Une nouvelle marche pour le climat à Grenoble et partout dans le monde samedi 8 décembre

sep article



FIL INFO — Une grande marche internationale pour le climat se tient le samedi 8 décembre. Objectif ? Appeler à l’adoption de mesures limitant le réchauffement climatique à 1,5 degré Celsius, soit le chiffre que préconisent les experts du Giec. À Grenoble, le rendez-vous est donné place de Verdun à 14 heures.

 

 

« Aujourd’hui, nous n’avons plus le luxe d’attendre », clame le col­lec­tif “Il est encore temps” face au réchauf­fe­ment cli­ma­tique. Alors que la Cop24 se déroule actuel­le­ment en Pologne, les mili­tants appellent à rejoindre une grande marche inter­na­tio­nale pour le cli­mat le samedi 8 décembre. À Grenoble, elle débu­tera à 14 heures place de Verdun. Des ras­sem­ble­ments simi­laires auront éga­le­ment lieu à Chambéry et Annecy.

 

Marche pour le climat du 13 octobre 2018 © Joël Kermabon - Place Gre'net

Marche pour le cli­mat du 13 octobre 2018. © Joël Kermabon – Place Gre’net

« Le réchauf­fe­ment cli­ma­tique se conjugue au pré­sent par­tout dans le monde et les catas­trophes cli­ma­tiques se mul­ti­plient en fai­sant d’ores et déjà de nom­breuses vic­times », écrit le col­lec­tif. Qui ne manque pas de rap­pe­ler les récentes pré­vi­sions du Giec sur les consé­quences du chan­ge­ment cli­ma­tique.

 

Aux États-Unis, des experts gou­ver­ne­men­taux ont, par ailleurs, livré des conclu­sions simi­laires, contes­tées par Donald Trump.

 

 

Faire résonner l’alarme partout dans le monde

 

Pour les cher­cheurs, il est encore temps de limi­ter la hausse à 1,5 degré Celsius, sous condi­tion d’une forte volonté poli­tique… et indus­trielle. Mais, sou­lignent les mili­tants, « les enga­ge­ments pris lors de l’Accord de Paris, même s’ils étaient res­pec­tés, emmènent tou­jours vers une tra­jec­toire de +3 °C ». Or ces enga­ge­ments n’ont bien sou­vent pas été sui­vis d’ef­fets…

 

Marche pour le climat du 13 octobre 2018 © Joël Kermabon - Place Gre'net

Marche pour le cli­mat du 13 octobre 2018. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Objectif de la marche ? Exiger « que tous les choix pré­sents et futurs res­pectent l’impératif des +1,5 °C ». La marche n’aura rien de silen­cieux. Au contraire, les orga­ni­sa­teurs des dif­fé­rentes marches ont bien l’in­ten­tion de don­ner l’a­lerte en fai­sant le plus de bruit pos­sible. Le mot d’ordre : « Faire entendre nos réveils, nos cloches, nos son­ne­ries de télé­phone et tout ce qui per­met­tra de son­ner l’alarme cli­ma­tique ».

 

FM

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
5778 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.