Treize kilos de cannabis et un fusil d’assaut saisis lors d’une opération anti-drogue dans le centre-ville de Grenoble

sep article



FIL INFO – Opération anti-drogue mardi 30 avril au matin dans le quartier de l’Alma dans le centre-ville de Grenoble. Treize kilos de cannabis ont été saisis ainsi qu’un fusil d’assaut et deux gilets pare-balles. Sept personnes ont été interpellées.

 

 

Coup de filet anti-drogue mardi 30 avril au matin dans le centre-ville de Grenoble : 13 kilos de cannabis et un fusil d'assaut ont été saisis © Image France 3 Alpes.

Coup de filet anti-drogue mardi 30 avril au matin dans le centre-ville de Grenoble : 13 kilos de can­na­bis et un fusil d’as­saut ont été sai­sis © Image France 3 Alpes.

Douze kilos de résine et un kilo d’herbe de can­na­bis ainsi que 410 grammes de cocaïne ont été sai­sis mardi 30 avril au matin dans le centre-ville de Grenoble lors d’une opé­ra­tion anti-drogue menée par les poli­ciers de la Sûreté dépar­te­men­tale sous l’au­to­rité du par­quet.

 

Le coup de filet a mobi­lisé une qua­ran­taine de poli­ciers dans le quar­tier de l’Alma-Três-Cloitres, le quar­tier des anti­quaires, une grande par­tie de la mati­née.

 

Les per­qui­si­tions, notam­ment dans plu­sieurs caves d’im­meubles comme le relate France 3 Alpes, ont per­mis aux forces de l’ordre de mettre éga­le­ment la main sur 2 600 euros en numé­raire mais aussi un fusil d’as­saut et deux gilets pare-balles, a fait savoir le pro­cu­reur de la République de Grenoble, Eric Vaillant, tard dans la soi­rée.

 

L’opération s’est sol­dée par l’in­ter­pel­la­tion de sept per­sonnes dont deux mineurs.

 

 

PC

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
5109 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. mmmm sinon on crée un mono­pole d’é­tat concédé au Tabac pour com­pen­ser la baisse de la vente du tabac.
    Comme çà la qua­lité est contrô­lée, et allez, rigo­lons avec le Maroc, une obli­ga­tion de pro­duc­tion euro­péenne 😀
    Et sur­tout on éduque. on éduque. on éduque.
    Le caba­nis est DANGEREUX pour le cer­veau, et il fau­dra se rendre compte qu’a l’ins­tar de la pro­hi­bi­tion aux US, ne pas regar­der laisse le champ libre aux mafieux, aux per­sonnes à pro­blème et à une qua­lité de m.…
    On éduque : quand j’ai été Erasmus les seuls à avoir un rap­port sain avec ceci était les hol­lan­dais.
    On éduque : il y a des risques ils doivent être expli­qués,
    On éduque : « tuer » le coté trans­gres­sif de la chose,
    On éduque : comme les AA il faut des struc­tures d’aides,

    Après, ce com­merce « achète » la paix sociale dans les quar­tiers. enle­ver ces reve­nus revient à mettre le feu aux cités.… mais il fau­dra un jour poser vrai­ment le pro­blème,

    sep article
  2. L’Alma : encore un quar­tier enclavé, loin de tout, où l’on a entassé des mil­liers de « vic­times » dans des barres d’im­meuble hideuses ! Comme à Mistral, c’est encore la faute des poli­ciers si ces pauvres jeunes sont inter­pel­lés ! Ah non ? On me dit que l’Alma est un quar­tier typique du centre-ville, des­servi par tous les trans­ports en com­mun et par tous les ser­vices publics ? Comme quoi la théo­rie de la vic­ti­mi­sa­tion est bidon ! Faisons comme le pré­co­nisent cer­tains, dépé­na­li­sons la vente de cocaïne, ça assè­chera le tra­fic et pro­cu­rera des ren­trées fis­cales ! Je blague, bien-sûr : ven­deurs et consom­ma­teurs = sanc­tions lourdes!!

    sep article
  3. Un bon debut car avec si peu de quan­tité sai­sie, les forces de l’ordre peuvent y retour­ner tous les jours à l’Alma ou les dans les autres citées. Le plus inquié­tant ce sont les armes et équi­pe­ments que détiennent ces tra­fi­quants ?

    sep article