Relations amoureuses : l’Université Grenoble-Alpes cherche des couples hétéro pour une étude

sep article

 

FIL INFO – Le CO-RE Lab de l’Université Grenoble-Alpes lance une nouvelle étude sur la qualité des relations amoureuses. Et cherche des couples candidats pour participer à l’aventure, avec des prix à remporter à la clé.

 

 

C’est une enquête qui tombe à pic pour la Saint-Valentin. Le CO-RE Lab de l’Université Grenoble-Alpes lance un appel à participation pour une nouvelle étude « sur la qualité des relations amoureuses ». Une étude qui s’adresse aux couples composés de personnes de 18 à 45 ans dans le cadre d’une relation hétérosexuelle. Avec, pour mieux motiver les candidats potentiels, des prix à gagner allant d’un Ipad à des places de cinéma.

 

Des couples candidats sont recherchés pour une étude sur les relations amoureusesVisuel du CO-RE Lab de l'Université Grenoble-Alpes © CO-RE Lab

Visuel du CO-RE Lab de l’Université Grenoble-Alpes. © CO-RE Lab

 

Le principe de l’étude ? D’une part, un questionnaire à remplir en ligne. Puis une visite dans les locaux du CO-RE Lab pour y récupérer un appareil mesurant la « température périphérique » des personnes. Le dispositif permettra une mesure continue pour les deux membres du couple à domicile durant trois jours. Dans le même temps, ceux-ci devront répondre à des questions qui leur seront posées par smartphone. Il ne leur restera plus ensuite qu’à ramener le matériel au laboratoire.

 

 

Des données strictement confidentielles

 

Exemples de questions présentes dans le questionnaire ? « Pouvez-vous rapidement évacuer de vos pensées les besoins de votre compagne/compagnon ? », « À quel point seriez-vous réticent(e) à vous sacrifier pour votre compagne/compagnon ? », « Vous arrive-t-il de regretter d’être marié(e) (ou de vivre ensemble) ? »… Ou encore des questions sur les désaccords en lien avec les tâches ménagères, les relations sexuelles ou les finances.

 

L'UGA cherche des couples à étudier L'étude sur les relations amoureuses s'adresse aux couples hétérosexuels entre 18 et 45 ans. DR

L’étude sur les relations amoureuses s’adresse aux couples hétérosexuels entre 18 et 45 ans. DR

 

Des questions pour le moins sensibles en somme. C’est sans doute la raison pour laquelle le CO-RE Lab précise aux participants que leurs conjoints ne pourront pas avoir accès à leurs réponses. Et promet la confidentialité et l’anonymisation des données traitées. Enfin, assurent encore les chercheurs, « votre participation est entièrement volontaire et vous pouvez vous retirer de l’étude à tout moment ».

 

Le CO-RE Lab fait partie du Laboratoire inter-universitaire de psychologie, personnalité, cognition, changement social (LIP-PC2S) de l’Université Grenoble-Alpes. Son objectif ? « Faire avancer la recherche en psychologie sociale sur la qualité des relations amoureuses, en particulier sur les aspects biologiques liés à cette thématique riche ». Le tout pour contribuer à une « santé positive »… et d’améliorer la santé publique en général.

 

Florent Mathieu

 

commentez lire les commentaires
2136 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.