Fête des Tuiles, Crédit agricole… A l’approche des municipales, les plaintes s’enchaînent pour faire accélérer les procédures

sep article

 

FOCUS – À Grenoble, la campagne pour les municipales va t-elle se déplacer sur le terrain judiciaire ? Alors que l’enquête préliminaire confiée au parquet de Valence depuis mars 2018 est toujours en cours, Me Boulloud, avocat de deux plaignantes grenobloises, a déposé deux plaintes sur les dossiers de la fête des Tuiles et du rachat du bâtiment du Crédit agricole. Objectif de l’avocat, également soutien affiché d’Alain Carignon : faire accélérer les procédures quatre ans après les premiers signalements.

 

 

Manifestante lors de la Fête des tuiles 2015 sur le cours Jean Jaurès à Grenoble. © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr

Fête des tuiles 2015 © Séverine Cattiaux – placegrenet.fr

L’épilogue judiciaire concernant les conditions d’attribution des marchés de la fête des Tuiles comme celles du rachat du bâtiment du Crédit agricole par la Ville de Grenoble attendra un peu plus.

 

Quid de l’ouverture d’information judiciaire que d’aucuns attendaient et même annonçaient il y a quelques jours ? Il n’y en a pas eu. Ou tout du moins pas encore.

 

Qu’est devenue la plainte avec constitution de partie civile déposée le 6 septembre dernier par deux Grenobloises ? Si, dans le droit, cette plainte devant le doyen des juges d’instruction doit déboucher sur l’ouverture d’une information judiciaire et la nomination d’un juge d’instruction, le procureur doit encore examiner sa recevabilité. Ce qui n’est pas encore fait, indique ce dernier.

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
2899 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. très suspicieux. Les magistrats (presque tous votant à gauche) sont très rapides à investiguer A Carignon ou encore N Sarkozy, mais dès qu’il s’agit de délits présumés des pastèques, la justice rame à l’envers

    sep article