Une saison culturelle 2020-2021 toute en richesse pour Seyssins et Seyssinet-Pariset

Une sai­son cultu­relle 2020 – 2021 tout en richesse pour Seyssins et Seyssinet-Pariset

Une sai­son cultu­relle 2020 – 2021 tout en richesse pour Seyssins et Seyssinet-Pariset

FOCUS – Nouvelle pro­gram­ma­tion cultu­relle com­mune de Seyssinet-Pariset et Seyssins pour la sai­son 2020 – 2021. Avec au menu de la musique, du cirque, du théâtre, et bien d’autres sur­prises encore.

Pour la qua­trième sai­son, les villes de Seyssinet-Pariset et de Seyssins mutua­lisent leur pro­gram­ma­tion cultu­relle. Ce sont en tout 35 évè­ne­ments qui se répar­tissent entre L’Ilyade de Seyssinet-Pariset et Le Prisme de Seyssins. Sans oublier l’Espace Victor-Schoelcher, le centre cultu­rel Montrigaud ou encore l’é­glise Saint-Martin. Morceaux choi­sis d’une sai­son qui ne manque pas de souffle !

Musiques et chan­sons d’ici et d’ailleurs

Pourquoi ne pas com­men­cer en musique et dans la bonne humeur avec le Big Ukulélé Syndicate et son Rêve géné­ral, jeudi 24 sep­tembre 2020 à L’Ilyade ? On ne pré­sente plus le B.U.S., treize uku­lé­lés à la dou­zaine avec auto­ri­sa­tion de déli­rer. Après un réper­toire de reprises déjan­tées, les joyeux lurons et luronnes se lancent dans la com­po­si­tion. Ballades folk en boucle, post rock, afro-beat… Une musique fes­tive à par­ta­ger de 9 à 99 ans.

Le Big Ukulélé Syndicate fera le Rêve général à L'Ilyade. @ Nadine Barbançon

Le Big Ukulélé Syndicate pré­sen­tera Le Rêve géné­ral à L’Ilyade. @ Nadine Barbançon

Ariana Vafadari sera quant à elle sur la scène de L’Ilyade le 6 novembre 2020. Après une car­rière de soliste clas­sique à l’international, cette mezzo-soprano fran­çaise d’origine ira­nienne revient aux fon­de­ments mys­tiques orien­taux. Une voix sublime et un enchan­te­ment en per­san et en fran­çais. La langue de Molière sera encore à l’affiche de L’Ilyade le 12 novembre avec Yves Jamait dans Parenthèse 2, où le chan­teur revien­dra sur une décen­nie de chansons.

Djazia Satour © Pascale Cholette

Djazia Satour. © Pascale Cholette

L’Ilyade accueille éga­le­ment Djazia Satour le ven­dredi 8 jan­vier 2021. Une musique et une voix envou­tantes au car­re­four d’influences diverses : soul, blues, folk, élec­tro et culture maghrébine.

Le voyage musi­cal se pour­suit à L’Ilyade le 10 mars avec une soi­rée consa­crée à la musique tzi­gane et des Ballkans. À l’af­fiche : le Dan Gharibian trio, La Caravane passe et Touzdec. Sans oublier du rock pour les minots le samedi 20 mars avec The Wackids : trois super-héros embarquent le public pour un retour vers le passé, l’en­fance, la jeu­nesse… et toute l’histoire du rock.

Enfin, pour finir la sai­son, c’est l’é­glise Saint-Martin qui pro­pose Les Petites Noces de Figaro par les Musiciens du Louvre, le jeudi 10 juin. Un bijou dro­la­tique inter­prété par une soprano, un bary­ton, deux vio­lons, un alto et un violoncelle.

Des numé­ros de cirque toute la sai­son à Seyssins et Seyssinet

Côté cirque, la pro­gram­ma­tion est pen­sée comme le meilleur moyen de se retrou­ver (bien­tôt) en famille et entre amis. À com­men­cer par Contre-temps, par la Compagnie Sid, le mardi 8 décembre à L’Ilyade : un duo de vol­tige inti­miste et absurde à trois mètres du sol, recom­mandé à par­tir de 6 ans. Ou les acro­ba­ties de la Compagnie Okidok jeudi 21 jan­vier au Prisme : du clown belge à l’é­tat pur pour ce duo en slips kan­gou­rou et à l’humour ravageur.

Du cirque en slip kangourou avec Okidok © Léo Mauger

Du cirque en slip kan­gou­rou avec Okidok © Léo Mauger

Cirque et musique entrent aussi en transe avec Cikantranse, un spec­tacle de Camel Zekri, le 2 avril à L’Ilyade, dans le cadre du fes­ti­val Détours de Babel. Petit fils d’un illustre maître Gnawa, le com­po­si­teur invite l’Ensemble acro­ba­tique de Tanger. Du Maroc à la Tunisie, en pas­sant par le Niger, le Tchad et jusqu’aux pyg­mées Aka de Centrafrique, il a col­lecté des mou­ve­ments et des musiques reliant mondes visibles et invisibles.

Enfin, les plus jeunes pour­ront décou­vrir Borborygmes, inter­prété par Coline Garcia avec sa com­pa­gnie SCoM. Grimaces, bruits, mimiques et vidéo : l’a­cro­bate à la corde lisse invite les plus jeunes spec­ta­teurs à décou­vrir leur corps. Un spec­tacle à retrou­ver à L’Ilyade le jeudi 11 février 2021 lors de deux séances, le matin à 10 heures et l’a­près-midi à 15 heures.

Du théâtre multi-genres et dépoussiéré

Le théâtre est aussi à l’hon­neur, multi-genres et dépous­siéré, avec une repré­sen­ta­tion de La Vie devant soi, adap­ta­tion du roman de Romain Gary par le Rodéo Théâtre (30 jan­vier à L’Ilyade). L’altruisme et la géné­ro­sité sont au centre du spec­tacle entre théâtre, marion­nettes et musique. Autre adap­ta­tion, le 5 mars à L’Ilyade : celle de Black Boy de Richard Wright, témoi­gnage sur les condi­tions de vie d’un Noir amé­ri­cain dans les États du Sud des années 30.

Nouvelle saison culturelle commune de Seyssins et Seyssinet.L'Ilyade programme une adaptation du roman Black Boy de Richard Wright © Benjamin Flao

L’Ilyade pro­gramme une adap­ta­tion du roman Black Boy de Richard Wright. © Benjamin Flao

Mardi 15 décembre au Prisme, c’est la Compagnie des Gentils qui pro­pose Les (pas tant) petits carao­quets (de conserve). Le pari de cette joyeuse équipe : embar­quer les spec­ta­teurs dans un karaoké col­lec­tif, allant de la Java bleue à Mike Brandt en pas­sant par Vesoul. Le Prisme don­nera aussi la parole aux plus jeunes avec Tout ça, tout ça (5 novembre). Une pièce où des enfants partent à la recherche d’un ami de 12 ans.

L’humour est enfin de la par­tie, avec Marina Rollman, le ven­dredi 5 février 2021 à l’Ilyade. Comédienne dans Roi de la Vanne sur Canal + et autrice de billets d’humeur dans l’émission La Bande ori­gi­nale sur France Inter, la jeune femme donne la pleine mesure de son talent sur scène. Mais ce n’est pas tout. D’autres sur­prises, arts visuels ou pro­jec­tions sont à décou­vrir au gré d’une riche sai­son cultu­relle.

Christine Prato

CPr

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Cette soirée du 14 juillet s'est évidemment terminée avec un superbe feu d'artifices. Il a duré une grosse vingtaine de minutes ! © Martin de Kerimel - Place Gre'net
Festivités du 14 juillet : feux d’ar­ti­fice, bals, concerts et ani­ma­tions dans les com­munes de la métro­pole grenobloise

ÉVÈNEMENT - Grenoble comme la plupart des communes de la métropole célèbrent la fête nationale du 14 juillet. Feux d'artifice, bals populaires, concerts, animations, restauration... Lire plus

Dix-sept groupes à l'affiche du Cabaret frappé 2024 au Jardin de Ville de Grenoble, du dimanche 7 au jeudi 11 juillet
Dix-sept groupes à l’af­fiche du Cabaret frappé 2024 au jar­din de ville de Grenoble

FOCUS - Le Cabaret frappé est de retour à Grenoble pour son édition 2024, toujours au jardin de ville, et toujours gratuit, avec une volonté Lire plus

Le Musée du quai Branly prête 68 œuvres au Département de l’Isère pour la pro­chaine expo­si­tion du Musée dauphinois

FLASH INFO - Le Département de l'Isère a signé une convention avec le Musée du quai Branly - Jacques Chirac pour le prêt de 68 Lire plus

Guet-apens sur le site de ren­contres Coco à Seyssinet-Pariset : quatre nou­veaux sus­pects inter­pel­lés et mis en examen

EN BREF - Quatre nouveaux suspects, dont deux mineurs, ont été mis en examen, jeudi 27 juin 2024, et placés sous contrôle judiciaire, dans le Lire plus

Vercors Music Festival : Autrans va vibrer au rythme d’une pro­gram­ma­tion explo­sive pour la dixième édition

ÉVÈNEMENT - Le Vercors Music Festival fête sa 10e édition du vendredi 5 au dimanche 7 juillet 2024, à Autrans-Méaudre en Vercors. Pour célébrer cette Lire plus

La Fête du Travailleur alpin s'implante au parc Marius-Camet de Saint-Égrève les 28 et 29 juin
La Fête du Travailleur alpin s’im­plante au parc Marius-Camet de Saint-Égrève

ÉVÉNEMENT - Après deux éditions sur l'esplanade de Grenoble, c'est le parc Marius-Camet de Saint-Égrève qui accueille l'édition 2024 de la Fête du Travailleur alpin, Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !