Première consultation citoyenne sur l'Europe à Grenoble ce 17 mai. Objectif : ouvrir le débat. Et accessoirement, commencer à poser des jalons ?

Consultations citoyennes : l’Europe s’ouvre au débat à Grenoble à un an des élections

Consultations citoyennes : l’Europe s’ouvre au débat à Grenoble à un an des élections

EN BREF – Les consul­ta­tions citoyennes pro­mettent d’ou­vrir le débat sur l’Europe. Le dis­po­si­tif per­met­tra-t-il de recol­ler les mor­ceaux à un an des élec­tions euro­péennes ? À Grenoble, le pre­mier dia­logue citoyen orga­nisé le 17 mai dans le cadre de la Quinzaine de l’Europe por­tera sur le traité inter­na­tio­nal de libre-échange. Autour de la table, le séna­teur de Haute-Savoie Loïc Hervé, can­di­dat aux Européennes en 2009 mais aussi Eric Piolle, le maire de Grenoble. La cam­pagne est ouverte ?

À un an des élec­tions, l’Europe s’ouvre au débat. Depuis le mois d’a­vril, de nom­breuses villes en France et en Europe* orga­nisent des consul­ta­tions citoyennes. À Grenoble, la pre­mière se tien­dra le 17 mai à 18 h 30 à l’au­di­to­rium du musée de Grenoble. La seconde est pré­vue en septembre.

Objectif, au tra­vers de plu­sieurs tables rondes et thé­ma­tiques : conti­nuer à sen­si­bi­li­ser aux ques­tions euro­péennes et, sur­tout, recréer du lien dans un contexte tendu : crise à la Commission Junker, défiance du par­le­ment euro­péen, Brexit, mon­tée des extrêmes droites… Sans par­ler de la recom­po­si­tion du pay­sage politique.

Les premières consultations citoyennes se tiennent dans toute l'Europe, dont Grenoble ce 17 mai. Le but : ouvrir le débat. Et commencer à poser des jalons ? Signature d'une convention liant l’Université populaire européenne de Grenoble et la Section Isère du Mouvement Européen – France an présence de Pascal Clouaire, adjoint à l'Europe à la ville de Grenoble © Patricia Cerinsek

Signature d’une conven­tion liant l’Université popu­laire euro­péenne de Grenoble et la Section Isère du Mouvement euro­péen – France en pré­sence de Pascal Clouaire, adjoint à l’Europe à la ville de Grenoble © Patricia Cerinsek

À quoi ser­vi­ront ces consul­ta­tions citoyennes ? Officiellement, à créer le débat mais aussi à faire remon­ter des pro­po­si­tions. Les conclu­sions de cette vaste consul­ta­tion seront publiées sur le site quel​leest​vo​treeu​rope​.fr, avant d’être débat­tues entre chefs d’État et de gou­ver­ne­ment lors du Conseil euro­péen en décembre prochain.

« Il est fon­da­men­tal qu’il y ait une appro­pria­tion des citoyens »

L’Europe à un tour­nant ? Il semble en tout cas urgent de recol­ler les mor­ceaux. Les consul­ta­tions citoyennes y par­vien­dront-elles ? À Grenoble, l’u­ni­ver­sité popu­laire euro­péenne et la sec­tion Isère du mou­ve­ment euro­péen, qui ont scellé un par­te­na­riat au tra­vers de la signa­ture d’une conven­tion, sont convain­cues de la néces­sité de pour­suivre et d’am­pli­fier le débat.

La plasticienne britannique Diana Bell invite au voyage au travers d'une installation interactive (photo tirée du site de Diana Bell)

La plas­ti­cienne bri­tan­nique Diana Bell invite au voyage au tra­vers d’une ins­tal­la­tion inter­ac­tive (photo tirée du site de Diana Bell)

La Ville de Grenoble aussi qui, depuis une dizaine d’an­nées, orga­nise chaque année une semaine, une quin­zaine ou un mois dédié à l’Europe.

En 2018, cette quin­zaine se tien­dra du 14 au 31 mai, avec quelques moments phares comme la jour­née de l’Europe, le 15 mai, et un focus sur la Roumanie. Ou la confé­rence sur la Hongrie avec la pré­sence de son ambas­sa­deur en France le 22 mai. Ou bien encore des ren­contres et débats sur les migra­tions le 24 mai. Une ani­ma­tion inter­ac­tive sur le thème du voyage sera par ailleurs ins­tal­lée du 15 au 17 mai devant la Maison de l’international.

Grenoble inves­tie ? Certes. Europhile ? « Nous ne sommes pas des euro­philes au pays des Bisounours », se défend Philippe Gonnet, le pré­sident du Mouvement euro­péen Isère. « À un an des élec­tions euro­péennes, il est fon­da­men­tal qu’il y ait une appro­pria­tion des citoyens. Il ne s’a­git pas d’un débat élec­to­ral mais d’un débat de dia­logue sur l’Europe avant que ne com­mence le débat électoral. »

Un pre­mier dia­logue citoyen sur le traité inter­na­tio­nal de libre-échange

« Les défen­seurs de l’Europe n’osent pas s’ex­pri­mer », sou­ligne Henri Oberdorff, le pré­sident de l’Université popu­laire euro­péenne de Grenoble qui, depuis des années, entre confé­rences, notes de lec­ture, cours et chro­niques radio­pho­niques sur RCF-Isère, s’emploie à par­ler de l’Europe. « Il est plus facile de déni­grer l’Europe que de la valoriser. »

Action de sensibilisation contre CETA. 21 janvier 2017. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Action de sen­si­bi­li­sa­tion contre Ceta. 21 jan­vier 2017. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Le 17 mai, c’est sur le thème du Ceta que s’ou­vrira le débat à Grenoble : « Le Ceta, l’Union euro­péenne, le Canada et moi ? » Autour de la table pour débattre de la ques­tion du traité inter­na­tio­nal de libre-échange ? Le séna­teur de Haute-Savoie, Loïc Hervé, can­di­dat aux élec­tions euro­péennes en 2009, Édouard Bourcieu, repré­sen­tant de la Commission euro­péenne en France et en Belgique pour les ques­tions com­mer­ciales, mais aussi le maire de Grenoble. Le 21 sep­tembre der­nier, Eric Piolle avait d’ailleurs cosi­gné une tri­bune dans Libération dénon­çant les lacunes du Ceta.

« L’Europe doit ras­sem­bler les Européens, ceux qui croient au pro­jet euro­péen, sou­ligne Pascal Clouaire, adjoint à la démo­cra­tie locale à la ville de Grenoble, notam­ment délé­gué à l’Europe. Mais l’Europe doit aussi être au cœur du débat contradictoire. »

Si le débat élec­to­ral n’a pas com­mencé, les grandes manœuvres, elles, se pour­suivent. À deux ans d’une autre échéance, les municipales…

Patricia Cerinsek

* Vingt-six États-membres orga­nisent ces consul­ta­tions citoyennes (sans le Royaume-Uni et la Hongrie).

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Changement cli­ma­tique : la métro­pole de Grenoble dédie un fonds d’aide à l’in­ves­tis­se­ment des communes

FLASH INFO - Le conseil métropolitain vient de voter un Pacte financier et fiscal de solidarité, permettant l'aide à l'investissement des communes. Ce fonds d'aide Lire plus

RER grenoblois: après l'engagement d'Emmanuel Macron, la Région dit attendre des "annonces concrètes"
RER gre­no­blois : après l’en­ga­ge­ment d’Emmanuel Macron, la Région dit attendre des « annonces concrètes »

EN BREF - Suite à l'annonce d'Emmanuel Macron sur les projets de RER métropolitains définis comme "grande ambition nationale", Éric Piolle fait preuve d'optimisme... et Lire plus

La Région Auvergne-Rhône-Alpes débloque 10 millions d'euros pour un "pack sécurité écoles"
La Région Auvergne-Rhône-Alpes débloque 10 mil­lions d’eu­ros pour un « pack sécu­rité écoles »

FLASH INFO - Après le soutien à l'équipement des villes en vidéo-surveillance, la Région Auvergne-Rhône-Alpes annonce adopter un "pack sécurité écoles" doté de 10 millions Lire plus

Les associations de lutte contre le VIH portent un message en faveur de l'égalité à l'occasion du 1er décembre
Lutte contre le VIH : les chiffres de conta­mi­na­tion en baisse depuis 2018 sur l’arc alpin

FOCUS - Comme chaque année, le 1er décembre marque la Journée mondiale de lutte contre le VIH. Un temps que les associations et la Ville Lire plus

Claire Guéville, professeur d'histoire-géographie à Rouen et syndicaliste au Snes-FSU, était jugée pour injure et diffamation, ce lundi 28 novembre 2022, à Grenoble, pour des tweets visant l'enseignant de Sciences Po Grenoble Vincent Tournier, qu'elle nie avoir écrits. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble : une pro­fes­seur de Rouen jugée pour des tweets visant Vincent Tournier, l’un des deux ensei­gnants de l’IEP accu­sés d’islamophobie

FOCUS - Claire Guéville, professeur d'histoire-géographie à Rouen, comparaissait ce lundi 28 novembre 2022 devant le tribunal judiciaire de Grenoble pour des soupçons d'injure et Lire plus

Le Département de l’Isère s’en­gage avec l’EFS pour mobi­li­ser et for­mer des « ambas­sa­deurs du don de sang »

FLASH INFO - "Mobiliser et former des “ambassadeurs du don” pour dynamiser les collectes de sang". Tel est l'objectif de la convention signée le 25 Lire plus

Flash Info

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

|

28/11

10h48

|

|

26/11

9h37

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

|

23/11

10h07

|

|

22/11

19h39

|

|

22/11

19h30

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Culture| Art contem­po­rain : le Magasin rouvre (enfin) ses portes au public à Grenoble

Agenda

Je partage !