Le dispositif d’hébergement d’urgence hivernal en Isère jugé insuffisant par les associations

sep article



 

FOCUS – La préfecture de l’Isère a détaillé, ce mardi 19 novembre, le dispositif  d’hébergement d’urgence hivernal prévoyant 550 nouvelles places. Mais aussi une maraude professionnelle et une halte de nuit créée en collaboration avec la Ville de Grenoble. Pour autant, le compte n’y est pas selon des associations, qui demandent la réquisition des logements vides.

 

 

Au centre Lionel Beffre, le préfet de l'Isère, lors de la présentation du plan hivernal. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Au centre, Lionel Beffre, le pré­fet de l’Isère, lors de la pré­sen­ta­tion du dis­po­si­tif d’hé­ber­ge­ment d’ur­gence hiver­nal. © Joël Kermabon – Place Gre’net

« En Isère, nous avons un socle de places pérennes de 1 510 places, aux­quelles se rajoutent, pour l’hi­ver, 550 places sup­plé­men­taires », annonce Lionel Beffre, le pré­fet de l’Isère. Ce qui repré­sente 2 060 places, « sachant que nous avons péren­nisé 200 places ouverte lors de la mobi­li­sa­tion excep­tion­nelle de l’hiver 2018 – 2019 », pré­cise-t-il. Pour évi­ter toute confu­sion, le pré­fet signale par ailleurs que 2 278 autres places sont réser­vées aux deman­deurs d’a­sile en Isère.

 

 

Répondre à l’objectif gouvernemental « Zéro personne à la rue »

 

Lionel Beffre pré­sen­tait ainsi, ce 19 novembre, le dis­po­si­tif d’hé­ber­ge­ment d’ur­gence 2019 – 2020 mis en place par ses ser­vices en Isère. Ce juste après une réunion en pré­fec­ture ras­sem­blant l’ensemble des opé­ra­teurs d’accueil et d’hébergement des publics en détresse et les repré­sen­tants des col­lec­ti­vi­tés locales.

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
2462 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. N’oublions pas que pas­tèque Piolle a publi­que­ment invité les migrants à Grenoble. Si vous ouvrez 3000 places, ils seront 6000 demain devant la pré­fec­ture. Vous leurs pro­po­sez 6000, ils seront 12,000 le len­de­main. L’offre crée la demande. Bravo, Monsieur Piolle, on a vu vos prio­ri­tés

    sep article
  2. sep article