Pari réussi pour Émergences, événement voué à valoriser et encourager les jeunes talents grenoblois

sep article

EN BREF – Valoriser la jeunesse grenobloise en encourageant les talents émergents. Tel était le credo de la première édition d’Émergences, ce samedi 20 octobre. Organisé par la municipalité et plusieurs associations dans le cadre de Grenoble Ville de Demain, cet événement festif et populaire a donné carte blanche aux jeunes sur scène, avant d’accueillir des célébrités nationales.

 

 

Avec sa voix soul et son timbre alto, le jeune Imran a bluffé son auditoire en interprétant un titre de la chanteuse américaine Alicia Keys, ce samedi 20 octobre. Il n’était pas le seul à avoir enflammé l’estrade installée sur le parvis de l’Hôtel de ville. Des chanteurs, des danseurs, des rappeurs… autant de jeunes talents qui ne demandaient qu’à être éveillés.

 

Le jeune chanteur (au centre) a fait vibrer le public grenoblois, avec son interprétation du morceau « Some people want it all » d’Alicia Keys. © Anaïs Mariotti – Place Gre’net

 

Et c’était justement l’objectif d’Émergences, un événement festif, populaire et solidaire, organisé par la municipalité dans le cadre de la mission Grenoble Ville de demain. Plusieurs associations et collectifs ont participé à ce projet : le Plateau Mistral, AssociaJeunes, Hope Hopers, À l’Unisssons, Kiap, la MJC Robert Desnos etc.

 

 

Valoriser et soutenir la jeunesse grenobloise

 

Pour cette première édition, près d’un millier de personnes sont venues acclamer les talents grenoblois, selon les organisateurs. « C’est une franche réussite », s’est félicité le maire de Grenoble Éric Piolle, alors présent sur scène parmi les participants.

 

 

De 14 à 16 heures, de jeunes gens talentueux ont donc eu carte blanche sur scène. Les associations ont aussi pris la parole pour expliquer leurs engagements et pour inviter la jeunesse à s’investir dans la vie collective. Parmi elles, Associa’Jeunes qui accompagne les jeunes dans leurs projets artistiques, scolaires et professionnels.

 

« Notre but est d’éveiller les esprits en mettant en place des outils artistiques comme la danse et la musique. Mais aussi en leur rappelant qu’il faut préparer son avenir, être acteur de son territoire et de sa vie en général », a expliqué un membre de l’association au public.

 

Les participants et les organisateurs d’Émergences se sont réunis sur scène à la fin de l’après-midi pour un moment festif et convivial. © Anaïs Mariotti – Placegrenet.fr

 

Cette manifestation publique avait justement pour ambition d’encourager les démarches artistiques et de servir de tremplin aux plus talentueux. Il s’agissait aussi de briser certains stéréotypes liés au milieu social, tout en renforçant les liens entre les habitants. « Nous cherchons à tisser des ponts, à faire tomber nos barrières mentales et à briser les préjugés. Chacun doit se sentir libre d’apporter ses compétences et ses talents à la collectivité », assure Éric Piolle.

 

 

Wahid, Salim et Linda… Des célébrités pour inspirer les nouveaux talents

 

Le couple grenoblois, vainqueur du jeu télévisé Pékin Express en 2013, est venu transmettre des messages de soutien aux participants. © Anaïs Mariotti

Des célébrités dont Salim et Linda, les « amoureux voyageurs », sont aussi venues inspirer et soutenir les nouveaux talents grenoblois.

 

Blogueurs et vainqueurs du jeu télévisé Pékin Express en 2013, le couple grenoblois voyage désormais autour du monde et peut servir de modèle pour une partie de la jeunesse.

 

« Plus on voyage, plus on se rend compte qu’on a énormément de chance d’habiter à Grenoble et d’être français. […] Je m’adresse particulièrement aux jeunes des quartiers : si vous pensez que vous êtes dans la galère, allez à l’école et foncez vers vos rêves car on est tous capables de quelque chose ! », proclamait Salim sur scène.

 

L’acteur et humoriste Wahid Bouzidi est venu encourager les jeunes talents, le samedi 20 octobre sur le parvis de l’Hôtel de ville de Grenoble. © Anaïs Mariotti

L’acteur et humoriste Wahid Bouzidi a ensuite joué un extrait de son dernier one-man-show Graisse Anatomy. Le comédien du Jamel Comedy Club était aussi présent pour encourager les participants.

 

« Ils ont besoin qu’on leur dise qu’ils peuvent y arriver. On doit faire naître l’espoir et leur donner envie de croire en leurs projets. On m’a encouragé au cours de ma carrière, donc il m’a semblé naturel de le faire pour les autres », a-t-il confié à la fin de son spectacle. Quid des prochaines éditions ? « On peut imaginer qu’il y en aura d’autres », a juste indiqué Éric Piolle, se montrant satisfait de cette première édition d’Émergences sans vouloir toutefois s’avancer pour la suite.

 

Anaïs Mariotti

 

commentez lire les commentaires
1232 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.