Plan blanc express au CHU de Grenoble. Vingt-quatre heures après l'avoir déclenché, les autoritaires sanitaires ont levé le dispositif de crise.

Les services d’urgences en colère au CHU Grenoble-Alpes face aux “cadences quasi surhumaines”

Les services d’urgences en colère au CHU Grenoble-Alpes face aux “cadences quasi surhumaines”

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Les personnels des urgences hospitalières manifestaient, ce mardi 28 mai, devant le CHU Grenoble-Alpes pour dénoncer leurs conditions de travail. Un rassemblement de quelques minutes, qui fait suite au cri d’alarme lancé la semaine précédente par le Samu, dans un courrier à l’attention d’Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé.

 

 

Les personnels des urgences hospitalières manifestaient, ce mardi 28 mai, devant le CHU Grenoble-Alpes pour dénoncer leurs conditions de travail.© Jérôme Diaz - Placegrenet.fr

© Jérôme Diaz – Placegrenet​.fr

C’est par une météo fort capri­cieuse que s’est tenue, ce mardi 28 mai entre midi et midi cinq, la (brève) mani­fes­ta­tion d’une par­tie du per­son­nel hos­pi­ta­lier. En par­ti­cu­lier, le Samu (ser­vice d’aide médi­cale d’ur­gence) et le ser­vice des Urgences devant le centre hos­pi­talo-uni­ver­si­taire Grenoble-Alpes (Chuga).

 

Plusieurs dizaines de per­sonnes sont ainsi venues – presque au sens propre – contre vents et marées pour faire valoir leurs reven­di­ca­tions quant à la situa­tion au sein des struc­tures d’ur­gence médicales.

 

 

Un débrayage une semaine après un courrier adressé à Agnès Buzyn

 

Cette action visait à témoi­gner de leur soli­da­rité avec l’en­semble des pro­fes­sions du sec­teur médi­cal. Une opé­ra­tion de « débrayage » (grève de courte durée), des­ti­née à aler­ter l’o­pi­nion sur le quo­ti­dien éprou­vant du sec­teur hos­pi­ta­lier. Celle-ci s’ins­cri­vait dans le cadre d’un mou­ve­ment à la fois régio­nal et natio­nal. Des actions sem­blables ont ainsi eu lieu à Voiron et à Vienne, d’ailleurs en grève.

 

© Jérôme Diaz - Placegrenet.fr

© Jérôme Diaz – Placegrenet​.fr

Parmi les pro­fes­sions concer­nées, figurent les assis­tants de régu­la­tion médi­cale (ARM). Un bar­ba­risme admi­nis­tra­tif typi­que­ment fran­çais qui désigne sim­ple­ment les urgen­tistes char­gés de répondre lorsque vous com­po­sez le fameux « 15 » des Secours.

 

Ce sont donc ces ARM avec leurs col­lègues du Samu qui ont lancé ce « mou­ve­ment de débrayage ». Une semaine jour pour jour après un cour­rier adressé par leurs soins – sans mau­vais jeu de mots – à Agnès Buzyn, ministre des soli­da­ri­tés et de la Santé.

 

 

« Une cadence effrénée, quasi surhumaine » au CHU Grenoble-Alpes

Continuez la lecture

Il vous reste 65 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Jérôme Diaz

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Une cinquantaine de salariés de Gaz électricité de Grenoble (GEG) a manifesté contre le versement de 5 millions d'euros de dividendes.
Des salariés de Gaz électricité de Grenoble s’opposent au versement de 5 millions d’euros de dividendes

  EN BREF – Une cinquantaine de salariés de Gaz électricité de Grenoble (GEG) a manifesté, mardi 11 mai, dans les rues de la capitale Lire plus

1er mai 2021 à Grenoble. © Tim Buisson – Place Gre’net
Près de 3 000 personnes dans la rue pour un 1er mai festif et revendicatif à Grenoble

  REPORTAGE - Près de 3 000 personnes ont défilé dans les rues de Grenoble ce samedi 1er mai, lors d'une marche unitaire regroupant syndicats Lire plus

Mouvement lycéen Grenoble
Les lycéens ont poursuivi leur mouvement de protestation à Grenoble avec une nouvelle manifestation

  EN BREF - À Grenoble, la mobilisation des lycéens contre la tenue du baccalauréat se poursuit. Ce jeudi 20 mai 2021, un rassemblement a Lire plus

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées pour soutenir les "7 de Briançon". © Tim Buisson – Place Gre’net
Grenoble : rassemblement en soutien aux « 7 de Briançon », jugés pour avoir aidé des migrants à passer la frontière

  EN BREF - Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées, jeudi 27 mai 2021, devant le tribunal de Grenoble pour afficher leur soutien aux Lire plus

Flash Info

|

17/06

17h13

|

|

17/06

15h50

|

|

16/06

15h50

|

|

16/06

15h20

|

|

16/06

11h47

|

|

15/06

22h48

|

|

15/06

17h34

|

|

15/06

16h20

|

|

15/06

15h00

|

|

15/06

12h15

|

Les plus lus

Économie| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

marche des libertés à Grenoble contre les idées d'extrême droite

A écouter| Environ un millier de personnes à Grenoble pour la « Marche des libertés » et contre les idées d’extrême droite

Du vélo au Sénégal, deux expositions présentées au Musée Dauphinois à l'occasion de sa réouverture

Culture| Du vélo au Sénégal, deux expositions présentées au Musée dauphinois à l’occasion de sa réouverture

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin