Affichage publicitaire dans l’agglomération grenobloise : coup de balai en 2020 ?

sep article

Notre indépendance c

DÉCRYPTAGE – Demain, la Métropole de Grenoble aura-t-elle un seul et unique règlement local de la publicité ? Et surtout sur quel modèle ? Celui de la Ville de Grenoble qui, en 2014, a mis un terme au contrat Decaux et bouté hors des murs des centaines de panneaux publicitaires ? Ce n’est pas le chemin que semble emprunter la future réglementation locale. Au grand dam de l’association Paysages de France, pour qui le zonage en préparation fait courir le risque d’une aggravation des inégalités entre territoires.

 

 

Quelle politique d'affichage publicitaire demain sur le territoire de la Métropole de Grenoble ? En 2014, le maire de Grenoble avait ouvert le ban...La Métropole de Grenoble travaille à l'élaboration d'un règlement local de publicité intercommunal. Demain, moins de panneaux ? © Patricia Cerinsek

La Métropole de Grenoble tra­vaille à l’é­la­bo­ra­tion d’un règle­ment local de publi­cité inter­com­mu­nal. Demain, moins de pan­neaux ? © Patricia Cerinsek

La Métropole de Grenoble va-t-elle don­ner un coup de balai sur son affi­chage publi­ci­taire ?

La col­lec­ti­vité a com­mencé à se pen­cher sur son futur règle­ment local de la publi­cité inter­com­mu­nal. Objectif d’ici juillet 2020 : cou­cher sur le papier un règle­ment com­mun aux 48 com­munes du ter­ri­toire (sans Fontaine dont le règle­ment actuel, pos­té­rieur à 2010, res­tera en vigueur) en lieu et place des dix-huit règle­ments locaux bien­tôt caducs.

 

Et, si pos­sible, faire mieux que la règle­men­ta­tion natio­nale. « On a la pré­ten­tion que ce soit plus ver­tueux », résume Yannick Ollivier, le vice-pré­sident à la Métro délé­gué à l’a­mé­na­ge­ment du ter­ri­toire. Ce ne devrait pas être trop dif­fi­cile. La Métro a dressé un état des lieux. Et il n’est pas glo­rieux : 38 % des dis­po­si­tifs d’af­fi­chage ne res­pectent déjà pas la règle­men­ta­tion natio­nale. Reste à faire appli­quer la loi. Car le pou­voir de police, lui, est et res­tera entre les mains des maires…

 

 

Paysages de France prend les devants

 

En atten­dant, s’il y en a une qui veille au grain, c’est l’as­so­cia­tion Paysages de France. Lors d’une des pre­mières réunions de concer­ta­tion orga­ni­sée le 7 novembre der­nier, elle s’est, par l’en­tre­mise de cinq de ses repré­sen­tants, invi­tée à la table de ce que l’on appelle les « per­sonnes asso­ciées ». Aux côtés des repré­sen­tants des affi­cheurs, réunis au sein de l’u­nion des publi­ci­taires exté­rieurs (UPE).

 

Manière de mettre en garde ? L’association, connue pour son exper­tise et ses recours devant les tri­bu­naux, se défend de tout pro­cès d’in­ten­tion. Mais pré­vient : « Paysages de France ne peut ni pré­ju­ger des déci­sions qui seront prises à terme, ni faire de pro­cès d’in­ten­tion, sou­ligne-t-elle. Il serait en effet dif­fi­ci­le­ment com­pré­hen­sible que la Métropole, qui se veut inno­vante et à la pointe de l’ac­tion en faveur de l’en­vi­ron­ne­ment, prenne en matière d’af­fi­chage publi­ci­taire des mesures qui contre­di­raient cette volonté et l’af­fi­chage dont elle fait l’ob­jet », glisse-t-elle, sibyl­line.

 

Quelle politique d'affichage publicitaire demain sur le territoire de la Métropole de Grenoble ? En 2014, le maire de Grenoble avait ouvert le ban...La Métropole de Grenoble travaille à l'élaboration d'un règlement local de publicité intercommunal. Demain, moins de panneaux ? © Patricia Cerinsek

© Patricia Cerinsek

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

commentez lire les commentaires
2857 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.