Sites Seveso : l’agglomération grenobloise est-elle bien protégée ?

sep article



 

ENQUÊTE – L’urbanisation croissante des périphéries rapproche nombre d’habitations des installations industrielles. Dans l’agglomération grenobloise, à la fois très industrialisée et fortement soumise aux aléas naturels, comment les sites classés Seveso préviennent-ils les accidents ? État des lieux.

 

 

Incendie Hager Crolles @ Firma Rocco - Facebook (2)

Incendie de l’u­sine Hager à Crolles dans la nuit du 10 au 11 juillet 2019. @ Firma Rocco – Facebook (2)

Le 15 novembre der­nier, Soitec et STMicroelectronics, deux sites clas­sés Seveso à Crolles, ont été confi­nés après qu’un incen­die se soit déclaré à l’usine voi­sine Oscarlab. Ce alors que la CGT STMicroelectronics juge insuf­fi­santes les condi­tions de sécu­rité sur le site de Crolles, classé Seveso seuil haut. Le syn­di­cat dénonce notam­ment le recours aux contrats pré­caires et à la sous-trai­tance, la chute du nombre de contrôles et l’attitude géné­rale de la direc­tion.

 

Le 11 novembre der­nier, c’é­tait le séisme du Teil qui défrayait la chro­nique. Il n’a fait aucune vic­time à l’exception de trois bles­sés légers mais, d’une magni­tude de 5,4 sur l’échelle de Richter, le trem­ble­ment de terre a été res­senti jus­qu’à Grenoble…

 

Et la sus­pi­cion n’est guère retom­bée après le ter­rible incen­die qui s’est déclaré le 26 sep­tembre der­nier à Rouen et a brûlé 5 253 tonnes de pro­duits chi­miques sur le site de Lubrizol et 4 252 tonnes sur celui de Normandie Logistique. Avec des consé­quences envi­ron­ne­men­tales et sani­taires qui res­tent encore incer­taines, alors que le pré­fet de Seine Maritime vient tout juste d’au­to­ri­ser la réou­ver­ture par­tielle de l’é­ta­blis­se­ment indus­triel.

 

En juillet der­nier, l’important incen­die qui avait tou­ché l’usine Hager de Crolles, non loin de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise, avait, lui, beau­coup inquiété les rive­rains et même pro­vo­qué un début de psy­chose sur les réseaux sociaux. Le feu avait-t-il libéré des par­ti­cules de lithium dans l’atmosphère ? Mais les rele­vés d’Atmo n’a­vaient alors pas mis en évi­dence « d’impact déce­lable de l’incendie sur les taux de par­ti­cules. »

 

 

53 sites industriels isérois classés Seveso

 

Tous ces évé­ne­ments ne manquent pas de réveiller les inter­ro­ga­tions concer­nant les 53 sites indus­triels isé­rois clas­sés Seveso. Risque impor­tant d’inondations, sis­mi­cité moyenne, glis­se­ments de ter­rain : les usines du « Y gre­no­blois » doivent pré­ve­nir ces aléas, en plus des risques tech­no­lo­giques liés à leur acti­vité. Y sont-elles bien pré­pa­rées ?

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Aides aux commerçants
commentez lire les commentaires
2698 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.