Grève de Pôle emploi le 20 novembre : à Grenoble, les salariés rendront visite au député Olivier Véran

sep article

FIL INFO — Sept organisations syndicales appellent les salariés de Pôle emploi à faire grève le mardi 20 novembre pour protester contre la suppression annoncée de 800 équivalents temps plein. À Grenoble, après une distribution de tracts le matin, une déambulation est prévue en direction de la permanence du député En marche Olivier Véran.

 

 

À l’appel de sept organisations syndicales, la CFDT, la CFTC, la CGT, le Snap, la SNU, l’Unsa et Solidaires, un mouvement de grève touchera les agences Pôle emploi sur l’ensemble du territoire français, le mardi 20 novembre. Le mouvement concerne, une fois encore, le projet de loi de Finances 2019 et les baisses annoncées du nombre de postes de fonctionnaires. L’ex-ANPE serait touchée à hauteur de 800 équivalents temps plein.

 

Sept organisations syndicales appellent les salariés de Pôle emploi à la grève mardi 20 novembre contre des suppressions annoncées de postes.L'Agence Pole Emploi Europole de Grenoble © Léa Raymond - Place Gre'net

L’Agence Pole emploi Europole de Grenoble. © Léa Raymond – Place Gre’net

 

À Grenoble, les syndicats ont prévu de distribuer des tracts devant l’agence Pôle emploi d’Europole dès 8 h 30, indique la CGT Isère sur sa page Facebook. Avant de procéder à une déambulation à partir de 14 heures en direction de la permanence du député En marche de la première circonscription de l’Isère Olivier Véran. Un autre rassemblement est prévu en Haute-Savoie à 9 heures, devant la direction territoriale de Pôle emploi à Seynod.

 

 

Les associations de chômeurs soutiennent le mouvement

 

Pour les syndicats, les suppressions de poste « ne pourront pas se faire sans dégrader le service rendu aux demandeurs d’emplois et aux employeurs ». Et de mentionner des délais d’attente de plus en plus importants pour un premier rendez-vous, ainsi que des délais de réponse augmentés et des risques d’erreurs dans le versement des indemnisations. Auxquels s’ajouteraient des dégradations des conditions de travail des salariés de l’agence.

 

L'agence Pôle Emploi Bruyère à Grenoble au moment de son inauguration. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

L’agence Pôle emploi Bruyère à Grenoble lors de son inauguration. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

 

La grève peut également compter sur le soutien des organisations de chômeurs telles que le réseau AC-Chômage, l’Association pour l’emploi, l’information et la solidarité des chômeurs et des précaires (Apeis) ou le Mouvement national des chômeurs et précaires (MNCP). Dans un communiqué commun relayé par Solidaires, les associations font état de leur solidarité vis-à-vis des agents en grève, et s’opposent au « démantèlement du service public de l’emploi ».

 

FM

 

commentez lire les commentaires
955 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.