La Région Auvergne Rhône-Alpes fait son entrée au capital de la société Alpexpo. Avec 51 % des parts, elle devient l'actionnaire majoritaire.

Gestion d’Alpexpo : une fuite en avant cher payée, pointe la chambre régionale des comptes

Gestion d’Alpexpo : une fuite en avant cher payée, pointe la chambre régionale des comptes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE – Les renflouements successifs de la société Alpexpo coûtent non seulement cher à la Ville de Grenoble mais sont éminemment critiquables. C’est le constat dressé par la chambre régionale des comptes dans son audit des comptes de la Ville. Manque de transparence, facilités de paiement ou encore aides économiques jugées parfois irrégulières vont-elles permettre à la société, aujourd’hui détenue à cent pour cent par des fonds publics, de sortir la tête de l’eau ?

 

 

SEMICON à Alpexpo. Grenoble, 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Semicon à Alpexpo. Grenoble, 2016. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

La ges­tion d’Alpexpo, c’est l’his­toire d’une fuite en avant. Où avance sur compte cou­rant et reca­pi­ta­li­sa­tions suc­ces­sives d’argent public n’ont jus­qu’en 2017 jamais per­mis à la société de sor­tir la tête de l’eau. Va-t-elle (enfin) voir le bout du tunnel ?

 

Dans sa réponse au rap­port de la chambre régio­nale des comptes sur la ges­tion de la Ville de Grenoble durant la période 2011 – 2016, le maire l’as­sure : « La Ville a pris les mesures pour réta­blir une ges­tion saine à l’é­ta­blis­se­ment et son retour à l’é­qui­libre financier. »

 

2016 s’est avé­rée béné­fi­ciaire, même si l’exer­cice a pu comp­ter sur une ren­trée d’argent sal­va­trice, avec le rem­bour­se­ment à hau­teur de 1,8 mil­lion d’eu­ros d’un trop-payé de taxes fon­cières, comme nous l’é­cri­vions en novembre 2017. Et s’il a pu aussi comp­ter sur la tenue de Mountain Planet, salon qui avait en 2016 réa­lisé 1,28 mil­lion d’eu­ros de béné­fices, un petit record à Grenoble.

 

 

Alpexpo bénéficiaire une année sur deux, grâce à Mountain Planet ?

 

« 2017 sera une année un peu moins bonne en rai­son de l’absence de Mountain Planet [orga­nisé une année sur deux, ndlr] », avait alors d’ores et déjà annoncé Claude Habfast le pré­sident d’Alpexpo. Mais nous avons la pers­pec­tive qu’Alpexpo puisse faire des béné­fices en moyenne sur deux ans. » 2018 sera donc béné­fi­ciaire. C’est en tout cas ce qu’a assuré Claude Habfast à nos confrères de L’Essor en avril der­nier. Pour autant, la société a‑t-elle vrai­ment sorti la tête de l’eau ? Et sur­tout à quel prix ?
Claus Habfast, président d'Alpexpo et François Heid, directeur général

Claus Habfast, pré­sident d’Alpexpo et François Heid, direc­teur géné­ral. © Patricia Cerinsek

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 77 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Grenoble, Chambéry et Annecy inaugurent le centre Europe Direct Isère Savoie lundi 27 septembre
Grenoble, Chambéry et Annecy inaugurent le centre Europe Direct Isère Savoie lundi 27 septembre

FLASH INFO — La Ville de Grenoble inaugure le centre Europe Direct Isère Savoie lundi 27 septembre. Après un rendez-vous à la Maison de l'International Lire plus

Un "village des alternatives" organisé par Alternatiba samedi 25 septembre à Grenoble
Un « village des alternatives » organisé par Alternatiba samedi 25 septembre à Grenoble

FLASH INFO — L'association Alternatiba organise un nouveau "Village des alternatives" au parc Paul-Mistral de Grenoble, samedi 25 septembre à compter de 10 heures. "L'occasion Lire plus

Quelles notes pour les trois communes iséroises classées au baromètre du collectif Place aux piétons?
Quelles notes pour les trois communes iséroises classées au baromètre du collectif Place aux piétons ?

FLASH INFO — Quel ressenti des piétons isérois sur leur confort ou leur sécurité? Le collectif Place aux piétons a réalisé une enquête (nationale) auprès Lire plus

Rachat des Galeries Lafayette de Grenoble par SGM? Une "bonne nouvelle", assure la directrice
Rachat des Galeries Lafayette de Grenoble par SGM ? Une « bonne nouvelle », assure la directrice

FLASH INFO — Pas d'inquiétude et encore moins d'affolement. Pour la directrice des Galeries Lafayette de Grenoble Nadège Chevallier, l'annonce du rachat de l'enseigne par Lire plus

Métro et Smmag reprennent la gestion des bus et trams
Métropole grenobloise : la gestion des bus, trams et services de la mobilité repasse totalement au public

EN BREF - D'ici fin septembre 2021, la Société d’économie mixte des transports publics de l’agglomération grenobloise (Sémitag) et son actionnaire privé Transdev vont passer Lire plus

Les collectivités veulent reprendre la main sur la Semitag et faire d'elle une société publique locale. Mais à trois mois des élections, ça grogne...
Les collectivités locales reprennent la main sur la Sémitag, le Département dénonce une manœuvre politique

  EN BREF - L'annonce de la transformation de la Sémitag, société d'économie mixte qui gère le réseau de bus et tramways de l'agglomération grenobloise, Lire plus

Flash Info

|

04/12

22h49

|

|

03/12

12h21

|

|

03/12

10h25

|

|

03/12

9h49

|

|

02/12

22h42

|

|

02/12

18h18

|

|

02/12

11h21

|

|

02/12

8h30

|

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin