Les Cannibal Marmots organisent une étape du championnat de France Nationale 1 de roller derby à la Halle Clémenceau, samedi 8 et dimanche 9 décembre.Les "Cannibal Marmots", l'équipe grenobloise de roller derby. © Cannibal Marmots

Les Cannibal Marmots montrent les griffes les 28 et 29 avril à la Halle Clémenceau de Grenoble

Les Cannibal Marmots montrent les griffes les 28 et 29 avril à la Halle Clémenceau de Grenoble

EN BREF – L’équipe de rol­ler derby de Grenoble, les Cannibal Marmots, orga­nise la qua­trième édi­tion de son tour­noi “J’irai jam­mer sur vos tombes”, samedi 28 et dimanche 29 avril à la Halle Clémenceau. Créée par des femmes aux États-Unis, cette dis­ci­pline allie contacts et vitesse dans une ambiance rock’n’roll.

Si les mar­mottes sortent de leur ter­rier au prin­temps, les joueuses de l’équipe de rol­ler derby de Grenoble, les Cannibal Marmots n’ont, elles, pas hiberné durant l’hiver.

Le roller derby est un sport de contact. © Manogre

Le rol­ler derby est un sport de contact. © Manogre

Pensionnaires du cham­pion­nat de France Nationale 1, la deuxième divi­sion, depuis trois ans, les Grenobloises ont dû s’accrocher pour décro­cher leur maintien.

Mission accom­plie après une vic­toire face à Toulouse le 16 avril. « C’est bien parce que ce n’était pas gagné d’avance. Nous avons eu beau­coup de joueuses confir­mées qui se sont bles­sées cette sai­son », explique Audrey, qui fait par­tie des quatre femmes à l’origine de la créa­tion du club en 2011.

Audrey, alias “RuBy‑e Grrr” : « C’est un vrai sport, très physique »

Né aux États-Unis, le rol­ler derby est une dis­ci­pline où les contacts sont au cœur du jeu. « C’est un vrai sport, très phy­sique, ath­lé­tique », sou­ligne Audrey, alias “RuBy‑e Grrr”. « Nous avons le droit de tou­cher la joueuse adverse avec les épaules, les hanches et le buste, mais pas avec les mains. Nous ne pou­vons pas lui taper dans le dos et, évi­dem­ment, uti­li­ser nos mains pour la frap­per, lui don­ner un coup de coude ou lui faire un croche-pied. »

Les "Cannibal Marmots", l'équipe grenobloise de roller derby. © Cannibal Marmots

Les Cannibal Marmots, l’é­quipe gre­no­bloise de rol­ler derby. © Cannibal Marmots

Se pra­ti­quant sur un “track”, une piste ovale, le rol­ler derby oppose deux équipes de qua­torze joueuses. Patins à rou­lettes aux pieds, elles sont cinq de chaque camp à s’affronter en même temps : quatre blo­queuses et une “jam­meuse”, l’attaquante. Cette der­nière cherche à ins­crire des points en dou­blant les joueuses adverses.

« Les deux équipes attaquent en même temps. Les blo­queuses doivent for­mer un pack. Les contacts en dehors de ce pack ne sont pas auto­ri­sés », pré­cise Audrey. Le but est de s’extraire de la mêlée et d’être rapide pour espé­rer mar­quer en l’es­pace d’une heure. Le tout dans une ambiance rock’n’roll.

Féminisme, par­tage et côté “révo­lu­tion­naire” revendiqués

Popularisé en France notam­ment par la comé­die Bliss en 2009, le rol­ler derby est « un art de vivre » selon ses pro­mo­teurs. « Dans notre club, nous insis­tons sur les valeurs de par­tage, de mise en com­mun des infor­ma­tions et met­tons vrai­ment un point d’honneur à bien accueillir les per­sonnes. Nous allons ainsi loger les joueuses qui vont venir par­ti­ci­per à notre tour­noi », pré­cise Audrey.

Dans le roller derby, la cohésion d'équipe est un aspect primordial. © Olivier Vax

Dans le rol­ler derby, la cohé­sion d’é­quipe est pri­mor­diale. © Olivier Vax

« Nous gar­dons un côté fémi­niste, très engagé, avec la mise en valeur des mino­ri­tés », ajoute-t-elle. « Dans le rol­ler derby, il y a cette dimen­sion révo­lu­tion­naire. Une per­sonne trans sera bien­ve­nue pour jouer dans une équipe du genre qui ne lui a pas été assi­gné à sa nais­sance, par exemple. »

Pour la qua­trième édi­tion de leur tour­noi “J’irai jam­mer sur vos tombes”, samedi 28 et dimanche 29 avril à la Halle Clémenceau, les “Cannibal Marmots” se mesu­re­ront aux Parisiennes de la “Barbaque” et aux Belges de Namur. Deux équipes éphé­mères seront éga­le­ment créées à l’oc­ca­sion de ce tour­noi dont la “Vagine Regime”, com­po­sée de membres de la com­mu­nauté queer.

Le tour­noi mieux placé dans le calen­drier cette année

« C’est un évé­ne­ment où nous comp­tons déve­lop­per encore notre public, invi­ter les per­sonnes à décou­vrir le sport et leur mon­trer son esprit “fun” par des ani­ma­tions, des stands. Nous allons don­ner aussi de la visi­bi­lité à des asso­cia­tions qui nous tiennent à cœur », ajoute Audrey.

En 2016, le tour­noi avait eu lieu en plein mois de juillet. Pas l’idéal avec les vacances d’été et la cha­leur étouf­fante. Cette année, les dates sont plus favo­rables. De quoi espé­rer une affluence au moins com­pa­rable à celle d’il y a deux ans. Environ 1 500 per­sonnes s’étaient alors dépla­cées à la Halle Clémenceau.

Laurent Genin

Tournoi de rol­ler derby “J’irai jam­mer sur vos tombes”

Dates : samedi 28 et dimanche 29 avril.

Lieu : Halle Clémenceau, à Grenoble.

Horaires : samedi de 10 à 20 heures, dimanche de 9 h 30 à 18 heures.

Tarifs : 5 euros la jour­née, 8 euros les deux jours.

Laurent Genin

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Perron de l'hôtel de police de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Affaire du « vio­leur à la trot­ti­nette » : le par­quet de Grenoble ouvre une infor­ma­tion judiciaire

FLASH INFO - Le parquet a ouvert une information judiciaire, vendredi 29 mars 2024, dans l'affaire dite du "violeur à la trottinette", qui sévit dans Lire plus

Ligue Magnus : les Brûleurs de Loups au bord du gouffre avant le match 5 de leur demi-finale face à Bordeaux

EN BREF - Battus à domicile par les Boxers de Bordeaux (3-4), mercredi 27 mars 2024, les Brûleurs de Loups sont désormais au bord de Lire plus

Signature du Contrat de ville 2024-2030, pour définir les orientations de la Politique de la ville en métropole grenobloise
Nouveau contrat de ville fixant les orien­ta­tions dans la métro­pole grenobloise

FOCUS - Les Villes de Grenoble, Fontaine, Échirolles, Pont-de-Claix et Saint-Martin-d'Hères ont signé le contrat de ville 2024-2030 avec la Métropole de Grenoble et la Lire plus

La police à la recherche d'un potentiel violeur en série sur Grenoble, avec déjà huit victimes à son actif
La police à la recherche d’un poten­tiel vio­leur en série sur Grenoble, avec déjà huit vic­times à son actif

FLASH INFO - Les forces de l'ordre sont à la recherche depuis plusieurs semaines d'un homme suspecté d'avoir commis au moins huit viols ou agressions Lire plus

Roller-hockey : l’é­quipe fémi­nine des Yeti’s de Grenoble rem­porte sa pre­mière Coupe de France

FLASH INFO - L'équipe féminine des Yeti's a remporté la Coupe de France de roller-hockey en dominant les Hawks d'Angers (5-1) en finale, dimanche 17 Lire plus

Ligue 2 : Laurent Peyrelade, nou­vel entraî­neur du GF38, suc­cède à Vincent Hognon

EN BREF - Laurent Peyrelade a été nommé entraîneur du GF38, jeudi 14 mars 2024, a annoncé le club le soir même. À 53 ans, Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !