Confinement : la Ville de Grenoble adopte un arrêté contre les nuisances sonores en journée

Confinement : la Ville de Grenoble adopte un arrêté contre les nuisances sonores en journée

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO — Afin de protéger le repos des personnes qui travaillent de nuit dont les personnels soignants, la Ville de Grenoble vient d’adopter un arrêté pour limiter les nuisances sonores diurnes. Activités de bricolage ou de jardinage bruyantes sont désormais interdites sur une grande partie de la journée en semaine. Et totalement proscrites le dimanche.

 

 

La com­mune de Grenoble plus que jamais « apai­sée » ? La muni­ci­pa­lité annonce en tout cas l’a­dop­tion d’un arrêté pour limi­ter les nui­sances sonores durant la jour­née, en semaine comme les week-ends et jours fériés. L’objectif ? « Protéger le repos des per­sonnes qui tra­vaillent de nuit (notam­ment le per­son­nel soi­gnant), mais éga­le­ment de celles qui télé­tra­vaillent », expliquent les ser­vices de la Ville.

 

Les bricoleurs grenoblois sont priés de laisser leur perceuse au repos. DR

Les bri­co­leurs gre­no­blois sont priés de lais­ser leur per­ceuse au repos. DR

 

L’utilisation d’ap­pa­reils bruyants pour des tra­vaux de bri­co­lage ou de jar­di­nage pou­vant gêner le voi­si­nage est désor­mais inter­dite en dehors des horaires sui­vants : du lundi au ven­dredi de 10 h 30 à 12 h 30 et de 16 h 00 à 18 h 00, et le samedi de 10 h 30 à 12 h 30. Aucun bruit n’est par ailleurs auto­risé le dimanche et les jours fériés. L’intensité sonore n’est en outre pas le seul cri­tère : la Ville tient éga­le­ment compte de la durée du bruit occa­sionné, ainsi que des vibra­tions ou trépidations.

 

 

Tondeuses et perceuses au repos

 

Concrètement, les Grenoblois sont invi­tés à renon­cer à des appa­reils comme les ton­deuses à gazon, les moto­cul­teurs ou les tron­çon­neuses pour leurs tra­vaux de (gros) jar­di­nage. Tout comme les bri­co­leurs sont priés de lais­ser leurs per­ceuses au repos et de modé­rer leurs coups de mar­teaux durant les horaires spé­ci­fiés. De quoi ren­for­cer encore plus le calme domi­ni­cal qui règne toute la semaine sur la ville par temps de confinement.

 

Nuisances sonores en journée : Grenoble adopte un arrêté. Les chantiers sont sur pause à Grenoble, comme ici avenue Félix-Viallet © Florent Mathieu - Place Gre'net

Les chan­tiers sont sur pause à Grenoble, comme ici ave­nue Félix-Viallet. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

La Ville de Grenoble n’est pas la pre­mière com­mune de France à prendre des ini­tia­tives pour limi­ter les nui­sances sonores en jour­née. Dès le 20 mars, la Ville de Morlaix (Finistère) a ainsi signé un arrêté simi­laire pour contrer un “boom” du jar­di­nage et du bri­co­lage bruyants sur son ter­ri­toire. Avec menace d’une amende de 68 euros en cas d’in­frac­tion. La muni­ci­pa­lité gre­no­bloise n’a, pour sa part, pas (encore) indi­qué les sanc­tions envisagées.

 

Florent Mathieu

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Mois décolonial: face à la polémique qui perdure, les organisateurs dénoncent des "attaques réactionnaires graves"
Mois décolonial : face à la polémique qui perdure, les organisateurs dénoncent des « attaques réactionnaires graves »

  FOCUS - Les réactions se succèdent au sujet du Mois décolonial de Grenoble. Ceci malgré le désengagement marqué de la Ville de Grenoble, de Lire plus

La place de l’école élémentaire Anthoard à Grenoble. © Florent Mathieu – Place Gre’net
L’UQ Berriat accuse la Ville de Grenoble de refuser d’entendre le point de vue des riverains

  FLASH INFO — Un refus d'entendre le point de vue des habitants? C'est ce dont l'Union de quartier Berriat-Saint-Bruno-Europole accuse la Ville de Grenoble. Lire plus

Le Collectif pour la gratuité des transports en commun interpelle la Métropole de Grenoble
Le Collectif pour la gratuité des transports dénonce à son tour les dividendes versés aux actionnaires de GEG

  FLASH INFO — "Comment va-t-on expliquer aux personnes que via leur facture d'électricité elles subventionnent en fait les transports?". Telle est la question que Lire plus

La Ville et la Métropole de Grenoble reconduisent leur soutien à TéléGrenoble : la petite télé locale percevra plus de 1,2M€ sur trois ans.
La Ville et la Métro de Grenoble renouvellent leur soutien à TéléGrenoble : 1,2 million d’euros sur trois ans

FLASH INFO - La Ville comme la Métropole de Grenoble ont renouvelé leur convention d'objectifs et de moyens passée avec TéléGrenoble. Pour l'année 2021, la Lire plus

Flash Info

|

24/06

17h15

|

|

24/06

10h09

|

|

23/06

11h06

|

|

23/06

7h33

|

|

22/06

22h54

|

|

22/06

21h39

|

|

22/06

14h36

|

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin