Actualité

Centre accueil intercommunal - Photo UNE - Credit Manuel Pavard

« Pas de remise à la rue ! »: le Centre d’ac­cueil inter­com­mu­nal de Grenoble entre en résistance

« Pas de remise à la rue ! »: le Centre d’ac­cueil inter­com­mu­nal de Grenoble entre en résistance

REPORTAGE – Éric Piolle a signé à Grande Synthe, les 1er et 2 mars, un mani­feste pour un accueil digne des migrants. Un prin­cipe que la Ville de Grenoble affirme appli­quer au quo­ti­dien, mal­gré un contexte de plus en plus tendu, avec plu­sieurs lieux d’hébergement d’urgence. À com­men­cer par le Centre d’accueil inter­com­mu­nal qui pro­pose 71 places à des per­sonnes sans domi­cile avec un accom­pa­gne­ment social, sani­taire, édu­ca­tif et culturel.

Le Centre d’ac­cueil inter­com­mu­nal a été inau­guré en novembre 2011, rue Tarze. © Manuel Pavard – Place Gre’net

En cette fin d’après-midi, seuls les cris et jeux d’en­fants troublent la quié­tude des lieux. Certains rési­dents rentrent se repo­ser dans leur chambre, tan­dis que d’autres dis­cutent en fumant une ciga­rette dans la cour extérieure.

Ils viennent des Balkans, du Maghreb, d’Afrique noire… Un vrai mel­ting-pot qui ravit le direc­teur du Centre d’ac­cueil inter­com­mu­nal (CAI), Jean-Alexandre Peyrottes, lequel vante un « for­mi­dable mélange cultu­rel : on a beau­coup de pays repré­sen­tés et les per­sonnes par­tagent énor­mé­ment, par exemple lors du repas de Noël ou des ate­liers de cui­sine. »

Pour être admis, un seul moyen, le 115

Inauguré fin 2011, rue Tarze, à la place de l’ancien Centre d’ac­cueil muni­ci­pal (CAM), le Centre d’ac­cueil inter­com­mu­nal est quasi-exclu­si­ve­ment financé par l’État et géré par le CCAS. Il pro­pose aujourd’hui 71 places répar­ties dans dif­fé­rentes ailes, selon le type de publics : familles avec enfants, hommes iso­lés, femmes iso­lées (avec ou sans enfants).

Une chambre est éga­le­ment dédiée à l’accueil de femmes vic­times de vio­lences. Enfin, une aile médi­cale com­po­sée de lits halte soins santé (LHSS) est réser­vée aux per­sonnes sans domi­cile sor­tant d’hospitalisation mais néces­si­tant encore des soins, admises sur pres­crip­tion médi­cale. Un dis­po­si­tif financé par l’Agence régio­nale de santé.

La Ville de Grenoble gère plusieurs lieux d’hébergement d’urgence dont le Centre d'accueil intercommunal qui propose 71 places à des personnes à la rue.

Six lits halte soins santé accueillent des per­sonnes sans domi­cile néces­si­tant des soins et admises sur pres­crip­tion médi­cale. © Manuel Pavard – Place Gre’net

Pour être admis au CAI, un seul moyen, comme l’explique Alain Denoyelle, adjoint gre­no­blois à l’action sociale : « Toutes les orien­ta­tions des per­sonnes vers le centre passent par le 115, qui recense les demandes selon les places dis­po­nibles et oriente les gens. Toutes les per­sonnes accueillies étaient dans une situa­tion d’urgence, sans héber­ge­ment préa­lable à leur entrée. » 

Les condi­tions d’entrée sont donc par­fois un peu dif­fi­ciles. « C’est un vrai havre mais ça consiste aussi à entrer dans l’inconnu. »

Pour la majo­rité des rési­dents, le mot « havre » est loin d’être exa­géré. Depuis son arri­vée au CAI, en octobre der­nier, avec sa mère et ses deux sœurs, Devat, 12 ans, a ainsi retrouvé un large sourire.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 72 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Vézeronce-Curtin : 42 séniors craignent une expul­sion après la liqui­da­tion judi­ciaire du ges­tion­naire de leur résidence

EN BREF - Placée en liquidation judiciaire, la société Cormaline, gestionnaire de la résidence séniors du Clos des Tilleuls, à Vézeronce-Curtin, dans le Nord-Isère, a Lire plus

Cette soirée du 14 juillet s'est évidemment terminée avec un superbe feu d'artifices. Il a duré une grosse vingtaine de minutes ! © Martin de Kerimel - Place Gre'net
Festivités du 14 juillet : feux d’ar­ti­fice, bals, concerts et ani­ma­tions dans les com­munes de la métro­pole grenobloise

ÉVÈNEMENT - Grenoble comme la plupart des communes de la métropole célèbrent la fête nationale du 14 juillet. Feux d'artifice, bals populaires, concerts, animations, restauration... Lire plus

Le nou­veau centre de tri Athanor de La Tronche va trai­ter les déchets de 740 000 habi­tants de la région grenobloise

FOCUS - Le nouveau centre de tri Athanor a officiellement été inauguré mardi 9 juillet 2024 par les sept intercommunalités partenaires pour sa réalisation, depuis Lire plus

Grenoble : deux ex-élus attaquent la déli­bé­ra­tion octroyant un ter­rain de la Ville à moi­tié prix pour un « pseudo-habi­tat participatif »

FOCUS - Le tribunal administratif a examiné, vendredi 5 juillet 2024, le recours déposé par les anciens élus du groupe Ensemble à gauche contre la Lire plus

Le passage en sens unique pour les automobiles sur le cours Berriat de Grenoble (re)fait débat au conseil métropolitain
Cours Berriat à Grenoble : le pas­sage en sens unique a (re)fait débat au conseil métro­po­li­tain… mais se fera

FOCUS - Les aménagements en vue de la réalisation d'une chronovélo sur le tronçon du cours Berriat entre le cours Jean-Jaurès et le pont de Lire plus

Succès du rassemblement place Verdun "pour la démocratie et le progrès social" à l'appel des syndicats
Succès du ras­sem­ble­ment place de Verdun « pour la démo­cra­tie et le pro­grès social » à l’ap­pel des syndicats

FOCUS - Forte affluence sur la place de Verdun de Grenoble mardi 9 juillet à l'appel des syndicats CGT, FSU, Unsa et Solidaires, "pour la Lire plus

Flash Info

|

10/07

15h12

|

|

09/07

15h36

|

|

09/07

11h24

|

|

07/07

10h36

|

|

05/07

19h12

|

|

05/07

11h23

|

|

04/07

18h57

|

|

04/07

17h13

|

|

04/07

16h03

|

|

04/07

15h15

|

Les plus lus

Économie| Les loca­taires de l’immeuble ABC « auto­nome » sur l’écocité Presqu’île à Grenoble déchantent : « On a l’impression de s’être fait avoir »

Culture| Dix-sept groupes à l’af­fiche du Cabaret frappé 2024 au jar­din de ville de Grenoble

Politique| Élections légis­la­tives : les résul­tats du second tour en Isère sur l’en­semble des dix circonscriptions

Agenda

Je partage !