La Sémitag remet 5000 euros à l’association Rêves en soutien aux enfants malades

sep article

FIL INFO – Des salariés de la Sémitag ont réussi à récolter 5 000 euros via une vidéo décalée publiée sur les réseaux sociaux. Grâce à ces agents reprenant un chant de Noël dans une rame de tram, l’association Rêves va pouvoir aider des enfants malades à réaliser leurs rêves.

 

 

"<yoastmarkPas moins de 10 000 vues ! À raison de 50 centimes d’euros pour chacune d’elle, la vidéo d’agents de la Sémitag reprenant un chant de Noël dans une rame de tram publiée sur les réseaux sociaux en décembre a permis de rapporter 5 000 euros à l’association Rêves. Un chèque remis dans les locaux de la Sémitag, le 10 janvier dernier.

 

Les salariés ont choisi cette association, parmi trois autres, lors d’un vote interne en ligne. Rêves s’emploie à aider les enfants gravement malades à réaliser leurs rêves.

 

 

Déjà 300 rêves réalisés

 

Nager avec les dauphins, rencontrer son idole, sauter en parachute ou encore visiter un parc d’attraction… l’association Rêves fait en sorte que chaque enfant puisse vivre son propre projet et s’y épanouir, afin de trouver l’énergie au quotidien dans des moments difficiles. Elle vise ainsi à offrir une parenthèse magique pour oublier, un temps, la maladie et donner la force de la combattre.

 

"<yoastmark800 bénévoles animent l’association, sur 31 délégations départementales, auprès d’une soixantaine de centres hospitaliers. Créée en 1994, Rêves a déjà permis de réaliser plus de 300 rêves financés par des dons privés au profit de 500 enfants. Sur le site, il est d’ailleurs possible de financer un rêve par des campagnes de dons en ligne.

 

QB

 

 

Coup de pouce au cross des enfants malades

 

Chaque année, le Comité d’entreprise Sémitag soutient également le cross des enfants malades au profit des enfants malades du CHU de Grenoble. En 2018, 37 salariés ont participé à la 6e édition de ce marathon, sachant que le comité d’entreprise double le montant de l’inscription de chacun de ses salariés.

 

Ce cross du lycée Philippine Duchesne – Itec-Boisfleury est organisé depuis vingt-cinq ans. Désormais le plus important de la région, il voit chaque année son nombre de coureurs augmenter. Les fonds récoltés en 2018 iront à la création d’une unité familiale de néonatalogie. Ainsi, les familles pourront rester auprès de leurs enfants prématurés ou malades.

 

commentez lire les commentaires
932 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.