Une pétition lancée contre l’interdiction des biberons de lait maternel dans les crèches de Seyssinet-Pariset

sep article



 

FIL INFO – La commune de Seyssinet-Pariset en Isère refusera désormais les biberons de lait maternel dans ses trois crèches. Une décision « exagérée » et « hygiéniste », faisant fi des bienfaits du lait maternel, s’insurge l’association grenobloise Bien naître et grandir, qui lance une pétition sur change.org. Où elle enjoint le gouvernement de demander à toutes les crèches d’accepter les biberons de lait maternel sans rechigner.

 

 

Bébé avec biberon. Crédit Kelly Sikkema on Unsplash

Bébé avec bibe­ron. © Kelly Sikkema on Unsplash

« La four­ni­ture de bibe­rons de lait mater­nel n’est pas accep­tée sur l’établissement pour des rai­sons de sécu­rité ali­men­taire. »

 

Cette modi­fi­ca­tion du règle­ment des crèches votée lors du conseil muni­ci­pal du 10 juillet 2019 de Seyssinet-Pariset, com­mune voi­sine de Grenoble, a fait bon­dir l’as­so­cia­tion gre­no­bloise Bien naître et gran­dir (BNG)

 

BNG a aus­si­tôt lancé une péti­tion sur change.org pour dénon­cer cette déci­sion, ainsi que l’al­ter­na­tive pro­po­sée par la com­mune. Seyssinet-Pariset s’en­gage, en effet, à gar­der pen­dant six mois une place en crèche pour les mamans qui allaitent à domi­cile. Une solu­tion dis­cri­mi­nante, juge l’as­so­cia­tion, car elle leur impose de res­ter chez elles, quand cer­taines n’ont d’autre choix que de reprendre le tra­vail.

 

 

« Le sujet ne fait pas “peur” aux autres crèches »

 

Si le lait mater­nel en bibe­ron pré­sente un risque hygié­nique, il n’est pas plus élevé que celui des pré­pa­ra­tions lac­tées, pour­fend l’as­so­cia­tion. Qui rap­pelle, dans sa péti­tion, que l’allaitement mater­nel exclu­sif est recom­mandé par l’or­ga­ni­sa­tion mon­diale de la santé (OMS) pen­dant les six pre­miers mois de la vie de l’en­fant, et qu’il est conseillé de le pour­suivre au moins jus­qu’à deux ans, tout en diver­si­fiant les apports nutri­tion­nels.

 

Les locaux ne sont pas adap­tés pour don­ner ces bibe­rons de lait mater­nel et peu d’en­fants sont concer­nés, avance la direc­tion de la petite enfance de Seyssinet-Pariset pour moti­ver le chan­ge­ment du règle­ment. Et celle-ci d’a­jou­ter, comme autre jus­ti­fi­ca­tion, que le pré­fet a récem­ment mis en garde contre le dan­ger du lait cru pour les très jeunes enfants.

 

Bébés avec biberons Crédit Jens Johnsson on Unsplash

Bébés avec bibe­rons. © Jens Johnsson on Unsplash

Un papa est récem­ment venu à la crèche, le bibe­ron dans la poche, s’in­quiète encore le per­son­nel des crèches de Seyssinet-Pariset. Qui serait tenu res­pon­sable en cas de pro­blème ?, inter­roge-t-il.

 

Autant d’ar­gu­ments que BNG bat en brèche. L’association qui pro­meut l’al­lai­te­ment mater­nel ne voit, là encore, aucune dif­fi­culté insur­mon­table, et cite les solu­tions mises en place par de nom­breuses com­munes pour infor­mer les familles sur les bons gestes et res­pon­sa­bi­li­ser les parents. « (…) le sujet ne fait pas “peur” aux autres crèches », démontre ainsi BNG en citant les cas de Montigny le Bretonneux, Paris ou encore de Grenoble. Cette der­nière « four­nit aux parents un docu­ment très détaillé, avec un enga­ge­ment et une res­pon­sa­bi­li­sa­tion des parents », pré­cise-t-elle.

 

En conclu­sion de sa péti­tion, BNG « [inter­pelle] le gou­ver­ne­ment afin qu’une régle­men­ta­tion natio­nale soit étu­diée pour que toutes les crèches sou­tiennent l’al­lai­te­ment mater­nel en accep­tant le lait mater­nel en leur sein ».

 

SC

 

commentez lire les commentaires
16242 visites | 5 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 5
  1. Cet après-midi un col­lec­tif de parents et de repré­sen­tants d’as­so­cia­tions se retrouvent devant les crèches de Seyssinet-Pariset afin de faire signer la péti­tion et de sen­si­bi­li­ser les parents ! Et ce n’est que le début, nous ne lâche­rons rien !!!

    sep article
  2. La bêtise humaine et admi­nis­tra­tive n’a vrai­ment aucune limite…

    sep article
  3. N importe quoi
    Quel est le rap­port entre pbl lait cru et lait mater­nel
    Et de 2 qu est ce que ça pt faire que le papa vienne le bib dans la poche
    Le lait mater­nel se garde 4h à tem­pé­ra­ture ambiante.…Je doute qu il habite à 4h de la creche

    sep article
  4. « avance la direc­tion de la petite enfance de Seyssinet-Pariset pour moti­ver le chan­ge­ment du règle­ment. Et celle-ci d’ajouter, comme autre jus­ti­fi­ca­tion, que le pré­fet a récem­ment mis en garde contre le dan­ger du lait cru pour les très jeunes enfants. »

    Je rêve ou la direc­tion de la petite enfance confond lait de vache et lait mater­nel ?

    sep article
    • Bonjour, la com­mune ne doit sans doute pas confondre les deux laits, en revanche elle semble bien mettre au même niveau les risques de conta­mi­na­tion des fro­mages au lait cru à ceux des bibe­rons de lait mater­nel. Bonne jour­née.

      sep article