Quarante patients Covid-19 transférés de la région Bourgogne-Franche-Comté vers Auvergne-Rhône-Alpes

sep article



 

FIL INFO – La région Bourgogne-Franche-Comté va envoyer quarante de ses patients en réanimation vers la région Auvergne-Rhône-Alpes, en raison de la forte occupation de ses hôpitaux. Le transfert a déjà commencé.

 

 

Le CHU de Grenoble va prendre en charge dix patients COVID-19 de la région Bourgogne-Franche-Comté.

Le CHU de Grenoble va prendre en charge dix patients Covid-19 de la région Bourgogne-Franche-Comté. © Patricia Cerinsek

 

La région Auvergne-Rhône-Alpes en ren­fort ? Cette pos­si­bi­lité avait été évo­quée lors du point presse du 25 mars der­nier au CHU Grenoble Alpes. C’est désor­mais acté : la région va prendre en charge dans les pro­chains jours des patients Covid-19 venant d’autres ter­ri­toires.

 

 

Solidarité inter-régionale

 

Pour l’heure, qua­rante patients de Bourgogne-Franche-Comté sont en cours de trans­fert vers les ser­vices de réani­ma­tion des hôpi­taux de la région. En cause : une très forte occu­pa­tion des lits, qui devrait encore s’aggraver ce dimanche 29 mars. La région Auvergne-Rhône-Alpes dis­pose de son côté d’une capa­cité d’accueil impor­tante : elle compte actuel­le­ment 1 943 cas (dont 122 en Isère), parmi les­quels 22,7 % sont en réani­ma­tion.

 

Le Dr Didier Legeais, vice-président du Conseil de l'Ordre des Médecins de l'Isère, Marie-Thérèse Leccia, présidente de la commission médicale du CHU, et Monique Sorrentino, directrice générale du CHU, lors du point presse du 25 mars 2020. © Anissa Duport-Levanti - Place Gren'net

Lors du point presse du 25 mars 2020, le CHU de Grenoble avait évo­qué la pos­si­bi­lité d’ac­cueillir des patients d’autres régions. © Anissa Duport-Levanti – Place Gren’net

 

Ce trans­fert est le résul­tat d’une coopé­ra­tion entre les agences régio­nales de santé (ARS) des deux régions, qui tra­vaillent de concert afin de se répar­tir l’effort. Toutefois, l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes assure qu’elle « conti­nuera d’être vigi­lante sur l’évolution de la situa­tion épi­dé­mio­lo­gique dans les ter­ri­toires de la région et sur les capa­ci­tés hos­pi­ta­lières en soins de réani­ma­tion ».

 

 

Dix malades au CHU de Grenoble

 

Les patients sont donc répar­tis en fonc­tion du taux d’occupation actuel des lits en réani­ma­tion dans les dif­fé­rents éta­blis­se­ments.

 

Dix patients COVID-19 de Bourgogne-Franche-Comté seront pris en charge au service réanimation du CHU de Grenoble. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net

Dix patients Covid-19 de Bourgogne-Franche-Comté seront pris en charge en réani­ma­tion au CHU de Grenoble. © Anissa Duport-Levanti – Place Gre’net

Les hôpi­taux de Clermont-Ferrand et de l’Allier ont d’ores et déjà été reçus treize malades, samedi 28 mars. Le reste des patients devrait arri­ver dans les trois ou quatre pro­chains jours.

 

Le CHU de Grenoble, qui affiche un très faible taux d’occupation de son ser­vice de réani­ma­tion, avec dix malades accueillis pour un total de 89 lits, pren­dra lui en charge dix patients.

 

Les malades du Covid-19 seront trans­fé­rés par avion, héli­co­ptère ou ambu­lance en fonc­tion des des­ti­na­tions. Et sous la sur­veillance d’un méde­cin et d’une infir­mière jusqu’à leur prise en charge par l’hôpital.

 

Anissa Duport-Levanti

 

Immobilier des Alpes - Offres exceptionnelles de séjours aux 2 Alpes
commentez lire les commentaires
3380 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.