L’Unicef Isère à la recherche de bénévoles pour remplir des missions de partenariats ou de sensibilisation

sep article

FIL INFO — L’Unicef Isère lance une campagne de recrutement de bénévoles. La section iséroise de l’organisation a besoin de responsables autour de l’animation et de la formation des équipes, des relations presse et public, mais aussi pour les actions de sensibilisation et de pédagogie, en milieu scolaire comme auprès de structures publiques ou privées.

 

 

En cette période de ren­trée 2018, l’Unicef Isère annonce être à la recherche de béné­voles. La sec­tion isé­roise de l’a­gence onu­sienne a en effet besoin de per­sonnes pour mener à bien des mis­sions spé­ci­fiques. Avec, dans cer­tains cas, l’ap­port d’une for­ma­tion pour per­mettre à cha­cun de rem­plir au mieux sa fonc­tion.

 

Visuel Unicef © Unicef Isère

Visuel Unicef © Unicef Isère

 

Parmi les postes recher­chés, et tout logi­que­ment, l’Unicef Isère recherche une per­sonne char­gée du recru­te­ment et de la for­ma­tion des béné­voles. Une mis­sion qui consiste autant à orga­ni­ser leur accueil et leur inté­gra­tion qu’à assu­rer leur suivi au sein de la struc­ture, leur for­ma­tion ini­tiale et leurs ins­crip­tions dans des modules de for­ma­tion com­plé­men­taires. En somme, à faire tour­ner le mieux pos­sible une machine dont les béné­voles sont les rouages les plus pré­cieux.

 

 

Relations presse, publiques et partenariales

 

Deux autres pro­fils recher­chés sont en lien direct avec les rela­tions publiques ou par­te­na­riales. Ainsi, l’Unicef Isère recherche une per­sonne char­gée de com­mu­ni­ca­tion. Sa mis­sion ? Assurer une veille des actua­li­tés de l’Unicef, pro­mou­voir et relayer les actions auprès de la presse, mais aussi auprès du public via les outils numé­riques à dis­po­si­tion. Poste plus cen­tral qu’il n’y paraît, le chargé de com­mu­ni­ca­tion est en rela­tion avec l’en­semble des res­pon­sables de pro­jets, et doit faire montre d’une excel­lente capa­cité à tra­vailler en équipe.

 

Autre mis­sion en attente de béné­vole : les rela­tions avec les entre­prises. L’Unicef Isère a, en effet, gran­de­ment besoin de déve­lop­per un réseau d’en­tre­prises soli­daires afin de pou­voir mettre en place des par­te­na­riats et diver­si­fier ses relais comme ses finan­ce­ments. Une vaste fonc­tion, qui implique une bonne connais­sance du réseau éco­no­mique local, autant qu’une aisance rela­tion­nelle, beau­coup de rigueur… et une cer­taine force de convic­tion.

 

 

Des missions autour de la sensibilisation et la pédagogie

 

L’éducation et la sen­si­bi­li­sa­tion comptent parmi les actions phares de l’Unicef. Aussi, la sec­tion isé­roise recherche une per­sonne char­gée des actions édu­ca­tives. Une mis­sion consis­tant à pro­po­ser le pro­gramme ludique et péda­go­gique dédié à la défense des Droits de l’Enfant auprès de dif­fé­rents publics. Scolaires, col­lec­ti­vi­tés, entre­prises… Autant de struc­tures aux­quelles peuvent s’a­dres­ser des séances d’in­for­ma­tion sur les droits des enfants et sur les actions menées par l’Unicef dans le monde.

 

Élise et Léa, en service civique Unicef Isère © Unicef Isère

Élise et Léa, en ser­vice civique à Unicef Isère © Unicef Isère

Plus spé­ci­fique aux écoles, un poste de chargé(e) de mis­sion « Frimousses des écoles » est éga­le­ment recher­ché. Frimousses des écoles ? Un pro­jet péda­go­gique qui pro­pose à des enfants de réa­li­ser des pou­pées, en les sen­si­bi­li­sant aux ques­tions du droit à l’i­den­tité et à la santé.

 

« Le rôle du béné­vole est d’aider les enfants à réa­li­ser les Frimousses. Il suf­fit de savoir coudre un bou­ton pour par­ti­ci­per à cette étape dyna­mique et riche en échanges », décrit l’Unicef. Sans sur­prise, une cer­taine aisance avec les enfants et un sens de la péda­go­gie sont deman­dés. À noter que le pôle Actions édu­ca­tives de l’Unicef est animé en lien avec deux jeunes en ser­vice civique.

 

 

Un poste de responsable de vente

 

Dernière mis­sion recher­chée : une per­sonne char­gée de la cam­pagne de vente de cartes et cadeaux soli­daires. Un poste qui sup­pose une pré­sence sur les dif­fé­rents stands de vente de l’Unicef, par exemple sur des mar­chés de Noël, mais aussi l’or­ga­ni­sa­tion des cam­pagnes à tra­vers la recherche de lieux de vente, l’ap­pro­vi­sion­ne­ment des stocks, et l’a­ni­ma­tion des équipes de béné­voles. Une fois encore, un bon rela­tion­nel et une bonne capa­cité à tra­vailler en équipe sont chau­de­ment recom­man­dés.

 

Visuel Unicef © Unicef Isère

Visuel Unicef © Unicef Isère

 

Au-delà de ces mis­sions spé­ci­fiques, l’Unicef Isère rap­pelle avoir éga­le­ment besoin de béné­voles en ren­fort de ses actions, et notam­ment autour de la créa­tion d’an­tennes au sein du dépar­te­ment. En l’oc­cur­rence, pour la créa­tion d’une antenne à Voiron, ainsi que pour le déve­lop­pe­ment d’une antenne à Saint-Marcellin et d’une antenne Nord-Isère, actuel­le­ment basée à Saint-Jean-de-Bournay.

 

FM

 

 

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
2433 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. sep article
  2. sep article