Bannière NL JEP 2021
Le Secours Populaire emmène quarante personnes à la Bastille pour une journée de vacances et de détente

La Ville de Grenoble candidate au titre de Capitale verte de l’Europe 2022… sans la Métro ?

La Ville de Grenoble candidate au titre de Capitale verte de l’Europe 2022… sans la Métro ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – La Ville de Grenoble se porte candidate pour le titre de Capitale verte de l’Europe 2022. Une distinction décernée par la Communauté européenne venant récompenser les villes avec des objectifs environnementaux forts. Si la municipalité espère mobiliser la population grenobloise autour de cette « candidature collective », le sénateur Michel Savin regrette, lui, l’absence de synergie envisagée avec la Métropole.

 

 

Éric Piolle, le maire de Grenoble, l’a annoncé lors de ses vœux aux habi­tants le 24 jan­vier 2019 : la Ville de Grenoble est can­di­date au titre de Capitale verte de l’Europe 2022. Décerné par la Communauté euro­péenne depuis 2010, ce prix met à l’hon­neur chaque année une ville d’Europe se fixant des objec­tifs envi­ron­ne­men­taux forts. Et pou­vant, in fine, ser­vir d’exemple à d’autres col­lec­ti­vi­tés de par le monde.

 

 La Ville de Grenoble appelle à soutenir sa candidature au titre de Capitale verte de l'Europe 2022 mais sans un mot pour la Métro, souligne Michel Savin.Le maire de Grenoble Éric Piolle © Joël Kermabon - Place Gre'net

Le maire de Grenoble Éric Piolle © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Pour Éric Piolle, la poli­tique menée par sa majo­rité per­met ample­ment à la Ville de pré­tendre à ce titre. « Grenoble relève le défi de l’éco mobi­lité (RER urbain, trans­ports en com­mun, par câble, axes vélos struc­tu­rants…). Elle s’engage éga­le­ment sur le che­min de l’autonomie ali­men­taire et géné­ra­lise l’alimentation bio dans ses can­tines », écrit le maire. Avant d’é­vo­quer les tari­fi­ca­tions soli­daires ou la « gra­tuité ciblée » pour faire rimer jus­tice sociale et tran­si­tion énergétique.

 

Et l’élu d’es­ti­mer que sa ville est au cœur des enjeux cli­ma­tiques de demain. « Ici […] le cli­mat devient fou deux fois plus vite qu’ailleurs en Europe. À Grenoble, en 2050, la cani­cule pour­rait durer trois mois de l’année… et la neige ces­sera presque de tom­ber en hiver », rap­pelle-t-il. De plus, aux yeux de l’é­dile, la situa­tion géo­gra­phique même des Alpes, « à che­val sur huit pays », plaide encore en faveur de cette distinction. 

 

 

Une « candidature collective »

 

La can­di­da­ture se veut « col­lec­tive », insiste la Ville. Cette der­nière met ainsi dès à pré­sent en place un calen­drier de débats grand public « pour des­si­ner ensemble les contours du Grenoble de demain ». Et s’as­su­rer au pas­sage du sou­tien de la popu­la­tion à cette candidature.

 

Grenoble appelle au soutien de sa candidature. DR

Grenoble appelle au sou­tien de sa can­di­da­ture. DR

La muni­ci­pa­lité la consi­dère en effet comme « une for­mi­dable oppor­tu­nité pour accé­lé­rer les tran­si­tions déjà enga­gées ». Parmi les sou­tiens déjà enre­gis­trés : GEG, Gem, l’UGA, ou encore les villes d’Eybens et d’Échirolles.

 

Si le suc­cès était au ren­dez-vous, Grenoble serait la deuxième ville de France à rem­por­ter le titre, après Nantes en 2013. Et s’ins­cri­rait dans la lignée de Stockholm (2010), de Hambourg (2011), de Copenhague (2014) ou encore d’Oslo et de Lisbonne, res­pec­ti­ve­ment Capitales vertes 2019 et 2020.

 

La capi­tale des Alpes sera-t-elle éga­le­ment Capitale verte euro­péenne, le temps d’une année ? Début de réponse au prin­temps 2020, quand Grenoble saura si elle est en finale.

 

FM

 

« PAS SANS LA MÉTRO », APPELLE MICHEL SAVIN

 

La suppression de la taxe d'habitation va représenter un manque à gagner de 24 milliards d'euros pour les communes, selon Michel Savin. Le sénateur, membre de Les Républicains, appelle à utiliser cet argent pour les quatre priorités que sont la santé, l'éducation, la solidarité et la sécurité.

Michel Savin séna­teur de l’Isère. © Nils Louna – pla​ce​gre​net​.fr

Le séna­teur de l’Isère Michel Savin voit d’un bon œil la can­di­da­ture de Grenoble au titre de Capitale verte de l’Europe 2022. Une « ini­tia­tive posi­tive qui per­met­tra de mettre en lumière notre ter­ri­toire et ses nom­breux atouts, ren­for­çant ainsi notre attrac­ti­vité sur le long terme », écrit-il. Une ini­tia­tive qui sau­rait aussi, espère le séna­teur, cas­ser l’i­mage de cuvette pol­luée que ren­voie sou­vent Grenoble au niveau national.

 

« Faisons de cette initiative communale un projet de territoire »

 

Pour autant, le séna­teur regrette « qu’aucune syner­gie avec la Métropole n’ait été annon­cée par le maire de Grenoble ». Et ceci d’au­tant plus que les cri­tères de sélec­tion de la Communauté euro­péenne concernent sou­vent des com­pé­tences métro­po­li­taines. Que cela soit en matière de trans­ports, de trai­te­ment des déchets, de qua­lité de l’air ou encore de ges­tion des réseaux d’eau potable et d’assainissement.

 

Métrovélo © Joël Kermabon - Place Gre'net

Métrovélos. © Joël Kermabon – Place Gre’net

« Soyons ambi­tieux, fai­sons de cette ini­tia­tive com­mu­nale un pro­jet de ter­ri­toire impli­quant nos habi­tants, nos par­te­naires publics et pri­vés, nos entre­prises… Que cette can­di­da­ture soit nos Jeux olym­piques du 21siècle ! », clame enfin Michel Savin. Avant d’in­vi­ter le pré­sident de la Métropole Christophe Ferrari à « s’emparer de cette for­mi­dable oppor­tu­nité ». Et ne pas lais­ser Eric Piolle en reti­rer seul les bénéfices ?

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Opérations burkini: la Ville de Grenoble dénonce des "provocations déplorable"... et l'Alliance citoyenne la "répression policière"
Burqini dans les piscines : la majorité des élus de la Métro rejette un vœu pour prévenir les « faiblesses à l’égard de l’islam politique »

FOCUS - Tandis que l'Alliance citoyenne 'pro-burqini' fait de nouveau parler d'elle à travers une campagne d'affichage à Grenoble, la polémique s'est immiscée au sein Lire plus

COUV Rapprochement d'Actis et de Grenoble Habitat dans une société anonyme de coordination
Fusion d’Actis et Grenoble Habitat : les oppositions fustigent le choix de la société anonyme de coordination (Sac)

  FOCUS - Voté lors du conseil métropolitain de Grenoble-Alpes Métropole, le rapprochement entre les bailleurs Grenoble habitat et Actis au sein d'une Société anonyme Lire plus

Michel Savin défend un amendement pour interdire le burkini dans les piscines publiques

  FLASH INFO — Le sénateur Les Républicains de l'Isère Michel Savin appelle le gouvernement à interdire le burkini "dans les piscines et espaces de Lire plus

La Métropole de Grenoble candidate à l’expérimentation du retour du public dans les stades

  FLASH INFO - La Métropole de Grenoble est candidate à l'expérimentation du retour du public dans les stades.   [caption id="attachment_129043" align="alignright" width="380"] La Lire plus

Michel Savin appelle l'État à soutenir le secteur du sport pour empêcher son "effondrement"
Michel Savin dépose un projet de loi pour renforcer la pratique sportive à l’école

  FLASH INFO — Le sénateur de l'Isère Michel Savin annonce avoir déposé un projet de loi pour "renforcer la pratique sportive durant le cursus Lire plus

Les élus métropolitains d’opposition du groupe CCM dénoncent une Métro « enflée » et « ingouvernable »

  FOCUS — Avec treize élus, le groupe "Communes au cœur de la Métropole" (CCM) est le premier groupe d'opposition de la Métropole de Grenoble Lire plus

Flash Info

|

15/09

16h55

|

|

14/09

18h06

|

|

14/09

17h28

|

|

13/09

19h30

|

|

13/09

15h10

|

|

12/09

12h26

|

|

10/09

19h32

|

|

10/09

10h00

|

|

09/09

11h44

|

|

09/09

9h58

|

L'Oeil de Perotto - Les manifestations antipass sur Place Gre'net, vues par Marc Perotto

Les plus lus

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

La Rampe-Lancement de saison

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin