Place publique apporte son soutien au collectif Grenoble en commun d’Éric Piolle pour les municipales

sep article

 

FIL INFO –  L’instance iséroise de Place publique a annoncé, ce vendredi 8 novembre, soutenir Grenoble en commun d’Éric Piolle pour les municipales. Après délibération, ses membres grenoblois assurent se mobiliser pour « la victoire des idées écologistes et de solidarité » en mars 2020.

 

 

© Place publique Isère

Militants lors d’une marche pour le climat. © Place publique Isère

Les militants grenoblois de Place publique, parti lancé fin 2018 par Raphaël Gluckmann, apportent leur soutien au mouvement citoyen Grenoble en commun d’Éric Piolle. C’est ce qu’ont annoncé, ce vendredi 8 novembre, Cyril François et Thierry Lehnebach, référents territoriaux de Place publique Isère.

 

Ces derniers voient en effet dans cette initiative, « l’amplification de pratiques démocratiques et l’accélération de la transformation écologique et sociale du territoire ».

 

« Place publique s’est créé sur l’ambition d’encourager la transformation de notre modèle de société, de notre économie et de nos pratiques », poursuivent les militants. Leur credo ? « Les principes d’égalité des droits humains, de féminisme, de justice sociale et écologique ».

 

 

« Amplifier la mobilisation en faveur de la justice climatique et la réduction des inégalités »

 

Pour mener à bien ce projet politique, les référents déclarent vouloir « favoriser le rapprochement entre élus, citoyens et activistes ». Et ainsi « retisser du lien entre tous les acteurs du territoire ». Avec, en corolaire, la volonté de rassembler, tout comme d’autres collectifs dans la course, « au-delà des étiquettes ». Ce au service « d’un projet ambitieux et fédérateur qui réponde aux urgences écologiques et sociales » : celui du collectif Grenoble en commun qui « répond à toutes ces aspirations » selon Place publique.

 

Logo de Place publique. DR

Logo de Place publique. DR

Pour ce qui est de la politique locale, les militants préconisent un retour aux fondamentaux. « C’est en partant des idées de nos rues, des quartiers […] que le citoyen pourra la réinvestir », affirment-ils. Et d’appeler élus et citoyens à « amplifier la mobilisation en faveur de la justice climatique et la réduction des inégalités ».

 

Des inégalités qui « persistent à Grenoble, qu’elles soient sociales, territoriales, ou culturelles », estiment les référents. Quel rôle entend jouer Place publique sur l’échiquier des municipales ? « Nous serons force de propositions pour participer à l’avenir de Grenoble. Nous nous mobiliserons pour garantir la victoire des idées écologistes et de solidarité pour le scrutin de mars 2020 ». Le tout « en renouvelant les visages, les idées et les pratiques politiques », concluent les auteurs du communiqué.

 

Joël Kermabon

 

commentez lire les commentaires
2767 visites | 7 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 7
  1. Toujours des proxies des pastèques qui touchent des subventions de Piolle pour après lui « apporter leur soutien »

    On les reconnaît par les mots-clés : « justice sociale « , « solidarité », « transformation écologique « , « féminisme » etc

    sep article
  2. L’écologie à Grenoble avec les verts & rouges, la bonne blague! Au fait c’est quoi Place publique?

    sep article
    • JK

      10/11/2019
      13:10

      Bonjour

      Pour répondre à la question « c’est quoi Place Publique ? », un lien disponible tout au début du fin d’info éclairera votre lanterne.

      sep article
  3. Cette info est sidérante de flou! Peut-on connaitre le nombre d’adhérents à Place publique Grenoble (2?)? Y a t il eu un vote? Avec quel intitulé? Et quel résultat? La transparence est aux fondations de toute dynamique démocratique. Place publique hors sol? L’article doit nous éclairer, là ça ressemble vraiment à de la manipulation, non?

    sep article
    • JK

      09/11/2019
      16:01

      Bonjour

      Place publique s’est contenté d’adresser un communiqué aux différentes rédactions. Nous avons tenté de les joindre mais sans succès pour l’instant. Bien évidemment s’ils avaient tenu une conférence de presse nous aurions pu leur poser quelques questions car localement ce parti ne s’était manifesté qu’au moment des élections européennes. Notez que ce que vous appelez un article est un fil info donc forcément non exhaustif.

      sep article
  4. Bonjour
    Puisqu’il s’agit d’un article de presse (et non d’un communiqué), est-il possible d’avoir quelques informations élémentaires sur « place publique » Grenoble: combien d’adhérents sur cette commune? combien de réunion(s) par an? quel vote de cette « décision »? combien de votants? avec quel énoncé?
    Le lecteur bien sûr n’est pas dupe mais dans un mouvement qui revendique en permanence des principes d’éthique, ce manque de transparence est sidérant (pour ne pas dire révoltant).

    sep article
  5. Nous aussi on est trois avec mon hamster et on va pas tarder à dire à qui on apporte notre soutif.

    sep article