Le Danois Jakob Fuglsang remporte pour la deuxième fois le Critérium du Dauphiné

sep article

FIL INFO – Le 71e Critérium du Dauphiné s’est achevé ce dimanche 16 juin à Champéry, en Suisse, par la victoire finale de Jakob Fuglsang. Après 2017, le cycliste danois inscrit pour la deuxième fois son nom au palmarès de l’épreuve alpestre. Le premier Français Thibaut Pinot termine cinquième.

 

 

Le Critérium du Dauphiné réus­sit bien à Jakob Fuglsang. Le lea­der de l’é­quipe Astana s’est imposé dans l’épreuve cycliste, qui s’est ter­mi­née ce dimanche 16 juin à Champéry, en Suisse. Lors de cette der­nière étape, le Néerlandais Dylan van Baarle l’a emporté au sprint devant l’Australien Jack Haig, avec qui il s’é­tait échappé. Une étape où le Britannique Adam Yates, deuxième du clas­se­ment géné­ral, a aban­donné à moins de 50 kilo­mètres de l’ar­ri­vée en rai­son de maux d’es­to­mac.

 

 

La sévère chute de Chris Froome, forfait pour le Tour de France

 

Au clas­se­ment géné­ral, Jakob Fuglsang devance fina­le­ment l’Américain Tejay van Garderen de 20 secondes et l’Allemand Emanuel Buchmann de 21 secondes. Pour la deuxième fois après 2017, le Danois s’adjuge la vic­toire finale.

 

Après 2017, Jakob Fuglsang a récidivé cette année. © Wikipédia

Après 2017, Jakob Fuglsang a réci­divé cette année. © Wikipédia

Cette 71e édi­tion du Critérium a été mar­quée par l’ac­ci­dent dont on a été vic­time Chris Froome. Le lea­der de l’é­quipe Ineos, ex-Sky, a chuté lour­de­ment mer­credi 12 juin lors de la recon­nais­sance du contre-le-montre de Roanne (Loire), à la fin d’une des­cente.

 

Bilan pour le Britannique : frac­tures du fémur droit, du coude droit, de la hanche et plu­sieurs côtes cas­sées. Des bles­sures syno­nymes de fin de sai­son pour lui. Il ne pourra donc pas viser une cin­quième vic­toire dans le Tour de France cette année, qu’il pré­pa­rait sur les routes du Critérium.

 

Victorieux aux Sept Laux samedi 15 juin, dans des condi­tions météo­ro­lo­giques épou­van­tables, son coéqui­pier Wout Poels, lui a dédié son suc­cès. « C’est vrai­ment super pour l’équipe et c’est un cadeau pour Chris aussi », a expli­qué le Néerlandais.

 

 

Une victoire d’étape pour Julian Alaphilippe

 

Côté fran­çais, Julian Alaphilippe s’est offert une vic­toire d’é­tape à Saint-Michel-de-Maurienne, en Savoie, ven­dredi 14 juin, s’im­po­sant d’un che­veu dans un sprint à deux face à l’Autrichien Mühlberger. Le numéro un mon­dial semble appré­cier le Dauphiné puis­qu’il l’a­vait déjà emporté à Lans-en-Vercors en 2018. Il rem­porte éga­le­ment le clas­se­ment du meilleur grim­peur.

 

Julian Alaphilippe, ici en 2018, a déjà décroché dix succès cette saison. © Wikipédia

Julian Alaphilippe, ici en 2018, a déjà décro­ché dix suc­cès cette sai­son. © Wikipédia

Pour Thibaut Pinot et Romain Bardet, meilleures chances tri­co­lores pour un podium sur la Grande Boucle, les impres­sions lais­sées sur le Critérium dif­fèrent quelque peu.

 

Alors que le pre­mier, qui ter­mine cin­quième, dis­pose déjà d’une très bonne condi­tion, comme il l’a démon­tré lors de la deuxième étape à Craponne-sur-Arzon (Haute-Loire), Romain Bardet n’est pas encore au top de sa forme. Il lui reste trois semaines pour peau­fi­ner sa pré­pa­ra­tion avant le départ du Tour samedi 6 juillet à Bruxelles. 

 

LG

 

Musée de Grenoble et ses artistes du XIXe siècle
commentez lire les commentaires
843 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.