La Ville de Grenoble va lancer un dispositif de murs dédiés aux graffitis “légaux” et à des fresques éphémères

La Ville de Grenoble va lancer un dispositif de murs dédiés aux graffitis “légaux” et à des fresques éphémères

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO — La Ville de Grenoble inaugurera en septembre 2018 un nouveau dispositif comprenant des murs réservés à la pratique du graffiti dans un cadre légal, et six murs dédiés à la réalisation de fresques éphémères. La municipalité lance d’ores et déjà un appel à candidatures aux artistes désirant soumettre leur projet aux jurys de chaque secteur concerné.

 

 

Des « cou­leurs sur Grenoble » : c’est ainsi que la Ville de Grenoble a bap­tisé son nou­veau dis­po­si­tif de « murs dédiés à la réa­li­sa­tion de fresques éphé­mères ». Un appel à can­di­da­tures est dans ce cadre lancé aux « pra­ti­quants expé­ri­men­tés » pour réa­li­ser des fresques sur une durée de trois à six mois. Des jurys de sec­teur déci­de­ront de la pro­gram­ma­tion, en fonc­tion des pro­jets dépo­sés par les artistes.

 

Demain, des murs dédiés aux graffitis “légaux” pour soulager la tâche des employés municipaux ? © Florent Mathieu - Place Gre'net

Demain, des murs dédiés aux graf­fi­tis “légaux” pour sou­la­ger la tâche des employés muni­ci­paux ? © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Mais le dis­po­si­tif com­prend aussi un autre concept : celui de murs des­ti­nés à « l’ex­pres­sion libre », offrant à cha­cun la pos­si­bi­lité de « pra­ti­quer le graf­fiti dans un cadre légal », dans le res­pect du voi­si­nage ou de la pro­preté des espaces. La liste des murs dis­po­nibles aux graf­feurs et tagueurs empreints d’es­prit civique sera ren­due publique en sep­tembre 2018, mois de l’i­nau­gu­ra­tion du dispositif.

 

 

« Permettre à chacun de côtoyer la culture »

 

Les six murs réser­vés aux fresques éphé­mères sont pour leur part déjà connus. Seront concer­nés le mur du Théâtre 145 rue Denis-Papin, le mur privé de la copro­priété du 2 rue de Mortillet dans le quar­tier de l’Île verte, le mur du gym­nase Pégoud bou­le­vard Joseph-Vallier, le mur de la Maison des ini­tia­tives rue Léon-Blum, le mur de l’é­cole Malherbe à l’angle de la rue Pascal et de l’a­ve­nue Malherbe, et enfin le mur du bas­sin du parc Jean-Verlhac de la Villeneuve.

 

Mur Caserne de Bonne à Grenoble © Chloé Ponset - Place Gre'net

Mur Caserne de Bonne à Grenoble © Chloé Ponset – Place Gre’net

 

Objectif du dis­po­si­tif ? « Soutenir et ren­for­cer la vita­lité cultu­relle gre­no­bloise », explique l’ad­jointe de Grenoble délé­guée à la Culture Corinne Bernard. « En appor­tant l’art dans l’espace public, Grenoble per­met à cha­cun de côtoyer la culture, par­tout, tous les jours », pour­suit l’ad­jointe. À l’heure actuelle, rap­pellent les ser­vices de la Ville, Grenoble compte « plus de 150 œuvres d’art, dont de nom­breuses fresques murales » sur son territoire.

 

 

FM

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Alliance Citoyenne, Mois décolonial... Alain Carignon fustige une Grenoble "capitale de l'islamo-gauchisme"
Alliance Citoyenne, Mois décolonial… Alain Carignon fustige une Grenoble « capitale de l’islamo-gauchisme »

FLASH INFO — Alors que le maire de Grenoble adresse un courrier au chef de l'État pour alerter sur "l'ultra-droite", le groupe d'opposition municipale de Lire plus

Quand Christophe Ferrari remet au goût du jour la fusion possible entre Actis et Grenoble Habitat
Christophe Ferrari remet au goût du jour la fusion possible entre Actis et Grenoble Habitat

FOCUS - C'est une annonce du président de la Métropole qui n'est pas passée inaperçue. Au cours d'une prise de parole publique sur la question Lire plus

Grenoble annonce à l'association Peta avoir banni le foie gras des réceptions officielles et des cantines scolaires
Grenoble annonce à l’association Peta avoir banni le foie gras des réceptions officielles et des cantines scolaires

FLASH INFO — "À Grenoble, nous ne servons pas de foie gras lors des réceptions officielles et dans les cantines scolaires". Tel est le message Lire plus

Inauguration d'un Parcours des Arts grenoblois de la Bastille à Très-Cloîtres, samedi 27 novembre
Inauguration d’un Parcours des Arts grenoblois, de la Bastille à Très-Cloîtres, samedi 27 novembre

FLASH INFO — "Créer un lien visible entre différents lieux regroupés par une cohérence géographique et thématique". Telle est l'ambition du Parcours des Arts de Lire plus

La Ville de Grenoble et son CCAS lancent une Caravane des Droits dédiée à la jeunesse

FLASH INFO — Après le lancement de la Caravane des Droits en décembre 2019, le CCAS de Grenoble annonce une adaptation du dispositif aux jeunes, Lire plus

Manifestation aux flambeaux pour la Journée de lutte contre les violences faites aux femmes jeudi 25 novembre
Journée de lutte contre les violences faites aux femmes : de nombreux événements et une manifestation aux flambeaux

FIL INFO - La Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, jeudi 25 novembre, est l'occasion d'un certain nombre de manifestations et Lire plus

Flash Info

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

|

30/11

17h09

|

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin