisfaite de l'action de la structure. Et qui laisse entendre qu'elle pourrait ne pas renouveler sa convention.

 

 

Vendredi 28 août, la MJC Bulles d'Hères de Saint-Martin-d'Hères, née en 2017 de la fusion des deux MJC restantes de la commune, a envie de faire la fête. Rendez-vous est donné dès 19 heures au Pré-Ruffier avec au programme un concert, du cirque, du théâtre et une bonne dose de bonne humeur. De quoi afficher un visage positif... alors que Bulles d'Hères se retrouve secouée par une crise interne d'importance.

 

Les jeux de la Maison de quartier Paul-Bert où la MJC accueille des jeunes © Bulles d'Hères

Les jeux de la Maison de quartier Paul-Bert où la MJC accueille des jeunes. © Bulles d'Hères

« Les alertes et les faits qui m'ont été rapportés sont trop nombreux pour nier la réalité d'une problématique importante de risques psychosociaux au sein de votre structure. » Tels sont les mots doux que l'inspection du travail a adressé au président de la MJC Bulles d'Hères, dans un courrier en date du 15 juillet 2020.

 

Une date qui a son importance puisque le président Samir Chérifi a présenté sa démission un mois plus tard. En indiquant transférer ses pouvoirs et signatures à son vice-président. Une procédure immédiatement contestée car contraire aux statuts de l'association MJC Bulles d'Hères.

 

C'est donc peu dire que la MJC a connu un début d'année 2020 compliqué. « On a quand même quatre salariés qui ont demandé à partir parce que les conditions de travail devenaient trop pénibles », indique une personne membre du bureau de l'association. Quatre salariés, dont deux représentants du personnel. Qui décrivent « une ambiance (...) délétère portant atteinte à leur santé, notamment psychique », relaie l'inspection du travail.

 

 

« Des questions qui dérangent »

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 76 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Les Gilets jaunes manifestent "pour le pouvoir d'achat et contre l'inaction climatique" samedi 10 décembre à Grenoble
Les Gilets jaunes mani­festent « pour le pou­voir d’a­chat et contre l’i­nac­tion cli­ma­tique » samedi 10 décembre à Grenoble

FLASH INFO - La Coordination des Gilets jaunes de l'Isère veut redonner de la voix. Et organise une manifestation à Grenoble samedi 10 décembre 2022 Lire plus

Un "Grand rendez-vous" au MIN de Grenoble samedi 10 décembre pour la fin d'année Grenoble Capitale Verte
Un « Grand ren­dez-vous » au Min de Grenoble samedi 10 décembre pour la fin d’an­née de Grenoble Capitale verte

EN BREF - Une cérémonie de "fin d'année", de "passation", de "tremplin", mais surtout pas de "clôture". C'est ainsi que la Ville de Grenoble présente Lire plus

De gauche à droite : Sandrine Martin-Grand, vice-présidente du Département de l'Isère, Mélina Herenger, vice-présidente de Grenoble-Alpes Métropole, Éric Piolle, maire de Grenoble et Maud Tavel, adjointe au maire de Grenoble et présidente du GIP agence Grenoble Capitale verte de l'Europe. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Année capi­tale verte euro­péenne : (auto)satisfecit una­nime de la Ville de Grenoble, de la Métropole et du Département de l’Isère

FOCUS - Trois jours avant la cérémonie officielle de clôture de l'année Grenoble Capitale verte européenne 2022, les principales collectivités impliquées dans sa gouvernance en Lire plus

Esport : EVA, une nou­velle salle de réa­lité vir­tuelle ouvre dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise, à Fontaine

FLASH INFO - EVA (Esports Virtual Arenas) ouvre, à partir de ce lundi 12 décembre 2022, une salle de esport en réalité virtuelle à Fontaine, Lire plus

Le Collectif de l'étoile ferroviaire de Veynes ironise sur la réouverture de la ligne Grenoble-Gap dimanche 11 décembre
Le Collectif de l’é­toile fer­ro­viaire de Veynes iro­nise sur la réou­ver­ture de la ligne Grenoble-Gap dimanche 11 décembre

FLASH INFO - Une "vraie fausse inauguration", jugent les défenseurs de la ligne ferroviaire Grenoble-Gap. Dimanche 11 décembre 2022, une journée de festivités est en Lire plus

L'opposition régionale dénonce le retrait de la bourse mobilité internationale aux étudiants de Sciences Po Grenoble
L’opposition régio­nale dénonce le retrait de la bourse mobi­lité inter­na­tio­nale aux étu­diants de Sciences Po Grenoble

FLASH INFO - C'est une décision qui ne passe pas auprès de l'opposition de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Mettant en oeuvre sa décision de supprimer les Lire plus

Flash Info

|

09/12

8h40

|

|

09/12

7h45

|

|

08/12

11h46

|

|

08/12

9h04

|

|

07/12

23h28

|

|

07/12

12h09

|

|

07/12

9h07

|

|

06/12

18h26

|

|

06/12

8h01

|

|

05/12

15h08

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 49 : « Le RER métro­po­li­tain grenoblois »

Flash info| Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

Société| Manque de lits et de per­son­nel soi­gnant : grève géné­rale et illi­mi­tée depuis ce 6 décembre au CHU de Grenoble et l’hô­pi­tal de Voiron

Agenda

Je partage !