« Le roman de l’université » : l’histoire de l’université de Grenoble de 1339 à nos jours racontée par un historien

sep article

FIL INFO – Retracer l’histoire de l’Université Grenoble-Alpes (UGA) depuis ses origines jusqu’à nos jours. Tel était l’objectif de René Favier, auteur de l’ouvrage Le roman de l’université – Grenoble 1339-2016. Une épopée romanesque et riche en surprises que l’UGA et ses partenaires, dont Grenoble INP et la Communauté université Grenoble Alpes, ont présentée ce lundi 29 janvier.

 

 

Université de Grenoble

Université de Grenoble © Patricia Cerinsek

À quoi rassemblait dans le passé l’université Grenoble-Alpes, aujourd’hui pôle d’excellence rayonnant à l’international ? Voici la question que s’est posée René Favier, professeur émérite d’histoire à l’UGA, lors de la conception de son dernier ouvrage.

 

Dans son Roman de l’université – Grenoble 1339-2016, ce spécialiste de l’histoire des villes et des territoires parcourt en effet les grandes étapes de la construction de l’université grenobloise, depuis sa fondation en 1339 jusqu’à nos jours.

 

 

Une épopée « qui se lit comme un roman »

 

À travers nombre de témoignages, interviews et documents d’époque, l’auteur dresse le portrait de tous les personnages qui, au fil des siècles, ont contribué au rayonnement de l’université sur le plan national et international. Les thématiques abordées ? « Lutte régionale pour la maîtrise des diplômes, rivalités entre professeurs, mais aussi génie et clairvoyance de ces grands chercheurs ».

 

L'ouvrage de René Favier "Le roman de l'université - Grenoble 1339-2016", dévoilé ce lundi 29 janvier, retrace l'histoire de l’Université Grenoble-Alpes.

« Le roman de l’université:  Grenoble 1339-2016« , dernier ouvrage de René Favier.

Publiée sous les marques Presses universitaires de Grenoble et UGA Éditions, cette épopée « qui se lit comme un roman » a été lancée par l’UGA, Grenoble INP et la Communauté Université Grenoble Alpes, ce lundi 29 janvier. L’occasion, pour ces derniers, de célébrer les succès passés… mais aussi d’évoquer les défis à venir.

 

Fruit de la fusion en 2016 des universités Joseph Fourier, Pierre-Mendès-France et Stendhal, l’UGA est actuellement l’une des dix plus importantes universités en France. À savoir, « la cinquième par sa taille, et la plus importante de la région Auvergne-Rhône-Alpes en nombre d’étudiants ».

 

Son ambition ? Être à la tête d’une université intégrée regroupant trois grandes écoles et cinq organismes de recherche ainsi que le CHU Grenoble Alpes. Un projet labellisé Idex que l’UGA prévoit de mettre en œuvre à l’horizon 2020. Avec, comme objectif, d’« être à la pointe de l’innovation ».

 

 

GC

 

 

Infos pratiques :

 

« Le roman de l’université – Grenoble 1339-2016 », de René Favier, a été coédité par les Presses universitaires de Grenoble et UGA Éditions.

Prix : 30 euros.

 

 

commentez lire les commentaires
1666 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.