Gabriella Papadakis-Guillaume Cizeron lors des Internationaux de France de patinage le 24 novembre 2018. © Laurent Genin

Retour triomphal pour Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron lors des Internationaux de France à Grenoble

Retour triomphal pour Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron lors des Internationaux de France à Grenoble

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Pour leur première compétition internationale de la saison, les vice-champions olympiques de danse sur glace Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont brillé lors des Internationaux de France de patinage à Grenoble, établissant un nouveau record du monde. De bon augure avant les championnats d’Europe et du monde en janvier et mars prochains.

 

 

Les regards du monde entier étaient bra­qués sur eux à l’oc­ca­sion des Internationaux de France à Grenoble. Pour la pre­mière fois, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron dévoi­laient samedi 24 novembre leur nou­veau pro­gramme libre, sur des “airs folk” de la gui­ta­riste amé­ri­caine Rachael Yamagata. Pour une pre­mière, ce fut un coup de maître.

 

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont brillé lors des Internationaux de France de patinage à la patinoire Polesud © Laurent Genin

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont brillé lors des Internationaux de France de pati­nage à la pati­noire Polesud. © Laurent Genin

 

Portés par la pati­noire Polesud, les vice-cham­pions olym­piques de danse sur glace ont réa­lisé un quasi sans-faute, décro­chant 132,65 points. Au total, entre le pro­gramme court, à l’is­sue duquel ils étaient déjà en tête, et le libre, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont obtenu 216,78 points. Il s’a­git tout sim­ple­ment d’un nou­veau record du monde.

 

 

Gabriella Papadakis : « Nous étions connectés avec la patinoire »

 

« Nous sommes vrai­ment très contents de la per­for­mance que nous avons réa­li­sée, s’est féli­ci­tée Gabriella Papadakis. Nous venions à Grenoble pour faire une belle per­for­mance, mon­trer nos pro­grammes et sur­tout connaître la réac­tion du public. J’ai l’impression qu’il a appré­cié. Nous étions vrai­ment connec­tés avec toute la pati­noire. C’était vrai­ment génial ! »

 

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron lors de leur programme libre samedi 24 novembre. © Laurent Genin

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron lors de leur pro­gramme libre samedi 24 novembre. © Laurent Genin

Forfaits pour le Trophée NHK au Japon, du 9 au 11 novembre, après une petite bles­sure au dos de Guillaume Cizeron, les Clermontois ins­tal­lés à Montréal ne savaient pas trop com­ment ils allaient se com­por­ter pour leur rentrée.

 

« La pre­mière com­pé­ti­tion de l’année, on a tou­jours un peu l’impression que l’on a oublié com­ment faire. On se rend compte que fina­le­ment non, plai­san­tait Guillaume Cizeron en zone mixte. C’est bien parce que c’est comme un “reset” [une remise à zéro, ndlr]. Cela per­met de repo­ser les bases d’une nou­velle aven­ture et cela fait du bien aussi de pou­voir pati­ner en France déjà et d’apprécier vrai­ment le moment. C’est aussi le début d’un nou­veau cycle. Nous l’appréhendons avec beau­coup plus de matu­rité que les années pré­cé­dentes. »

 

 

Vanessa James et Morgan Ciprès, vainqueurs dans la catégorie couples

 

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron auront deux grandes échéances cette année. D’abord les cham­pion­nats d’Europe à Minsk, en Biélorussie, du 23 au 26 jan­vier 2019, où ils seront en quête d’un cin­quième titre euro­péen. Ce seront ensuite les cham­pion­nats du monde à Saïtama, au Japon, du 20 au 23 mars, où ils ten­te­ront de se parer d’une qua­trième cou­ronne pla­né­taire. Le ren­dez-vous gre­no­blois n’a pu que ren­for­cer leur confiance avant ces deux temps forts.

 

Troisièmes après le programme court, Vanessa James et Morgan Ciprès l'ont emporté dans la catégorie couples. © Laurent Genin

Troisièmes après le pro­gramme court, Vanessa James et Morgan Ciprès l’ont emporté dans la caté­go­rie couples. © Laurent Genin

Les dan­seurs sur glace n’ont pas été les seuls à briller lors de ces Internationaux de France. Vanessa James et Morgan Ciprès ont, eux aussi, rem­porté la com­pé­ti­tion dans la caté­go­rie couples.

 

Troisièmes après une chute dans le pro­gramme court ven­dredi 23 novembre, les Français ont réussi une très belle per­for­mance samedi soir.

 

Avec 140,53 points sur le libre, ils se sont appro­chés à cinq points de leur meilleur score de la sai­son. Au total avec 205,77 points, ils devancent au clas­se­ment les Américains Tarah Kayne et Danny O’Shea (191,43 points) et les Russes Aleksandra Boikova et Dmitri Kozlovskii (189,94 points).

 

Grâce à ce suc­cès, leur second après celui obtenu au Skate Canada fin octobre, Vanessa James et Morgan Ciprès se qua­li­fient pour la pre­mière fois pour la finale du Grand Prix. Cette com­pé­ti­tion, qui réunit les six meilleurs de la sai­son, se dérou­lera du 6 au 9 décembre à Vancouver.

 

 

Les larmes de l’Échirollois Kevin Aymoz

 

Chez les hommes, la vic­toire est reve­nue à Nathan Chen, le cham­pion du monde 2018. L’Américain l’a emporté devant son com­pa­triote Jason Brown, en tête après le pro­gramme court. Le Russe Alexander Samarin com­plète le podium.

 

Le local de l'étape Kevin Aymoz a terminé cinquième de la compétition hommes. © Laurent Genin

Le local de l’é­tape Kevin Aymoz a ter­miné cin­quième de la com­pé­ti­tion hommes. © Laurent Genin

L’Échirollois Kevin Aymoz, qui s’entraîne en Floride, ter­mine à une belle cin­quième place. « Je suis très content mais pas fier parce qu’il y a eu trop d’erreurs », a com­menté le pati­neur de vingt et un ans.

 

Très applaudi par le public, le can­di­dat local de l’étape a appré­cié le sou­tien de Polesud. « Le public était bien der­rière moi. Cela me fait chaud au cœur, moi qui me suis entraîné pen­dant seize ans dans cette pati­noire », a‑t-il rappelé.

 

Kevin Aymoz a eu les larmes aux yeux à l’issue de sa pres­ta­tion. « C’est lié au stress, aux entraî­ne­ments, tout ce que je donne… Quand cela se rend bien, cela fait du bien. Mes trois der­nières semaines d’entraînement étaient vrai­ment hor­ribles. Je n’arrivais pas à me concen­trer, j’étais vrai­ment stressé. Je ne pati­nais plus qu’un jour sur deux. »

 

Si les Américains ont réussi le dou­blé dans la caté­go­rie hommes, les Japonaises en ont fait de même chez les femmes. Rika Kikira a devancé Maï Mihara et l’Américaine Bradie Tennell. La Russe Evgenia Medvedeva, double cham­pionne du monde 2016 et 2017 et favo­rite, n’a pris que la qua­trième place.

 

Les Françaises Maé-Bérénice Meité et Laurine Lecavelier ont ter­miné sep­tième et hui­tième. Pour sa pre­mière grande com­pé­ti­tion inter­na­tio­nale chez les seniors, l’Annécienne Léa Serna, dix-huit ans, s’est clas­sée onzième. La cham­pionne de France junior patine désor­mais dans la cour des grandes.

 

Laurent Genin

 

 

Les Internationaux de France de retour à Grenoble en 2019

 

La Métropole conti­nuera à accueillir les Internationaux de France de pati­nage à la pati­noire Polesud l’an pro­chain. Christophe Ferrari et Didier Gailhaguet, pré­sident de la Fédération fran­çaise des sports de glace (FFSG) l’ont confirmé samedi 24 novembre lors d’une confé­rence de presse pour annon­cer le par­te­na­riat noué pour quatre ans entre la FFSG et la société de cos­mé­tique japo­naise Tokio Inkarami.

 

« La Métropole de Grenoble est évi­dem­ment extrê­me­ment favo­rable à ce que les Internationaux de France soient le plus long­temps pos­sible dans la métro­pole, a expli­qué Christophe Ferrari. Le pré­sident que je suis favo­ri­sera tou­jours l’ancrage dans le ter­ri­toire. Nous sommes en tout cas très fiers de les accueillir. » « Nous serons pré­sents l’année pro­chaine à Grenoble », a déclaré Didier Gailhaguet. En 2019, ce sera donc pour la troi­sième année consé­cu­tive que cette com­pé­ti­tion inter­na­tio­nale aura lieu dans la capi­tale des Alpes.

 

LG

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laurent Genin

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Le patineur isérois Kevin Aymoz. © Yuliya Ruzhechka
La patineur isérois Kevin Aymoz termine à la onzième place des championnats du monde

FIL INFO - Quatrième des championnats d’Europe fin janvier, le patineur isérois Kevin Aymoz s’est classé onzième des championnats du monde à Saitama au Japon, Lire plus

Le patineur isérois Kevin Aymoz. © Yuliya Ruzhechka
Le patineur isérois Kevin Aymoz termine au pied du podium des championnats d’Europe

FIL INFO - Kevin Aymoz, originaire de Jarrie, a décroché une belle quatrième place samedi 26 janvier lors des championnats d’Europe de patinage à Minsk, en Biélorussie. Vanessa Lire plus

Les danseurs sur glace Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont remporté les Internationaux de France de patinage à Grenoble. ©Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net
Patinage : après le Gala des 50 ans des JO, Grenoble se prépare pour les prochains Internationaux de France

FOCUS - Pour la deuxième année consécutive, la patinoire Polesud va accueillir, du 23 au 25 novembre, les Internationaux de France de patinage. L'annonce a été faite mardi 27 février en Lire plus

Logo des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang 2018. © DR
L’or pour le relais mixte en biathlon, Papadakis-Cizeron et Marie Martinod en argent

FIL INFO - Portés par un Martin Fourcade irrésistible, les Français ont remporté le titre olympique dans le relais mixte en biathlon à PyeongChang, mardi 20 février. Médailles d'argent Lire plus

Le gala des Internationaux de France de patinage 2017. Laurine Lecavalier. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre’net
Gala international des stars de la glace : l’esprit cabaret s’empare de Vaujany

EN BREF - Mercredi 27 décembre, la station de Vaujany accueille le Gala international des stars de la glace. Un événement qui réunit anciens et actuels champions Lire plus

Le patineur grenoblois Chafik Besseghier a pris la 11e place des championnats d'Europe 2018 à Moscou. © DR
Doublé grenoblois aux championnats de France à Nantes : Chafik Besseghier devance Kevin Aymoz

Chafik Besseghier a été sacré champion de France élite de patinage samedi 16 décembre à Nantes. Le patineur du Grenoble Isère Métropole patinage (GIMP) succède au Lire plus

Flash Info

|

26/10

15h52

|

|

26/10

10h13

|

|

26/10

9h00

|

|

25/10

19h42

|

|

25/10

11h46

|

|

24/10

9h44

|

|

23/10

15h18

|

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin