UNE Visite de chantier de la Chronovélo 3 sur le cours Saint André à Pont de Claix, vendredi 29 mai 2020 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Réseau express vélo de la Métropole grenobloise : la chronovélo 3 sera-t-elle suffisamment sécurisée ?

Réseau express vélo de la Métropole grenobloise : la chronovélo 3 sera-t-elle suffisamment sécurisée ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – La Chronovélo 3 reliera Grenoble au Pont-de-Claix, en passant par Échirolles. Paradoxalement, cet axe express vélos se trouve sur l’une des avenues les plus rectilignes d’Europe, sans pour autant bénéficier de conditions de sécurité optimale pour les cyclistes, épingle l’association ADTC ‑se déplacer autrement.

 

 

 

Visite de chantier de la Chronovélo 3 sur le cours Saint André à Pont de Claix, vendredi 29 mai 2020 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Visite de chan­tier de la Chronovélo 3 sur le cours Saint André à Pont de Claix, ven­dredi 29 mai 2020 © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Les pro­mo­teurs de la Chronovélo 3 se sont retrou­vés, ce ven­dredi 29 mai, pour une visite de chan­tier, au niveau du cours Saint-André sur la com­mune du Pont-de-Claix.

 

Depuis le début du décon­fi­ne­ment, les ouvriers s’af­fairent en effet à amé­na­ger la nou­velle Chronovélo, entre l’a­ve­nue Auguste-Ferrier à Échirolles et la rue des Maquis de l’Oisans au Pont-de-Claix.

 

 

L’ADTC – se déplacer autrement désapprouve cet aménagement

 

« On uti­lise tou­jours du bitume, observe Christophe Ferrari, maire de Pont-de-Claix et pré­sident de la Métropole de Grenoble, tout en mar­chant sur le revê­te­ment du sol fraî­che­ment posé. Pour le moment on n’a hélas rien trouvé d’é­qui­valent pour amé­na­ger les pistes cyclables. »  Le sujet est en effet loin d’être ano­din dans les grandes villes qui doivent sans tar­der s’a­dap­ter au réchauf­fe­ment climatique…

 

Visite de chantier de la Chronovélo 3 sur le cours Saint André à Pont de Claix, vendredi 29 mai 2020 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Visite de chan­tier de la Chronovélo 3 sur le cours Saint André à Pont de Claix, ven­dredi 29 mai 2020 © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Cependant, le sujet qui fait débat autour de la Chronovélo 3 n’est pas son bitume mais son prin­cipe d’aménagement.

 

L’axe struc­tu­rant suit ainsi la contre-allée du cours Saint-André, qui conti­nuera à être uti­li­sée par les voi­tures dans le sens sud-nord, pour accé­der aux com­merces, entre­prises et habitations.

 

Un véri­table talon d’Achille pour une piste cyclable struc­tu­rante, pointe l’as­so­cia­tion ADTC – Se dépla­cer autre­ment. Quand bien même, la Chronovélo 3 pré­sente l’a­van­tage pour les cyclistes d’emprun­ter l’une des ave­nues les plus longues et rec­ti­lignes d’Europe sur 2,5 km.

 

(De gauche à droite) Emmanuel Colin de Verdière, secrétaire et Philippe Zanolla, trésorier de l'association. © Ludovic Chataing - placegrenet.fr

Emmanuel Colin de Verdière (che­mise rouge), pré­sident de l’as­so­cia­tion ADTC – se dépla­cer autre­ment. © Ludovic Chataing – pla​ce​gre​net​.fr

Cette coha­bi­ta­tion avec les voi­tures fait vrai­ment tiquer les mili­tants pro-vélos, car elle déroge au prin­cipe d’ex­clu­si­vité d’un axe struc­tu­rant cyclable.

 

Et les cyclistes n’en attendent pas moins d’une piste de vélo, selon la Fédération fran­çaise des usa­gers de la bicyclette. 

 

Cette coha­bi­ta­tion de la Chronovélo sera source de conflits d’u­sages et dis­sua­dera cer­tains cyclistes d’u­ti­li­ser cette par­tie de la Chronovélo, redoutent les mili­tants des dépla­ce­ments doux.

 

 

« Un axe structurant, sécurisé, sans discontinuité » pour Christophe Ferrari

 

Il n’y avait pas fran­che­ment d’al­ter­na­tive, consi­dère Christophe Ferrari. « Le meilleur che­min, c’est la plus courte ligne », lance ainsi le maire du Pont-de-Claix.  « Ce sont essen­tiel­le­ment des rive­rains qui ont besoin d’ac­cé­der à leur domi­cile » argu­mente-t-il. Sur cette par­tie de la Chronovélo 3, vélos et voi­tures devront donc coha­bi­ter sur la “vélo­rue” de 2,5 mètres, tan­dis qu’ils croi­se­ront le flux de vélos dans le sens inverse rou­lant sur une bande de 2 mètres de large. 

 

Visite de chantier de la Chronovélo 3 sur le cours Saint André à Pont de Claix, vendredi 29 mai 2020 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Visite de chan­tier de la Chronovélo 3 sur le cours Saint André à Pont de Claix, ven­dredi 29 mai 2020 © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Un cer­tain nombre de pré­cau­tions ont du reste été prises par les aménageurs.

 

Des pan­neaux de signa­li­sa­tion indi­quant l’en­trée dans une “vélo­rue” devraient inci­ter les voi­tures à la pru­dence et à ralen­tir. Ces der­nières devront d’ailleurs rou­ler à 20 km/h maximum. 

 

« Les entrées de la contre-allée ont été retra­vaillées et les larges car­re­fours d’ac­cès fer­més pour limi­ter les tra­ver­sées des véhi­cules dans les deux sens », indique éga­le­ment l’une des res­pon­sables du pro­jet. Christophe Ferrari ne voit, au final, que des avan­tages dans cet amé­na­ge­ment. « Cette Chronovélo sera un axe plus struc­tu­rant, plus sécu­risé, sans dis­con­ti­nuité, qui va faci­li­ter les dépla­ce­ments pro­fes­sion­nels des cyclistes vers les pôles d’ac­ti­vi­tés, c’est impor­tant pour la des­serte du sud de l’ag­glo­mé­ra­tion. »

 

 

Un aménagement de Chronovélo en trois étapes

 

L’aménagement de la Chronovélo 3, dont les tra­vaux ont débuté en mai 2019 avec la réa­li­sa­tion du pre­mier tron­çon, s’o­père en trois grandes parties.

 

Discours du maire d'Echirolles Renzo Sulli lors de la visite de l'avancement des travaux du Chronovélo 3 - mardi 25 février 2020 © Ambre Croset

Le maire d’Echirolles Renzo Sulli lors de la visite de l’a­van­ce­ment des tra­vaux du Chronovélo 3 – mardi 25 février 2020 © Ambre Croset

Elle démarre ainsi à la jonc­tion de la Chronovélo n°2 sur la rue Léo Lagrange de Grenoble et file le long de la voie fer­rée sur la rue Général Mangin, avant de finir rue Raymond Pitet à Échirolles.

 

C’est au niveau du deuxième tron­çon de la Chronovélo 3,  à Échirolles – entre l’a­ve­nue Léon Blum-Raymond Pitet et l’a­ve­nue Auguste-Ferrier – cours Saint André – que les élus se sont retrou­vés, avant le confi­ne­ment, en février dernier.

 

Et de consta­ter, lors de cette visite de chan­tier, la restruc­tu­ra­tion de la rue Pierre-Sémard pour accueillir l’a­mé­na­ge­ment cycliste.

 

Pour le maire d’Échirolles, Renzo Sulli, « cet axe exces­si­ve­ment impor­tant » va être « trans­for­ma­teur dans la ges­tion des dépla­ce­ments et des mobi­li­tés » et faci­li­ter au mieux les besoins des usa­gers. Interrompus pen­dant le confi­ne­ment, les tra­vaux de la por­tion échi­rol­loise ont eux aussi repris.

 

Créer des pistes agréablement aménagées et ombragées

 

Enfin, l’a­mé­na­ge­ment de pistes cyclables doit aussi s’ac­com­pa­gner d’une atten­tion par­ti­cu­lière pour les agrémenter.

 

Ouvriers, travaux rue Général Mangin dans le cadre du développement de Chronovélo, le 25 novembre 2019. © Manon Heckmann - Placegrenet.fr

Ouvriers, tra­vaux rue Général Mangin dans le cadre du déve­lop­pe­ment de Chronovélo, le 25 novembre 2019. © Manon Heckmann – Placegrenet​.fr

Comme le sou­ligne Yann Mongaburu, pré­sident du Syndicat mixte des mobi­li­tés de l’aire gre­no­bloise (Smmag), l’en­jeu consiste à « redon­ner de la fraî­cheur aux espaces publics » afin d’optimiser au mieux le confort des usa­gers. 

 

A cet effet, cin­quante arbres ont été plan­tés le long du par­cours Chronovélo 3, et la végé­ta­li­sa­tion le long de la rue Général Mangin doit encore se poursuivre.

 

Séverine Cattiaux et Ambre Crozet

 

 

 

LA CHRONOVÉLO 3  FERA  7 KM EN 2021

 

Début 2021, les trois por­tions de la piste bidi­rec­tion­nelle cyclable se rejoin­dront pour for­mer la Chronovélo 3, reliant Grenoble, Échirolles, Pont-de-Claix sur une dis­tance de 7 kilomètres.

 

Intersection des chronovélos 3 et 2, mai 2020 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Intersection des Chronovélos 3 et 2, mai 2020 © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

A plus long terme, il est envi­sagé de pro­lon­ger la Chronovélo 3 plus au Sud, vers Vizille, ce qui por­tera la dis­tance de cet axe struc­tu­rant à 15 km.

 

Quant au coût de la Chronovélo 3, il s’é­lève à 1,655 mil­lions d’eu­ros TTC, à la charge de la Métropole de Grenoble.  D’ici 2022, le réseau Chronovélo sera consti­tué de quatre axes de cir­cu­la­tion tota­li­sant près de 44 km de voies cyclables pour un inves­tis­se­ment de 10 mil­lions d’eu­ros. « La Métropole est le pre­mier amé­na­geur du ter­ri­toire, à la fois avec le réseau de trans­ports en com­mun et les voies cyclables sécu­ri­sées » rap­pelle Christophe Ferrari.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Conseil métropolitain : le groupe Une métropole d’avance demande au gouvernement de déclarer « l’état d’urgence climatique »

FOCUS - Le groupe Une métropole d'avance (Uma) a formulé un vœu demandant au gouvernement de déclarer l'état d'urgence climatique lors du conseil métropolitain de Lire plus

Place(s) aux enfants: nouvelles polémiques autour de la piétonnisation de plusieurs rues à Grenoble
Place(s) aux enfants : nouvelles polémiques autour de la piétonnisation de plusieurs rues à Grenoble

FOCUS - Alors que la Ville de Grenoble vient de présenter (de nouveau) le déploiement du dispositif Place(s) aux enfants, la colère contre la piétonnisation d'une dizaine Lire plus

Fermeture d'Esclangon: Grenoble coupe-t-elle les ponts avec la Ville de Fontaine et la Métropole?
Fermeture d’Esclangon : Grenoble coupe-t-elle les ponts avec la Ville de Fontaine et la Métropole ?

FOCUS - La décision de la Ville de Grenoble de ne pas rouvrir, comme attendu, le pont Esclangon dans son sens Grenoble-Fontaine provoque la colère Lire plus

Les colonnes Morris estampillées JCDecaux de retour à Grenoble sept ans après leur disparition
Les colonnes Morris estampillées JCDecaux de retour à Grenoble sept ans après leur disparition

FOCUS - Sept ans après leur disparition, les colonnes Morris JCDecaux refont leur apparition dans le paysage urbain grenoblois. De quoi susciter l'ironie du groupe Lire plus

Jugement du Tribunal administratif sur la piétonnisation de la rue Cuvier: une validation, ou un camouflet?
Jugement du tribunal administratif sur la piétonnisation de la rue Cuvier : une validation ou un camouflet ?

FOCUS - Saisi par un commerçant, le tribunal administratif de Grenoble a rendu son jugement sur la question de la piétonnisation de la rue Cuvier. Lire plus

La ville de Grenoble organisait ce 17 juin, une réunion sur le projet Place(s) aux enfants, visant à piétonniser les rues devant les écoles.
Débat houleux pour la présentation du projet Place(s) aux enfants à Grenoble

FOCUS – La Ville de Grenoble organisait ce 17 juin 2021, une réunion publique d'information sur son projet Place(s) aux enfants. Visant à "piétonniser" les Lire plus

Flash Info

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

|

19/10

15h11

|

|

19/10

10h35

|

|

19/10

9h26

|

|

18/10

18h56

|

|

18/10

11h04

|

|

17/10

22h06

|

|

16/10

22h21

|

|

16/10

14h42

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin