Marche pour le climat : un pique-nique géant « zéro déchet » à Grenoble ce samedi 8 septembre

sep article

FIL INFO – Ce samedi 8 septembre, des milliers de marches pour le climat et des rassemblements pour un monde 100 % énergies renouvelables sont organisés partout en France et dans le monde. Face à la crise climatique qui s’annonce, des citoyens vont descendre dans la rue pour interpeler leurs dirigeants sur l’urgence de changer de modèle de société. À Grenoble, la marche prendra la forme d’un pique-nique géant « zéro déchet », place de Verdun, sur le coup de midi.

 

 

Pique-nique pour le climat, samedi 8 septembre

Pique-nique pour le climat, samedi 8 septembre. DR

Le climat se dérègle, le doute n’est plus permis. L’humanité a pu constater, à ses dépens et à maintes reprises, les effets mortifères du réchauffement climatique : extinction d’espèces végétales et animales, canicules, augmentation des risques naturels, déplacement des populations, conflits liés à l’eau… Et ce n’est qu’un début.

 

Il faudrait des politiques audacieuses et globales pour remédier à ce vaste problème. Or on est en loin. C’est pourquoi de très nombreux rassemblements, sous forme de marches citoyennes entre autres, vont se tenir ce samedi 8 septembre, dans les villes et villages de France ainsi que partout dans le monde, pour dénoncer l’inaction des gouvernements face au dérèglement climatique. « Il n’y a pas de planète B », rappellent inlassablement les militants écologistes.

 

 

« Nous exhortons les gens à s’impliquer sous différentes formes »

 

À Grenoble, ce n’est pas une marche, mais un pique-nique géant « zéro déchet » qui est organisé. Autrement dit, les personnes sont conviées à apporter de quoi se sustenter, en veillant à quitter les lieux sans rien n’y laisser.

 

Fontaine au centre de la Place de Verdun à Grenoble ©Eléonore Bayrou

Fontaine au centre de la place de Verdun à Grenoble. © Éléonore Bayrou

 

Le rendez-vous est donné à midi, place de Verdun. « Cette place est spacieuse et drainée par les transports en commun », souligne Fabienne Mahrez, coprésidente d’Alternatiba Grenoble, qui trouve le lieu de la mobilisation judicieux.

 

« Au-delà de ce rassemblement, poursuit-elle, nous exhortons les gens à s’impliquer sous différentes formes en faveur du climat. Nos actions ne sont pas toujours connues des médias traditionnels. Cette dynamique nationale et mondiale est une opportunité à saisir… »

 

 

Journée mondiale pour le climat et contre les hydrocarbures

 

En France, la démission du ministre de l’écologie Nicolas Hulot, le 28 août dernier, en direct à la radio sur France Inter, aura eu l’effet d’un électrochoc sur les consciences. Déplorant la politique écologique des « petits pas » du gouvernement Philippe, l’ex-ministre a appelé à un « sursaut » citoyen. Des particuliers l’ont pris au mot.

 

Décarboner l'énergie pour limiter les gaz à effet de serre : pour le glaciologue Jérôme Chappellaz, il n'y a pas 36 solutions pour limiter le réchauffement climatique. DR

Décarboner l’énergie pour limiter les gaz à effet de serre : pour le glaciologue Jérôme Chappellaz, il n’y a pas 36 solutions pour limiter le réchauffement climatique. DR

Cela a démarré à Paris avec l’idée d’une mobilisation sous la forme d’une marche, initialement prévue le samedi 2 septembre. De fil en aiguille, des associations et citoyens ont pris en main l’organisation de mobilisations citoyennes. La date des marches a alors été reportée au 8 septembre, afin que l’élan citoyen français coïncide avec la journée de mobilisation mondiale contre les hydrocarbures « Rise for climate », animée par l’association 350.org.

 

Plusieurs associations et organisations non gouvernementales soutiennent également cette journée : Warn ! (We are ready now), Attac (Association pour la taxation des transactions financières et pour l’action citoyenne), Notre affaire à tous, etc.

 

SC

 

 

commentez lire les commentaires
4389 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Et ce picnic géant , à laissé combien de kg de déchets par terre ? non car ça c’est déjà vu surtout outre atlantique, les pseudo ecolo qui marchent pour la planète en jetant leur pancartes à la fin de leurs manifestations

    sep article