La Région Auvergne Rhône-Alpes fait son entrée au capital de la société Alpexpo. Avec 51 % des parts, elle devient l'actionnaire majoritaire.

Gestion d’Alpexpo : une fuite en avant cher payée, pointe la chambre régio­nale des comptes

Gestion d’Alpexpo : une fuite en avant cher payée, pointe la chambre régio­nale des comptes

DÉCRYPTAGE - Les renflouements successifs de la société Alpexpo coûtent non seulement cher à la Ville de Grenoble mais sont éminemment critiquables. C'est le constat dressé par la chambre régionale des comptes dans son audit des comptes de la Ville. Manque de transparence, facilités de paiement ou encore aides économiques jugées parfois irrégulières vont-elles permettre à la société, aujourd'hui détenue à cent pour cent par des fonds publics, de sortir la tête de l'eau ?

 

 

SEMICON à Alpexpo. Grenoble, 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Semicon à Alpexpo. Grenoble, 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

La gestion d'Alpexpo, c'est l'histoire d'une fuite en avant. Où avance sur compte courant et recapitalisations successives d'argent public n'ont jusqu'en 2017 jamais permis à la société de sortir la tête de l'eau. Va-t-elle (enfin) voir le bout du tunnel ?

 

Dans sa réponse au rapport de la chambre régionale des comptes sur la gestion de la Ville de Grenoble durant la période 2011-2016, le maire l'assure : « La Ville a pris les mesures pour rétablir une gestion saine à l'établissement et son retour à l'équilibre financier. »

 

2016 s'est avérée bénéficiaire, même si l'exercice a pu compter sur une rentrée d'argent salvatrice, avec le remboursement à hauteur de 1,8 million d'euros d'un trop-payé de taxes foncières, comme nous l'écrivions en novembre 2017. Et s'il a pu aussi compter sur la tenue de Mountain Planet, salon qui avait en 2016 réalisé 1,28 million d'euros de bénéfices, un petit record à Grenoble.

 

 

Alpexpo bénéficiaire une année sur deux, grâce à Mountain Planet ?

 

« 2017 sera une année un peu moins bonne en raison de l’absence de Mountain Planet [organisé une année sur deux, ndlr] », avait alors d'ores et déjà annoncé Claude Habfast le président d'Alpexpo. Mais nous avons la perspective qu’Alpexpo puisse faire des bénéfices en moyenne sur deux ans. » 2018 sera donc bénéficiaire. C'est en tout cas ce qu'a assuré Claude Habfast à nos confrères de L'Essor en avril dernier. Pour autant, la société a-t-elle vraiment sorti la tête de l'eau ? Et surtout à quel prix ?
Claus Habfast, président d'Alpexpo et François Heid, directeur général

Claus Habfast, président d'Alpexpo et François Heid, directeur général. © Patricia Cerinsek

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 77 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Neuf auteurs ont apporté leur contribution à la rédaction de l'ouvrage que vient d'éditer l'Université inter-âges du Dauphiné (UIAD). © Martin de Kerimel - Place Gre'net
L’Université inter-âges du Dauphiné édite un livre sur le sens du travail

EN BREF - Quel sens donner au travail ? Quelle est sa place au sein de nos aspirations individuelles et collectives ? Quelles évolutions à Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF 54: "Une conférence qui a beaucoup fait parler d'elle"
Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence qui a beau­coup fait par­ler d’elle »

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Les cinéphiles devraient se régaler au cours de la soirée du 3 février, avec Infernal Affairs, un thriller venu de Hong Kong. © TFM Distribution
Le Maudit Festival : une béné­dic­tion gre­no­bloise pour les ciné­philes les plus aventureux

FOCUS - Dépassé, l'écran géant ? À Grenoble, à l'heure des plate-formes numériques, une poignée de passionnés continue de défendre le plaisir des projections en Lire plus

Le Syndeac Auvergne-Rhône-Alpes appelle les collectivités à soutenir les établissements culturels face à l'inflation
Le Syndeac Auvergne-Rhône-Alpes appelle les col­lec­ti­vi­tés à sou­te­nir les éta­blis­se­ments cultu­rels face à l’inflation

FLASH INFO - "En 2023, aucune baisse de financement ne pourra être supportée par le service public de la culture". Tel est le message que Lire plus

Au terme d'un match serré, les Brûleurs de Loups décrochent leur cinquième Coupe de France aux dépens de Gap. Une victoire précieuse avant la fin de la saison. © Fabien Baldino / Brûleurs de Loups
Hockey sur glace : les Brûleurs de Loups s’im­posent en finale de la Coupe de France

EN BREF - Mission accomplie ! Dimanche 29 janvier 2023, les Brûleurs de Loups grenoblois ont vaincu les Rapaces gapençais en finale de la Coupe Lire plus

Quatre-vingt entreprises du territoire alpin engagées dans la Convention des entreprises pour le climat en 2023
Quatre-vingt entre­prises du ter­ri­toire alpin enga­gées dans la Convention des entre­prises pour le cli­mat en 2023

FLASH INFO - Quelles entreprises engagées dans la Convention des entreprises pour le climat Alpes? À la fin de l'année 2022, la CEC Alpes lançait Lire plus

Flash Info

|

30/01

19h26

|

|

30/01

18h22

|

|

30/01

17h46

|

|

30/01

17h10

|

|

30/01

12h18

|

|

28/01

17h12

|

|

27/01

8h30

|

|

25/01

16h10

|

|

25/01

15h18

|

|

25/01

11h21

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence qui a beau­coup fait par­ler d’elle »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 53 : « Une drôle de polé­mique autour des pigeons à Grenoble »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Agenda

Je partage !