Le Plan Air Energie Climat métropolitain 2020-2030 vise à réduire les émissions d’oxydes d’azote de 70% et des particules fines de 60% à l’horizon 2030. © Augustin Bordet - placegrenet.fr

La Métropole de Grenoble s’en­gage avec la Région et l’Ademe à amé­lio­rer la qua­lité de l’air

La Métropole de Grenoble s’en­gage avec la Région et l’Ademe à amé­lio­rer la qua­lité de l’air

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Des repré­sen­tants de Grenoble-Alpes Métropole, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de l’Agence de l’environnement et de la maî­trise de l’énergie (Ademe) se sont réunis ce ven­dredi 29 novembre. À l’ordre du jour : les poli­tiques publiques pour amé­lio­rer la qua­lité de l’air. Avec l’ob­jec­tif de res­pec­ter les normes de l’OMS.

Grenoble Alpes Métropole, l’Ademe et la Région affirment leur volonté commune d'améliorer la qualité de l’air et de respecter les normes de l’OMS.Le Plan Air Energie Climat métropolitain 2020-2030 vise à réduire les émissions d’oxydes d’azote de 70% et des particules fines de 60% à l’horizon 2030. © Augustin Bordet - placegrenet.fr

Jérôme d’Assigny, direc­teur régio­nal de l’Ademe, Christophe Ferrari, pré­sident de la Métropole, et Éric Fournier, vice-pré­sident à l’en­vi­ron­ne­ment à la Région. © Augustin Bordet – pla​ce​gre​net​.fr

Le ter­ri­toire de la métro­pole compte « plus de 100 morts par an à cause de la pol­lu­tion atmo­sphé­rique », a d’a­bord rap­pelé Christophe Ferrari, le pré­sident de Grenoble-Alpes Métropole, ce ven­dredi 29 novembre, à l’oc­ca­sion de la signa­ture de conven­tions rela­tives à la qua­lité de l’air avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes et l’Ademe. Pour lui, a‑t-il pré­cisé, la qua­lité de l’air est de ce fait « un sujet envi­ron­ne­men­tal mais aussi un sujet de santé publique ».

Ainsi, le Plan Air Energie Climat métro­po­li­tain 2020 – 2030 vise-t-il à réduire les émis­sions d’oxydes d’azote de 70 % et des par­ti­cules fines de 60 % à l’horizon 2030. « L’objectif est d’être en-des­sous des seuils fixés par l’OMS », insiste Christophe Ferrari.

Cet enga­ge­ment se tra­duit par plu­sieurs dota­tions finan­cières. Le Conseil régio­nal alloue près de 2,8 mil­lions d’euros à la Métropole. L’Ademe, de son côté, lui apporte envi­ron 1,8 mil­lion d’euros. Ces 4,6 mil­lions d’euros seront consa­crés à l’accompagnement des par­ti­cu­liers, des pro­fes­sion­nels et des collectivités.

« Agir sur l’habitat, les trans­ports et l’industrie »

Le pre­mier volet des conven­tions rela­tives à la qua­lité de l’air concerne la mobi­lité, prin­ci­pa­le­ment les aides pour l’achat de véhi­cules de livrai­son à faibles émis­sions. « C’est le dis­po­si­tif le plus ren­forcé par ces nou­veaux finan­ce­ments », assure la Métropole.

Livraison des repas de la cantine d'une école juive. © Elodie Rummelhard - placegrenet.fr

Livraison des repas de la can­tine d’une école juive. © Elodie Rummelhard – pla​ce​gre​net​.fr

Il va être déployé dans un péri­mètre plus large, avec des aides ren­for­cées. Le nombre de véhi­cules éli­gibles aux aides est quant à lui porté de un à cinq par entre­prise ou asso­cia­tion. Et désor­mais, les par­ti­cu­liers pos­sé­dant un véhi­cule de trans­port de mar­chan­dises peuvent pré­tendre éga­le­ment à ces aides, modu­lées en fonc­tion des revenus.

D’autres points agissent direc­te­ment sur les trans­ports, comme le sou­tien au renou­vel­le­ment des véhi­cules des col­lec­ti­vi­tés, l’installation de bornes de recharge élec­trique ou encore le déve­lop­pe­ment du vélo, notam­ment avec la réa­li­sa­tion d’une voie verte entre Séchilienne et Vizille.

Dernier cha­pitre impor­tant : celui de l’habitat. Le chauf­fage au bois, en par­ti­cu­lier celui indi­vi­duel et non per­for­mant, reste en effet res­pon­sable de 55 % des émis­sions annuelles de par­ti­cules et jusqu’à 75 % en période de pic de pol­lu­tion hiver­nal. Ainsi, la Métropole pour­suit-elle son sou­tien finan­cier au renou­vel­le­ment des chauf­fages au bois, de même qu’à la conver­sion des chau­dières fioul des particuliers.

« Il n’y a plus de temps »

Pour Éric Fournier, vice-pré­sident à l’en­vi­ron­ne­ment à la Région, le but est d”« agir sur l’habitat, les trans­ports et l’industrie dans une logique de répa­ra­tion mais aussi d’anticipation ». L’élu tient éga­le­ment à sou­li­gner « les liens forts entre les col­lec­ti­vi­tés, au-delà des éti­quettes poli­tiques ».

Eric Fournier, vice-président à l'environnement du Conseil régional Auvergne Rhône Alpes. © Augustin Bordet - placegrenet.fr

Eric Fournier, vice-pré­sident à l’en­vi­ron­ne­ment du Conseil régio­nal Auvergne Rhône Alpes. © Augustin Bordet – pla​ce​gre​net​.fr

De son côté, Yann Mongaburu, vice-pré­sident aux Déplacements à la Métropole, espère « élar­gir plei­ne­ment à l’État cette coa­li­tion ».

L’élu déplore d’ailleurs que, depuis le retrait de Nicolas Hulot, ancien ministre de la Transition éco­lo­gique, du gou­ver­ne­ment en août 2018, « il n’y a[it] pas eu d’accélération de la part de l’État ».

Et celui-ci de conclure : « Si l’État croit pou­voir attendre, nous, nous pen­sons qu’il n’y a plus de temps ».

Augustin Bordet

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

ABo

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Beaucroissant accueille sa pre­mière Journée de la tran­si­tion éco­lo­gique, Éco & moi, samedi 14 mai

FIL INFO - Plus connue pour ses deux foires agricoles annuelles, la commune de Beaucroissant accueille, ce samedi 14 mai 2022, sa première Journée de Lire plus

Tohu Bohu a organisé une "Boom-boom en doudoune", le 26 mars 2022, au parc de la Maison d'enfance d'Eybens. © Alizée Ancelin
Eybens : Tohu Bohu, une nou­velle asso­cia­tion pour sou­te­nir les jeunes parents et les aider à réduire leur impact écologique

FLASH INFO - Suite au succès de sa "Boom-boom en doudoune", qui a réuni plus de 700 personnes le 26 mars 2022 à Eybens, Tohu Lire plus

Dans le cadre de sa semaine "Grenoble Capitale verte européenne", le GF38 incite ses supporters à venir au stade en vélo, tram, trottinette ou covoiturage, pour la venue de Toulouse, ce lundi 28 février 2022. © GF38
Grenoble Capitale verte de l’Europe 2022 : le sport gre­no­blois s’en­gage dans la tran­si­tion écologique

DÉCRYPTAGE - Directement concerné par le changement climatique et la transition écologique, le mouvement sportif grenoblois est appelé à se mobiliser dans le cadre de Lire plus

Barbara Pompili est venue annoncer une aide de l'État de quatre millions d'euros à Grenoble pour le portage de l'événement capitale verte européenne. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble Capitale verte euro­péenne 2022 : élus et Etat affichent leur unité lors de la visite de Barbara Pompili

REPORTAGE VIDÉO - En déplacement à Grenoble ce 18 octobre 2021 dans le cadre de la Capitale verte européenne 2022, Barbara Pompili, ministre de la Lire plus

Université Grenoble Alpes - COP 2 Étudiante
Transition éco­lo­gique : l’enseignement supé­rieur s’engage avec l’Accord de Grenoble

  EN BREF – L’Accord de Grenoble, créé par l’association grenobloise Cop 2 étudiante, vise à accélérer la transition écologique dans les établissements d’enseignement supérieur Lire plus

Transition éco­lo­gique : les entre­prises de la région Aura accom­pa­gnées via la conven­tion “Éco per­for­mance PME”

  FOCUS – L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) et la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) Auvergne-Rhône-Alpes se sont Lire plus

Flash Info

|

13/05

10h40

|

|

12/05

17h19

|

|

11/05

11h58

|

|

10/05

17h19

|

|

10/05

12h06

|

|

10/05

10h08

|

|

09/05

12h05

|

|

06/05

20h04

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 30 : « Les élec­tions légis­la­tives en Isère »

Abonnement| Un comité de sou­tien mené par Franck Longo pour la réélec­tion d’Émilie Chalas dans la 3e cir­cons­crip­tion de l’Isère

Fil info| Législatives : le mou­ve­ment Renaissance, ex-LREM, repré­sente sept dépu­tés sur ses dix can­di­dats en Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin