Le parquet demande le renvoi aux assises de trois ex-rugbymen du FCG accusés de viol

sep article

FIL INFO – Le parquet de Bordeaux a requis le renvoi devant la cour d’assises de Gironde de trois anciens joueurs du FC Grenoble rugby, a annoncé Le Dauphiné libéré jeudi 9 mai. En mars 2017, une jeune femme les a accusés de l’avoir violée dans un hôtel près de Bordeaux. Mais les rugbymen ont toujours évoqué des relations sexuelles consenties.

 

 

Le juge d’instruction va-t-il accéder à la demande du parquet de Bordeaux ? Ce dernier a requis, il y a quelques jours, le renvoi devant la cour d’assises de Gironde de trois anciens rugbymen du FC Grenoble (FCG) mis en cause dans une affaire de viol présumé, selon une information du Dauphiné libéré publiée jeudi 9 mai.

 

Le 11 mars 2017, après une défaite (14-46) du FCG à Bordeaux, ces trois joueurs sont suspectés d’avoir drogué et violé une étudiante bordelaise de 21 ans dans un hôtel de Mérignac. La jeune femme avait déposé plainte le lendemain matin.

 

 

Les avocats des joueurs ont un mois pour faire des observations sur ces réquisitions

 

Un mois plus tard, les trois hommes avaient été mis en examen dans le cadre d’une information ouverte pour “viol en réunion” et placés sous contrôle judiciaire. Les mis en cause se sont toujours défendus en évoquant des relations sexuelles consenties avec la plaignante.

 

À la fin du mois de janvier 2019, le juge d’instruction avait rendu un avis de fin d’information.

 

Les avocats des trois joueurs ont désormais un mois pour faire part de leurs observations sur ces réquisitions.

 

LG

 

commentez lire les commentaires
5795 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.