Le Grand Chambéry inaugure Wattway, une route solaire photovoltaïque ambitieuse

sep article



FIL INFO – Un tron­çon de route com­posé de pan­neaux pho­to­vol­taïques a vu le jour, samedi 16 juin, à proxi­mité de Chambéry. Baptisé Wattway, il vise à pro­duire de l’élec­tri­cité, mais aussi à ali­men­ter une borne de recharge à hydro­gène et une autre pour véhi­cules élec­triques. Un pro­jet inno­vant, pilote à l’é­chelle natio­nale.

 

 

Inauguration de la route solaire Wattway de Chambéry, 16 juin 2018. Crédit photo : Didier Gourbin, Grand Chambéry.

Inauguration de la route solaire Wattway de Chambéry, 16 juin 2018. Crédit photo : Didier Gourbin, Grand Chambéry.

Route solaire : voilà des mots qui incitent à la rêve­rie… Cette récente trou­vaille en matière d’u­ti­li­sa­tion des éner­gies renou­ve­lables, consiste à ins­tal­ler des pan­neaux solaires pho­to­vol­taïques sur des routes des­ti­nées à la cir­cu­la­tion de véhi­cules. L’objectif étant bien sûr de pro­duire de l’élec­tri­cité.

 

Pour l’heure, les routes solaires en sont encore à leurs pre­miers pas. Elles sont déve­lop­pées en France par le groupe Colas, lea­der mon­dial de la construc­tion de routes, sous le nom de Wattway.

 

La pre­mière Wattway au monde a vu le jour à Tourouvre, dans l’Orne, en décembre 2016. Plusieurs autres expé­ri­men­ta­tions sont menées ailleurs sur le ter­ri­toire natio­nal, à la Défense à Paris, par exemple, ou encore en Vendée ou sur l’île de la Réunion.

 

 

Soixante-huit mètres car­rés de pan­neaux solaires

 

Désormais, le dis­po­si­tif débarque à Chambéry. Un tron­çon de soixante-huit mètres car­rés recou­verts de pan­neaux pho­to­vol­taïques a ainsi été inau­guré samedi 16 juin devant les locaux de l’Institut natio­nal de l’éner­gie solaire (Inès), au sein de Technolac, par des élus de Chambéry Grand Lac Économie. Présents notam­ment à cette occa­sion : Xavier Dullin, pré­sident de Grand Chambéry, Dominique Dord, maire d’Aix-les-Bains, et Étienne Gaudin, direc­teur Wattway.

 

Laurent Wauquiez, pré­sident de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, enfourche un vélo à hydro­gène sous l’œil des élus de Chambéry et de Savoie.© Chambéry-Grand Lac éco­no­mie

Contrairement aux autres infra­struc­tures de ce type mises en place dans l’Hexagone, la route solaire cham­bé­rienne ne pro­duira pas seule­ment de l’élec­tri­cité. Elle ali­men­tera aussi une cen­trale de pro­duc­tion d’hy­dro­gène qui four­nira de l’éner­gie à une flotte de quinze vélos nou­velle géné­ra­tion et une borne de recharge pour véhi­cules élec­triques.

 

 

Boucle locale d’éner­gie

 

« Pour Wattway, ce pro­jet pilote s’inscrit dans une phase de tests en condi­tions réelles de notre solu­tion, com­mente Stéphanie Chaumont, char­gée de presse du groupe Colas. Nous sou­hai­tons éga­le­ment tes­ter divers usages qui sont faits de l’électricité pro­duite afin de vali­der ceux qui sont les plus per­ti­nents. Le pro­jet de Chambéry est par­ti­cu­liè­re­ment inté­res­sant, car c’est la pre­mière fois que Wattway ali­men­tera une sta­tion hydro­gène pour rechar­ger des vélos. »

 

L’installation fonc­tion­nera selon l’i­dée d’une boucle locale d’éner­gie : l’élec­tri­cité pro­duite sera dis­tri­buée à la sta­tion ou à la borne en fonc­tion des besoins. Si la borne est inuti­li­sée, l’élec­tri­cité sera ren­voyée sur le réseau. « L’électricité est ainsi uti­li­sée en cir­cuit court, là où le besoin est exprimé. », vante Stéphanie Chaumont. Le dis­po­si­tif repose donc sur la com­plé­men­ta­rité entre éner­gie solaire, hydro­gène et élec­trique – un cas unique au monde selon ses pro­mo­teurs.

 

 

« Zero Emission Valley », un pro­gramme ambi­tieux au niveau euro­péen

 

Car le pro­jet Wattway à Chambéry s’ins­crit dans une dyna­mique d’en­semble plus large que le simple recours à l’éner­gie solaire. Il s’a­git du plan « Zero Emission Valley », qui fait suite à un appel à pro­jets euro­péen rem­porté par la Région Auvergne Rhône-Alpes au mois de décembre 2017. Dans ce cadre, la Région béné­fi­ciera de fonds euro­péens à hau­teur de dix mil­lions d’eu­ros sur dix ans, sur les soixante-dix mil­lions d’eu­ros que mobi­li­sera le pro­jet au total.

 

lan régional Zero Emission Valley

Avec le plan régio­nal Zero Emission Valley, la région Auvergne-Rhône-Alpes mise sur le déploie­ment d’une filière hydro­gène d’excellence. DR

 

L’ambition du pro­gramme « Zero Emission Valley » est claire : déployer une filière hydro­gène d’ex­cel­lence sur le ter­ri­toire régio­nal. De quoi per­mettre à la col­lec­ti­vité de se pla­cer en actrice majeure de le tran­si­tion éner­gé­tique au niveau euro­péen. L’inauguration de la Wattway de Chambéry, à ce titre, consti­tue une étape déci­sive.

 

SR

 

 

Aides aux commerçants
commentez lire les commentaires
4133 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. sep article