Le Grand Chambéry inaugure Wattway, une route solaire photovoltaïque ambitieuse

sep article

La culture nous rassemble : 2020 année de la culture en Isère

FIL INFO – Un tronçon de route composé de panneaux photovoltaïques a vu le jour, samedi 16 juin, à proximité de Chambéry. Baptisé Wattway, il vise à produire de l’électricité, mais aussi à alimenter une borne de recharge à hydrogène et une autre pour véhicules électriques. Un projet innovant, pilote à l’échelle nationale.

 

 

Inauguration de la route solaire Wattway de Chambéry, 16 juin 2018. Crédit photo : Didier Gourbin, Grand Chambéry.

Inauguration de la route solaire Wattway de Chambéry, 16 juin 2018. Crédit photo : Didier Gourbin, Grand Chambéry.

Route solaire : voilà des mots qui incitent à la rêverie… Cette récente trouvaille en matière d’utilisation des énergies renouvelables, consiste à installer des panneaux solaires photovoltaïques sur des routes destinées à la circulation de véhicules. L’objectif étant bien sûr de produire de l’électricité.

 

Pour l’heure, les routes solaires en sont encore à leurs premiers pas. Elles sont développées en France par le groupe Colas, leader mondial de la construction de routes, sous le nom de Wattway.

 

La première Wattway au monde a vu le jour à Tourouvre, dans l’Orne, en décembre 2016. Plusieurs autres expérimentations sont menées ailleurs sur le territoire national, à la Défense à Paris, par exemple, ou encore en Vendée ou sur l’île de la Réunion.

 

 

Soixante-huit mètres carrés de panneaux solaires

 

Désormais, le dispositif débarque à Chambéry. Un tronçon de soixante-huit mètres carrés recouverts de panneaux photovoltaïques a ainsi été inauguré samedi 16 juin devant les locaux de l’Institut national de l’énergie solaire (Inès), au sein de Technolac, par des élus de Chambéry Grand Lac Économie. Présents notamment à cette occasion : Xavier Dullin, président de Grand Chambéry, Dominique Dord, maire d’Aix-les-Bains, et Étienne Gaudin, directeur Wattway.

 

Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, enfourche un vélo à hydrogène sous l’œil des élus de Chambéry et de Savoie.© Chambéry-Grand Lac économie

Contrairement aux autres infrastructures de ce type mises en place dans l’Hexagone, la route solaire chambérienne ne produira pas seulement de l’électricité. Elle alimentera aussi une centrale de production d’hydrogène qui fournira de l’énergie à une flotte de quinze vélos nouvelle génération et une borne de recharge pour véhicules électriques.

 

 

Boucle locale d’énergie

 

« Pour Wattway, ce projet pilote s’inscrit dans une phase de tests en conditions réelles de notre solution, commente Stéphanie Chaumont, chargée de presse du groupe Colas. Nous souhaitons également tester divers usages qui sont faits de l’électricité produite afin de valider ceux qui sont les plus pertinents. Le projet de Chambéry est particulièrement intéressant, car c’est la première fois que Wattway alimentera une station hydrogène pour recharger des vélos. »

 

L’installation fonctionnera selon l’idée d’une boucle locale d’énergie : l’électricité produite sera distribuée à la station ou à la borne en fonction des besoins. Si la borne est inutilisée, l’électricité sera renvoyée sur le réseau. « L’électricité est ainsi utilisée en circuit court, là où le besoin est exprimé. », vante Stéphanie Chaumont. Le dispositif repose donc sur la complémentarité entre énergie solaire, hydrogène et électrique – un cas unique au monde selon ses promoteurs.

 

 

« Zero Emission Valley », un programme ambitieux au niveau européen

 

Car le projet Wattway à Chambéry s’inscrit dans une dynamique d’ensemble plus large que le simple recours à l’énergie solaire. Il s’agit du plan « Zero Emission Valley », qui fait suite à un appel à projets européen remporté par la Région Auvergne Rhône-Alpes au mois de décembre 2017. Dans ce cadre, la Région bénéficiera de fonds européens à hauteur de dix millions d’euros sur dix ans, sur les soixante-dix millions d’euros que mobilisera le projet au total.

 

lan régional Zero Emission Valley

Avec le plan régional Zero Emission Valley, la région Auvergne-Rhône-Alpes mise sur le déploiement d’une filière hydrogène d’excellence. DR

 

L’ambition du programme « Zero Emission Valley » est claire : déployer une filière hydrogène d’excellence sur le territoire régional. De quoi permettre à la collectivité de se placer en actrice majeure de le transition énergétique au niveau européen. L’inauguration de la Wattway de Chambéry, à ce titre, constitue une étape décisive.

 

SR

 

 

commentez lire les commentaires
3478 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. sep article