Sogeti, partenaire principal et historique du FC Grenoble, se désengage du club

sep article

Nicolas Trichet, directeur exécutif du FC Grenoble rugby, a confirmé mercredi 17 janvier que Sogeti, sponsor principal du FCG depuis des années, ne prolongerait pas son engagement dans le club au-delà de cette saison. Une page importante va se tourner pour Grenoble avec ce retrait.

 

 

Avant le match de rugby FCG-Brive (36-23)

Stade des Alpes lors de FCG-Brive le 11 septembre 2016. Sogeti était alors bien présente dans les tribunes. © Laurent Genin

Au détour d’un article de L’Équipe le 16 janvier, consacré au projet de fusion entre les clubs de rugby de Biarritz et de Bayonne, les supporters du FC Grenoble ont appris une mauvaise nouvelle. Le quotidien sportif a en effet révélé que Capgemini, partenaire financier de Biarritz depuis 1992, ne renouvellerait pas son contrat de sponsoring au mois de juin et qu’« il en sera[it] de même pour Sogeti [filiale de Capgemini] avec Grenoble ».

 

 

L’avenir du club n’est pas menacé selon Nicolas Trichet

 

Partenaire principal du FCG, Sogeti, entreprise mondiale de services informatiques, va bien se désengager du club isérois. Nicolas Trichet l’a confirmé mercredi 17 janvier à France 3 Rhône-Alpes-Auvergne. Le directeur exécutif du FCG indique que le club est au courant de cette décision depuis six mois et assure qu’elle ne met pas en péril son avenir.

 

Sogeti, partenaire principal et historique du FCG, ne renouvellera pas son engagement pour la saison 2018-2019. © Laurent Genin

Sogeti, partenaire principal et historique du FCG, ne renouvellera pas son engagement pour la saison 2018-2019. © Laurent Genin

Confronté la saison dernière à des problèmes financiers, à une affaire de viol présumé impliquant trois de ses ex-joueurs et relégué sportivement en Pro D2, la deuxième division, Grenoble doit maintenant trouver de nouvelles ressources. Certaines dépenses ont déjà été réduites, indique France 3.

 

C’est une page importante du club qui va se tourner. L’engagement de Sogeti au FCG avait été initié par le Grenoblois Serge Kampf, fondateur de Capgemini. Il se sera donc prolongé pendant deux ans après le décès d’un des mécènes du rugby français.

 

Le match aller entre Grenoble et Biarritz au stade des Alpes, fin octobre 2017, avait été l’occasion de célébrer les 50 ans de Capgemini. La rencontre retour au Pays basque ce jeudi 18 janvier (20 h 45) sera sans doute moins festive.

 

LG

 

commentez lire les commentaires
1378 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.