Quarante patients Covid-19 transférés de la région Bourgogne-Franche-Comté vers Auvergne-Rhône-Alpes

sep article



 

FIL INFO – La région Bourgogne-Franche-Comté va envoyer quarante de ses patients en réanimation vers la région Auvergne-Rhône-Alpes, en raison de la forte occupation de ses hôpitaux. Le transfert a déjà commencé.

 

 

Le CHU de Grenoble va prendre en charge dix patients COVID-19 de la région Bourgogne-Franche-Comté.

Le CHU de Grenoble va prendre en charge dix patients Covid-19 de la région Bourgogne-Franche-Comté. © Patricia Cerinsek

 

La région Auvergne-Rhône-Alpes en ren­fort ? Cette pos­si­bi­lité avait été évo­quée lors du point presse du 25 mars der­nier au CHU Grenoble Alpes. C’est désor­mais acté : la région va prendre en charge dans les pro­chains jours des patients Covid-19 venant d’autres ter­ri­toires.

 

 

Solidarité inter-régionale

 

Pour l’heure, qua­rante patients de Bourgogne-Franche-Comté sont en cours de trans­fert vers les ser­vices de réani­ma­tion des hôpi­taux de la région. En cause : une très forte occu­pa­tion des lits, qui devrait encore s’aggraver ce dimanche 29 mars. La région Auvergne-Rhône-Alpes dis­pose de son côté d’une capa­cité d’accueil impor­tante : elle compte actuel­le­ment 1 943 cas (dont 122 en Isère), parmi les­quels 22,7 % sont en réani­ma­tion.

 

Le Dr Didier Legeais, vice-président du Conseil de l'Ordre des Médecins de l'Isère, Marie-Thérèse Leccia, présidente de la commission médicale du CHU, et Monique Sorrentino, directrice générale du CHU, lors du point presse du 25 mars 2020. © Anissa Duport-Levanti - Place Gren'net

Lors du point presse du 25 mars 2020, le CHU de Grenoble avait évo­qué la pos­si­bi­lité d’ac­cueillir des patients d’autres régions. © Anissa Duport-Levanti – Place Gren’net

 

Ce trans­fert est le résul­tat d’une coopé­ra­tion entre les agences régio­nales de santé (ARS) des deux régions, qui tra­vaillent de concert afin de se répar­tir l’effort. Toutefois, l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes assure qu’elle « conti­nuera d’être vigi­lante sur l’évolution de la situa­tion épi­dé­mio­lo­gique dans les ter­ri­toires de la région et sur les capa­ci­tés hos­pi­ta­lières en soins de réani­ma­tion ».

 

 

Dix malades au CHU de Grenoble

 

Les patients sont donc répar­tis en fonc­tion du taux d’occupation actuel des lits en réani­ma­tion dans les dif­fé­rents éta­blis­se­ments.

 

Dix patients COVID-19 de Bourgogne-Franche-Comté seront pris en charge au service réanimation du CHU de Grenoble. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net

Dix patients Covid-19 de Bourgogne-Franche-Comté seront pris en charge en réani­ma­tion au CHU de Grenoble. © Anissa Duport-Levanti – Place Gre’net

Les hôpi­taux de Clermont-Ferrand et de l’Allier ont d’ores et déjà été reçus treize malades, samedi 28 mars. Le reste des patients devrait arri­ver dans les trois ou quatre pro­chains jours.

 

Le CHU de Grenoble, qui affiche un très faible taux d’occupation de son ser­vice de réani­ma­tion, avec dix malades accueillis pour un total de 89 lits, pren­dra lui en charge dix patients.

 

Les malades du Covid-19 seront trans­fé­rés par avion, héli­co­ptère ou ambu­lance en fonc­tion des des­ti­na­tions. Et sous la sur­veillance d’un méde­cin et d’une infir­mière jusqu’à leur prise en charge par l’hôpital.

 

Anissa Duport-Levanti

 

MC2 - Saison 2020-21
commentez lire les commentaires
3229 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.