Une pétition lancée contre l’interdiction des biberons de lait maternel dans les crèches de Seyssinet-Pariset

sep article

 

FIL INFO – La commune de Seyssinet-Pariset en Isère refusera désormais les biberons de lait maternel dans ses trois crèches. Une décision « exagérée » et « hygiéniste », faisant fi des bienfaits du lait maternel, s’insurge l’association grenobloise Bien naître et grandir, qui lance une pétition sur change.org. Où elle enjoint le gouvernement de demander à toutes les crèches d’accepter les biberons de lait maternel sans rechigner.

 

 

Bébé avec biberon. Crédit Kelly Sikkema on Unsplash

Bébé avec biberon. © Kelly Sikkema on Unsplash

« La fourniture de biberons de lait maternel n’est pas acceptée sur l’établissement pour des raisons de sécurité alimentaire. »

 

Cette modification du règlement des crèches votée lors du conseil municipal du 10 juillet 2019 de Seyssinet-Pariset, commune voisine de Grenoble, a fait bondir l’association grenobloise Bien naître et grandir (BNG)

 

BNG a aussitôt lancé une pétition sur change.org pour dénoncer cette décision, ainsi que l’alternative proposée par la commune. Seyssinet-Pariset s’engage, en effet, à garder pendant six mois une place en crèche pour les mamans qui allaitent à domicile. Une solution discriminante, juge l’association, car elle leur impose de rester chez elles, quand certaines n’ont d’autre choix que de reprendre le travail.

 

 

« Le sujet ne fait pas “peur” aux autres crèches »

 

Si le lait maternel en biberon présente un risque hygiénique, il n’est pas plus élevé que celui des préparations lactées, pourfend l’association. Qui rappelle, dans sa pétition, que l’allaitement maternel exclusif est recommandé par l’organisation mondiale de la santé (OMS) pendant les six premiers mois de la vie de l’enfant, et qu’il est conseillé de le poursuivre au moins jusqu’à deux ans, tout en diversifiant les apports nutritionnels.

 

Les locaux ne sont pas adaptés pour donner ces biberons de lait maternel et peu d’enfants sont concernés, avance la direction de la petite enfance de Seyssinet-Pariset pour motiver le changement du règlement. Et celle-ci d’ajouter, comme autre justification, que le préfet a récemment mis en garde contre le danger du lait cru pour les très jeunes enfants.

 

Bébés avec biberons Crédit Jens Johnsson on Unsplash

Bébés avec biberons. © Jens Johnsson on Unsplash

Un papa est récemment venu à la crèche, le biberon dans la poche, s’inquiète encore le personnel des crèches de Seyssinet-Pariset. Qui serait tenu responsable en cas de problème ?, interroge-t-il.

 

Autant d’arguments que BNG bat en brèche. L’association qui promeut l’allaitement maternel ne voit, là encore, aucune difficulté insurmontable, et cite les solutions mises en place par de nombreuses communes pour informer les familles sur les bons gestes et responsabiliser les parents. « (…) le sujet ne fait pas “peur” aux autres crèches », démontre ainsi BNG en citant les cas de Montigny le Bretonneux, Paris ou encore de Grenoble. Cette dernière « fournit aux parents un document très détaillé, avec un engagement et une responsabilisation des parents », précise-t-elle.

 

En conclusion de sa pétition, BNG « [interpelle] le gouvernement afin qu’une réglementation nationale soit étudiée pour que toutes les crèches soutiennent l’allaitement maternel en acceptant le lait maternel en leur sein ».

 

SC

 

commentez lire les commentaires
15431 visites | 5 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 5
  1. Cet après-midi un collectif de parents et de représentants d’associations se retrouvent devant les crèches de Seyssinet-Pariset afin de faire signer la pétition et de sensibiliser les parents ! Et ce n’est que le début, nous ne lâcherons rien !!!

    sep article
  2. La bêtise humaine et administrative n’a vraiment aucune limite…

    sep article
  3. N importe quoi
    Quel est le rapport entre pbl lait cru et lait maternel
    Et de 2 qu est ce que ça pt faire que le papa vienne le bib dans la poche
    Le lait maternel se garde 4h à température ambiante….Je doute qu il habite à 4h de la creche

    sep article
  4. « avance la direction de la petite enfance de Seyssinet-Pariset pour motiver le changement du règlement. Et celle-ci d’ajouter, comme autre justification, que le préfet a récemment mis en garde contre le danger du lait cru pour les très jeunes enfants. »

    Je rêve ou la direction de la petite enfance confond lait de vache et lait maternel ?

    sep article
    • Bonjour, la commune ne doit sans doute pas confondre les deux laits, en revanche elle semble bien mettre au même niveau les risques de contamination des fromages au lait cru à ceux des biberons de lait maternel. Bonne journée.

      sep article