L’école musulmane Philippe-Grenier d’Échirolles devant la justice : manque de moyens… ou “lavage de cerveau” ?

sep article

FOCUS – L’école privée musulmane Philippe-Grenier d’Échirolles est passée devant le tribunal correctionnel le 8 janvier dernier. Il est notamment reproché à l’établissement de dispenser un enseignement insuffisant à ses élèves, au nombre d’une centaine. Le tout sur fond de suspicion de salafisme, formulée par le procureur dans ses réquisitions. De quoi faire bondir l’avocat de l’établissement.

 

 

Une nouvelle école privée musulmane comparaît devant la justice. Après l’école Al-Badr de Toulouse en 2016 ou l’école Mine-de-Savoirs de Raismes (Nord), c’est au tour de l’école privée hors contrat Philippe-Grenier, basée à Échirolles, de devoir se présenter à la barre du tribunal. En la personne du cofondateur et directeur de l’établissement, qui a comparu devant le tribunal correctionnel de Grenoble mardi 8 janvier.

 

Une salle de classe de CE2 à l'école Philippe-Grenier d'Échirolles © École Philippe-Grenier, page facebook

Photographie de salle de classe (vide) de CE2 figurant sur la page Facebook à l’école Grenier d’Échirolles. Le journaliste de Place Gre’net n’a quant à lui pas pu pénétrer dans l’école. © École Philippe-Grenier

 

Les faits reprochés ? L’école aurait tenté de se soustraire à un contrôle de l’Éducation nationale, en empêchant durant une heure des inspecteurs de l’Académie de Grenoble d’accéder à ses locaux*. Mais au-delà de cette question, c’est aussi le procès de l’enseignement même délivré par l’école qui s’est tenu devant la justice. Ce sur la base d’un rapport catastrophique concernant le niveau de la centaine d’élèves. Et d’accusations de salafisme, d’obscurantisme et de lavage de cerveau dans les réquisitions du procureur.

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
3421 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. sep article
  2. Quand on a pas les moyens de faire tourner une école hors contrat, alors on ne le fait pas.

    sep article