Les usagers des bus de la région grenobloise invités par le Smmag à participer à une consultation en ligne

sep article



 

FIL INFO – Le Smmag profite de l’acquisition de 45 nouveaux bus à très faible émission pour lancer une consultation en ligne auprès de ses usagers. Objectif ? Recueillir les impressions sur le confort général des véhicules et tester différentes pistes envisagées par le Syndicat mixte. 

 

 

Parler de trans­ports en com­mun en pleine période de confi­ne­ment ? C’est le parti-pris auda­cieux du Syndicat mixte des mobi­li­tés de l’aire gre­no­bloise. Celui-ci lance ainsi une consul­ta­tion en ligne via la pla­te­forme par­ti­ci­pa­tive de Grenoble-Alpes Métropole pour « faci­li­ter et amé­lio­rer [les] condi­tions de voyages à bord des bus ». Les usa­gers du réseau du Smmag ont jus­qu’au 26 avril pour faire part de leurs obser­va­tions.

 

Bientôt de nouveaux bus sur le réseau du Smmag. © Semitag

Bientôt de nou­veaux bus sur le réseau du Smmag. © Sémitag

 

Pourquoi lan­cer cette consul­ta­tion main­te­nant ? Parce que le Syndicat mixte a « ini­tié l’achat de 45 bus à très faibles émis­sions », indique-t-il dans un com­mu­ni­qué. Et que « cette acqui­si­tion est l’occasion pour le Smmag d’interroger les usa­gers de son réseau afin de mieux connaître leurs attentes en matière d’aménagements inté­rieurs, d’ergonomie ou d’équipements embar­qués », pour­suit-il.

 

 

Des prises USB… et des diffuseurs olfactifs dans les bus ?

 

Les uti­li­sa­teurs des bus sont ainsi invi­tés à don­ner leur opi­nion sur le confort des sièges. Notamment leur appré­cia­tion des assises et dos­siers, ou leur pré­fé­rence quant au maté­riau uti­lisé. Autres ques­tions : fait-il trop chaud ou trop froid à l’in­té­rieur des véhi­cules, et ceux-si sont-ils trop bruyants ? Et que pensent les usa­gers de l’ac­ces­si­bi­lité des bou­tons de demande d’ar­rêt ou de la pré­sence de trois vali­da­teurs de titres de trans­port ?

 

Le réseau de la Tag de plus en plus dédié aux très faibles émissions ? © fantransport - Lineoz.net

Près de trois bus sur quatre sont à très faible émis­sion. © fan­trans­port – Lineoz.net

 

L’enquête est aussi l’oc­ca­sion de décou­vrir quelques pistes envi­sa­gées par le Smmag pour ses pro­chains bus. « Il est envi­sagé d’équiper les nou­veaux véhi­cules de prises USB », indique le ques­tion­naire. Aux inter­nautes d’in­di­quer s’ils en auraient ou non l’u­ti­lité. Plus exo­tique, le Smmag demande à ses usa­gers ce qu’ils pensent de « l’i­dée d’un dif­fu­seur d’am­biance olfac­tive ». Pour cou­vrir les odeurs d’ais­selles lorsque l’on se tient aux barres ?

 

Au-delà de la consul­ta­tion en ligne, le Smmag sou­ligne que sa future acqui­si­tion « va per­mettre de contri­buer encore davan­tage à rendre le maté­riel rou­lant ver­tueux ». Selon les der­niers chiffres de 2019, 73 % de la flotte des bus de l’ex-SMTC sont à très faible émis­sion, contre 27 % en 2014. Le résul­tat, insiste le Syndicat mixte, des acqui­si­tions menées ces der­nières années. Et aux­quelles vont contri­buer les 45 nou­veaux véhi­cules.

 

Florent Mathieu

 

MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
2850 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Compte-tenu de la sale manie qu’ont les asso­cia­tions locales à pipeau­ter les enquêtes en ligne (on l’a bien vu avec le baro­mètre des villes cyclables), on ne peut pas espé­rer grand-chose de cette consul­ta­tion.

    Les résul­tats atten­dus sont déjà connus : dif­fu­seurs olfac­tifs et prises USB dans les bus. J’aurais per­son­nel­le­ment aimé que le tracé des lignes soit revu afin que je puisse me pas­ser de ma voi­ture pour aller de Saint-Martin-d’Hères à Montbonnot sans mettre 1h et 3 cor­res­pon­dances.

    sep article