Actualité

Le livre "No more, no less", fabriqué par la Manufacture d'histoires Deux-Ponts à Bresson, a été primé lors de la Nuit du Livre, le 18 mars 2019.

La Manufacture d’his­toires Deux-Ponts dis­tin­guée pour son ouvrage « No more, no less » lors de la Nuit du livre

La Manufacture d’his­toires Deux-Ponts dis­tin­guée pour son ouvrage « No more, no less » lors de la Nuit du livre

FIL INFO – L’ouvrage No more, no less de Kensuke Koike et Thomas Sauvin, fabri­qué par la Manufacture d’his­toires Deux-Ponts de Bresson, a été primé lors de la 17e édi­tion de La Nuit du livre à la Bibliothèque natio­nale de France, le 18 mars der­nier. Une nou­velle recon­nais­sance de son savoir-faire.

No more, no less, un ouvrage fabri­qué par la Manufacture d’his­toires Deux-Ponts de Bresson, est lau­réat de la 17e édi­tion de La Nuit du livre dans la caté­go­rie « Livres de pho­to­gra­phies ». Une céré­mo­nie qui a eu lieu à la Bibliothèque natio­nale de France, le 18 mars der­nier. Il s’est imposé face à quatre autres ouvrages, dont un éga­le­ment d’o­ri­gine bres­son­naise : La méca­nique de l’é­preuve de JR Momentum.

De la beauté des livres

Le livre "No more, no less", fabriqué par la Manufacture d'histoires Deux-Ponts à Bresson, a été primé lors de la Nuit du Livre, le 18 mars 2019.

Image extraite de l’ou­vrage « No more, no less » – the‑m.fr

La Nuit du livre célèbre la beauté des livres, « une ren­contre par­faite entre l’u­ni­vers intel­lec­tuel de l’au­teur et de l’u­ni­vers tech­nique du fabri­cant ».

Son jury com­prend vingt-cinq per­sonnes : jour­na­listes, direc­teurs tech­niques et per­son­na­li­tés de la filière gra­phique, tels Brigitte Fontaine, direc­trice de pro­duc­tion chez Albin Michel, ou Dominique Escartin, direc­teur tech­nique d’Hachette-Livre.

Ce n’est pas la pre­mière fois que la Nuit du livre prime un ouvrage de la Manufacture d’his­toires Deux-Ponts. Elle y a en effet déjà été dis­tin­guée plu­sieurs fois. Dernièrement, en 2017, pour Un châ­teau moderne, dans la caté­go­rie « Beaux livres ».

Un « savoir-faire d’ex­cel­lence » et une « maî­trise de toutes les étapes de la chaîne gra­phique » qui lui per­mettent de col­la­bo­rer avec « les plus grandes marques et mai­sons de luxe ». Créée en 1935, l’impri­me­rie, label­li­sée entre­prise du patri­moine vivant, compte près de 150 col­la­bo­ra­teurs exer­çant 34 métiers intégrés.

« La forme a aussi son importance »

Quid du livre No more, no less ? Produit des auteurs Kensuke Koike, artiste japo­nais basé à Venise, et Thomas Sauvin, l’ou­vrage est édité par The (M) Editions.

Couverture de « No more, no less », ouvrage de Thomas Sauvin et Kensuke Koike – the‑m.fr

L’ambition de cette mai­son d’é­di­tion est de « faire décou­vrir le tra­vail d’ar­tistes contem­po­rains à tra­vers de ouvrages sin­gu­liers en édi­tion limi­tée ». C’est bien la cas de No more, no less, publié à 400 exem­plaires, conte­nant 26 images et vendu au prix de 95 euros.

Le livre est com­posé de pho­tos argen­tiques réa­li­sées à par­tir de néga­tifs de l’al­bum d’un étu­diant de Shanghai au début des années 80. Par rap­port à l’o­ri­gi­nal, rien n’est retiré, rien n’est ajouté, d’où le nom de l’ouvrage.

Les artistes ont cepen­dant décons­truit et réin­venté les images à leur goût. La dis­tinc­tion à la Nuit du livre « sou­ligne, qu’au-delà du fond, la forme a aussi son impor­tance », observe Laurent Caillat, PDG de la Manufacture.

CT

« Rest », de Charlotte Gainsbourg, vient se paraître

Mars 2019 marque éga­le­ment pour La Manufacture d’Histoires Deux-Ponts la sor­tie du livre Rest, de Charlotte Gainsbourg. Limité à mille exem­plaires, cet ouvrage com­plète le tra­vail engagé par l’ar­tiste avec son album épo­nyme sorti en 2017. Il contient notam­ment des pho­to­gra­phies, textes de chan­sons et des­sins de l’auteure.

CT

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le Département salue la reprise de l'activité de l'Adpah Vienne par Aides et soins, malgré les critiques de l'opposition
Reprise de l’Adpah de Vienne par Aides et soins : le Département s’en réjouit, l’op­po­si­tion moins…

FOCUS - L'activité de l'Association d'aide à domicile aux personnes âgées et handicapées (Adpah) de Vienne a été reprise le 1er juin 2024 par l’association Lire plus

Fête de la musique 2023 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fête de la musique 2024 : les bons plans à ne pas rater à Grenoble et dans l’agglo

ÉVÈNEMENT - Jour du solstice d'été, le vendredi 21 juin 2024 marque cette année la 43e édition de la Fête de la musique instituée par Lire plus

Grenoble : la Guinguette élec­trique s’in­talle sur le par­vis Andry-Farcy pour trois semaines de concerts

ÉVÉNEMENT - La sixième édition de la Guinguette électrique prend ses marques sur l'esplanade Andry-Farcy à Grenoble du mercredi 19 juin au samedi 6 juillet Lire plus

La Métropole renouvelle sa convention avec TéléGrenoble avec une participation à hauteur de 300 000 euros la première année
La Métropole renou­velle sa conven­tion avec TéléGrenoble avec, à la clé, 300 000 euros pour l’an­née 2024 – 2025

FOCUS - La Métropole de Grenoble a voté à la quasi-unanimité le renouvellement de sa convention avec TéléGrenoble sur une période de trois ans avec, Lire plus

Mobilisation du comité de soutien à la MJC-théâtre Prémol, devant la mairie de Grenoble, à l'occasion d'une rencontre avec les élues aux Cultures et à la Jeunesse, lundi 10 juin 2024 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Grenoble : pour sau­ver la MJC-théâtre Prémol, son comité de sou­tien pro­pose de décro­cher le label « Éducation popu­laire pour la culture »

FOCUS - La MJC-théâtre Prémol à Grenoble va-t-elle devoir céder la gestion du théâtre à l'association Le centre des Arts du récit ? Il semblerait Lire plus

Une Journée du matrimoine à Grenoble pour mettre en lumière le rôle des femmes dans la Révolution française
Grenoble : une Journée du matri­moine pour mettre en lumière le rôle des femmes dans la Révolution française

FLASH INFO - La Ville de Grenoble accueille une "Journée du matrimoine culturel" vendredi 14 juin 2024 à l'auditorium du Musée de Grenoble, sur le Lire plus

Flash Info

|

20/06

19h54

|

|

19/06

17h16

|

|

19/06

11h28

|

|

19/06

8h08

|

|

18/06

21h58

|

|

18/06

14h24

|

|

18/06

10h25

|

|

14/06

8h26

|

|

13/06

18h43

|

|

13/06

16h07

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Des élec­tions légis­la­tives… sous le signe de la confusion ?

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : L’affaire Piolle-Martin sur fond de dissolution

Politique| Hugo Prévost, can­di­dat Nouveau Front popu­laire sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère : « une démons­tra­tion de force républicaine »

Agenda

Je partage !