UNE Restaurant Intermezzo, Resto U sur le campus de Saint Martin d'Hères, vendredi 11 octobre 2019 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Lundis verts : tous les Restos U de France suivent l’exemple du Crous de Grenoble Alpes

Lundis verts : tous les Restos U de France suivent l’exemple du Crous de Grenoble Alpes

FOCUS – Testés et approu­vés dans les vingt res­tau­rants uni­ver­si­taires du Crous de Grenoble Alpes, les « lun­dis verts » sont géné­ra­li­sés à tous les selfs étu­diants de l’Hexagone. À comp­ter de ce lundi 14 octobre, l’ensemble des res­tos U pro­po­se­ront sys­té­ma­ti­que­ment aux étu­diants un plat végé­ta­rien, en début de semaine.

Lancement national des lundis verts dans les restaurants universitaires, vendredi 11 octobre 2019 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Lancement natio­nal des lun­dis verts dans les res­tau­rants uni­ver­si­taires, ven­dredi 11 octobre 2019. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

« Passez aux lun­dis verts ! » pou­vait-on lire, ce ven­dredi, sur les bal­lons vio­lets et verts posi­tion­nés un peu par­tout, à l’in­té­rieur et devant le res­tau­rant uni­ver­si­taire Intermezzo. Lequel se trouve sur le cam­pus de Saint-Martin‑d’Hères, près de Grenoble.

Un décor fes­tif pour mar­quer, en pré­sence d’un aréo­page de per­son­na­li­tés, le déploie­ment natio­nal de la démarche des « lun­dis verts » dans tous les res­tau­rants universitaires.

150 recettes « végé­ta­li­sées » et « de qua­lité »

Le prin­cipe des « Lundis verts » ? Inciter les étu­diants à se pas­ser de viande et de pois­son chaque pre­mier jour de la semaine, en leur pro­po­sant un menu à base de pro­téines végétales.

Lancement national des lundis verts dans les restaurants universitaires, vendredi 11 octobre 2019 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Lancement natio­nal des lun­dis verts dans les 788 res­tau­rants uni­ver­si­taires de l’Hexagone, ven­dredi 11 octobre 2019. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Tous les lun­dis, les étu­diants auront donc la pos­si­bi­lité de man­ger végé­ta­rien, sans obli­ga­tion toutefois. 

Le Centre natio­nal des œuvres uni­ver­si­taires et sco­laires (Cnous) gage que les étu­diants y pren­dront goût, fort du suc­cès ren­con­tré dans les Restos U du Crous de Grenoble Alpes, où la démarche est mise en place depuis jan­vier dernier. 

« Un plat végé­ta­rien, ce n’est pas seule­ment une galette de soja sur une plâ­trée de riz, iro­nise Bénédicte Corvaisier, direc­trice géné­rale du Crous Grenoble Alpes. Cela peut être goû­teux. » Pas moins de 150 recettes « végé­ta­li­sées », « de qua­lité », dixit le Cnous, ont été mises au point par les cui­si­niers des res­tau­rants du Cnous, dont 86 % pro­posent déjà une offre végétarienne.

« C’est aussi la jeu­nesse qui nous interpelle »

Prenant la parole devant le res­tau­rant Intermezzo, Dominique Marchand, pré­si­dente du Cnous, revient sur l’o­ri­gine de cette nou­velle offre culi­naire. « Comme tous les citoyens, nous sommes conscients de l’ensemble des pro­blé­ma­tiques liées à l’excès de viande, déclare-t-elle. Nous avions aussi en tête l’appel des 500 scien­ti­fiques. Aussi, quand Laurent Bègue [cher­cheur gre­no­blois qui a pro­posé le lundi vert au Crous de Grenoble Alpes, ndlr.] est venu nous deman­der d’adhérer, nous n’avons pas hésité un seul ins­tant. »

Laurent Bègue l'un des initiateurs de la démarche "Lundi vert" en France, le jour du lancement national des "lundis verts" dans les restaurants universitaires, vendredi 11 octobre 2019 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Laurent Bègue, l’un des ini­tia­teurs de la démarche « Lundi vert » en France, 11 octobre 2019. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Comment ne pas adhé­rer, en effet… D’après les scien­ti­fiques, les Français mangent trop de viande. Une sur­con­som­ma­tion qui engendre entre autres des risques de mala­dies car­dio-vas­cu­laires, alertent les médecins.

D’un point de vue envi­ron­ne­men­tal, l’élevage inten­sif a un impact catas­tro­phique : il consomme beau­coup d’eau potable, conduit à détruire des forêts pour plan­ter du soja en vue de nour­rir les ani­maux et par­ti­ci­pant gran­de­ment au réchauf­fe­ment de la pla­nète en géné­rant 14,5% des émis­sions totales des gaz à effet de serre. Sans oublier, corol­laire à cette pro­duc­tion de masse, le peu de consi­dé­ra­tion pour les ani­maux, réduits à l’é­tat de marchandises…

Autant d’ar­gu­ments qui ont conduit le Cnous à déve­lop­per les menus végé­ta­riens. S’y’ajoute la pres­sion de la société, et des jeunes en par­ti­cu­lier, sur les ins­ti­tu­tions. Ce que sou­ligne ainsi Bénédicte Corvaisier, direc­trice géné­rale du Crous Grenoble Alpes : « C’est aussi la jeu­nesse qui se mobi­lise à tra­vers les Friday for future, et qui nous inter­pelle sur notre res­pon­sa­bi­lité à vivre sur une meilleure pla­nète. »

De la mater­nelle à l’Université : le végé­ta­rien devient incontournable

Non seule­ment les étu­diants ont la pos­si­bi­lité de man­ger plus sai­ne­ment, avec la mise en place des lun­dis verts, sou­ligne Patrick Lévy, pré­sident de l’u­ni­ver­sité Grenoble-Alpes, mais ils ne déboursent pas plus de 3,30 euros pour un menu com­plet : « Ce tarif abor­dable per­met de lut­ter contre la pré­ca­rité, à laquelle de nom­breux étu­diants sont confron­tés. »

Lancement national des lundis verts dans les restaurants universitaires, vendredi 11 octobre 2019 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Lancement natio­nal des lun­dis verts dans les res­tau­rants uni­ver­si­taires, 11 octobre 2019. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Parallèlement à ce chan­ge­ment de bra­quet dans les mœurs ali­men­taires, une étude scien­ti­fique sera conduite par le CNRS, à laquelle les étu­diants vont pou­voir contribuer.

Les scien­ti­fiques indiquent vou­loir mettre en évi­dence les carac­té­ris­tiques qui pour­raient expli­quer que tel ou tel étu­diant adopte ou pas le menu végétarien.

En cette ren­trée sco­laire, les étu­diants ne sont pas les seuls à voir évo­luer le contenu de leur assiette. En vertu de la loi Agriculture et Alimentation, dite loi Égalim, toutes les can­tines sco­laires de la mater­nelle au lycée sont obli­gées de pro­po­ser, une fois par semaine, un menu végé­ta­rien à leurs convives à par­tir du 1er novembre.

Séverine Cattiaux

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Nouvelle labellisation Grand Insep, dédiée à la performance sportive de haut niveau, pour le campus de la Brunerie de Voiron
Nouvelle label­li­sa­tion Grand Insep, dédiée à la per­for­mance spor­tive de haut niveau, pour le cam­pus de la Brunerie de Voiron

FLASH INFO - Le campus de la Brunerie de Voiron a vu son label Grand Insep renouvelé vendredi 27 janvier 2023, à l'occasion d'une cérémonie Lire plus

Le Mois décolonial de retour à Grenoble pour sa troisième édition, du 4 mars au 8 avril 2023
Le Mois déco­lo­nial de retour à Grenoble pour sa troi­sième édi­tion, du 4 mars au 8 avril 2023

FOCUS - La troisième édition du Mois décolonial se tient à Grenoble du 4 mars au 8 avril 2023, avec une quarantaine d’événements. La Ville Lire plus

Entre 11 500 et 27 000 manifestants se sont mobilisés contre la réforme des retraites le 7 février 2023 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Manifestation du 7 février contre la réforme des retraites : mobi­li­sa­tion tou­jours sou­te­nue mais en baisse à Grenoble

REPORTAGE VIDÉO - Entre 11 500 et 27 000 manifestants ont défilé à Grenoble, mardi 7 février 2023, pour la troisième grande journée de mobilisation contre Lire plus

GHM de Grenoble : la Métropole vote un vœu au gou­ver­ne­ment, à l’ARS et aux mutuelles sur fond de chan­ge­ment de direction

FOCUS - Le conseil métropolitain a adopté à l'unanimité, vendredi 3 février 2023, un vœu sur le Groupe hospitalier mutualiste de Grenoble (GHM). Celui-ci fait Lire plus

Pourras-tu changer la photo stp ? Il y en dans la bib dont une avec une banderole sur la mixité.
Découverte de tags racistes, anti­sé­mites et homo­phobes au col­lège Aimé-Césaire de Grenoble

FLASH INFO - Des tags racistes, antisémites et homophobes ont été découverts au collège Aimé-Césaire de Grenoble, comme l'indique la Direction départementale de la sécurité Lire plus

Affaire du Dr V. : le chi­rur­gien ortho­pé­diste gre­no­blois attaque Jean-Marc Morandini en diffamation

FOCUS - Soupçonné d'avoir pratiqué des opérations sans justification médicale, le chirurgien orthopédiste grenoblois mis en examen pour "homicide involontaire" et "blessures involontaires" à l'encontre Lire plus

Flash Info

|

08/02

15h37

|

|

07/02

18h55

|

|

07/02

11h46

|

|

07/02

10h52

|

|

07/02

9h50

|

|

06/02

18h52

|

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Flash info| Explosion pos­si­ble­ment d’o­ri­gine cri­mi­nelle dans une épi­ce­rie ita­lienne de Grenoble dans la nuit du 29 au 30 jan­vier 2023

Abonnement| Réforme des retraites : blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat Uni réagit, les blo­queurs répliquent

Agenda

Je partage !