Blockbuster © Dominique Houcmant-Goldo

À la MC2, Julia Roberts déclare la guerre aux riches dans Blockbuster

À la MC2, Julia Roberts déclare la guerre aux riches dans Blockbuster

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Sur fond d’évasion fiscale, sujet éminemment actuel, le film-spectacle Blockbuster raconte la fronde du peuple contre la classe dirigeante. Une fable politique servie par un casting ultra bankable : Julia Roberts, Brad Pitt, Michael Douglas… Seront-ils présents à la MC2, qui accueille le film du 5 au 9 décembre ? Baptiste Isaia, du collectif Mensuel, qui signe le film, nous répond.

 

 

Blockbuster © Dominique Houcmant-Goldo

Blockbuster © Dominique Houcmant-Goldo

« Il y a une guerre des classes, c’est un fait. Mais c’est ma classe, la classe des riches, qui mène cette guerre et qui est en train de la gagner », fan­fa­ron­nait Warren Buffett sur CNN en 2005. Dans son film-spec­tacle Blockbuster que la MC2 pré­sente du 5 au 9 décembre, le col­lec­tif Mensuel prend le mil­liar­daire au mot.

 

Le scé­na­rio ima­giné raconte « com­ment le peuple décide de répli­quer en entrant en guerre contre les quelques familles qui dirigent le monde », nous explique Baptiste Isaia, membre du collectif.

 

Pour don­ner corps à ce scé­na­rio ori­gi­nal, le coup de génie du col­lec­tif belge est d’utiliser les moyens des grosses pro­duc­tions ciné­ma­to­gra­phiques hol­ly­woo­diennes. D’où le titre du film, Blockbuster, à entendre dans une accep­tion paro­dique. Mais com­ment ces artistes belges issus du spec­tacle vivant ont-ils pu déci­der Julia Roberts, Brad Pitt et Michael Douglas de jouer dans un film qui incite à l’insurrection popu­laire ? Grâce à la tech­nique du mashup bien sûr.

 

 

Environ 1 400 plans-séquences issus de 160 films hollywoodiens

 

 

Blockbuster © Dominique Houcmant-Goldo

Blockbuster © Dominique Houcmant-Goldo

Le mashup, qu’est-ce que c’est ? « C’est un détour­ne­ment de films ou de clip vidéo exis­tants. À par­tir de courts extraits, on recons­ti­tue une autre œuvre dans laquelle on trans­forme le son, les paroles, le texte… », défi­nit Baptiste Isaia. En l’occurrence, ici, le film est com­posé de 1 400 plans-séquences issus de 160 films hollywoodiens.

 

La par­tie théâ­trale, quant à elle, réside dans le fait que toute la sono­ri­sa­tion est réa­li­sée en direct. Les voix, les brui­tages et toutes les musiques se font sur la scène. Manière d’opposer cet arti­sa­nat du pla­teau à l’opulence hol­ly­woo­dienne visible sur l’écran. « C’est un peu le pot de terre contre le pot de fer d’une cer­taine manière… », s’amuse le cofon­da­teur du col­lec­tif Mensuel.

 

 

Une déclaration de guerre aux riches

 

 

« Ce qui nous inté­res­sait, c’était de pou­voir uti­li­ser la force de ce qui nous semble être l’un des médias de la classe diri­geante, le block­bus­ter, pour la retour­ner contre elle », se réjouit Baptiste Isaia. Lequel n’adhère pas aux valeurs véhi­cu­lées par le cinéma hol­ly­woo­dien, qu’il résume ainsi : « Il y a tou­jours un héros posi­tif qui sauve le monde. La réplique, pour nous, ne peut pas pas­ser par un héros pro­vi­den­tiel car les dif­fi­cul­tés aux­quelles nous fai­sons face sont col­lec­tives. Les réponses doivent donc être col­lec­tives, elles aussi. »

 

Blockbuster © Dominique Houcmant-Goldo

Blockbuster © Dominique Houcmant-Goldo

Leur film à eux est donc cho­ral. Même si le per­son­nage de jour­na­liste qu’incarne Julia Roberts fait figure de déclen­cheur. De fait, la décla­ra­tion de guerre contre les riches qu’elle poste sur les réseaux sociaux sert de socle à l’insurrection popu­laire qui se prépare.

 

La colère qui s’empare de la jour­na­liste est-elle par­ta­gée par le col­lec­tif belge ? « À un moment, on se dit que c’est quand même impos­sible que tout ce qu’on a mis en place, des siècles et des siècles de civi­li­sa­tions dif­fé­rentes, de cultures, etc. deviennent le ter­rain de jeu d’une cen­taine de familles voraces qui nous tondent la laine sur le dos.

 

Il me semble que c’est l’une des fonc­tions du théâtre de per­mettre à la société de se regar­der dans un miroir éclai­rant. Il y a une idée ambiante qui dit que la situa­tion poli­tique et éco­no­mique du monde est extrê­me­ment com­pli­quée. Nous, on a l’impression, au contraire, que le fonc­tion­ne­ment éco­no­mique de notre monde est plu­tôt simple à lire. Notre pro­pos c’est bien de dire qu’il y a bel et bien des pré­da­teurs éco­no­miques. »

 

Reste à voir si le public de la MC2 en sor­tira avec des envies de révolte.

 

Adèle Duminy

 

 

Infos pratiques

 

MC2 : Grenoble

Blockbuster

Du mardi 5 au samedi 9 décembre

De 6 à 25 euros

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

AD

Auteur

Tags :

Tags :

A lire aussi sur Place Gre'net

Entre reports, annulations et adaptations, quelles solutions des lieux culturels face au couvre-feu?
Reports, annulations, horaires avancés… Les lieux culturels de l’agglomération grenobloise face au couvre-feu

  FOCUS – Comment s'adapter aux contraintes du couvre-feu lorsque l'on est une salle de spectacle ou un lieu de culture? Tour d'horizon, forcément parcellaire, Lire plus

Le maire de Grenoble et le président de la Métropole appellent Emmanuel Macron à travailler à la reprise culturelle.
Mobilisation devant la MC2 Grenoble ce samedi 20 mars pour la réouverture des établissements recevant du public

  FIL INFO - Plusieurs syndicats du spectacle vivant appellent à la mobilisation pour la réouverture de tous les établissements recevant du public (ERP) ce Lire plus

Quasi-inconnue jusqu'à la réélection de Christophe Ferrari à la Métropole de Grenoble, l'ascension de Laetitia Rabih divise
De Colmar à Echirolles, jusqu’à la Métropole de Grenoble, l’irrésistible ascension de Laetitia Rabih

  PORTRAIT - Elle a été l'un des artisans de la victoire de Christophe Ferrari à la présidence de la Métropole de Grenoble. Quasi inconnue Lire plus

Animation de danse avec la compagnie de Jean-Claude Gallotta devant la MC2: Grenoble à l'occasion de sa réouverture post-confinement en juin 2020. © Paul Turenne - Placegrenet.fr
La MC2 Grenoble rebondit avec une nouvelle saison riche en émotions et en créations

  FOCUS - La MC2 démarre une nouvelle saison culturelle riche malgré le contexte sanitaire particulier. Rencontre avec son directeur Jean-Paul Angot, qui nous parle Lire plus

Flash Info

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

|

21/06

10h31

|

|

19/06

18h19

|

|

18/06

17h03

|

|

18/06

12h01

|

|

18/06

11h06

|

|

17/06

17h13

|

|

17/06

15h50

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

marche des libertés à Grenoble contre les idées d'extrême droite

A écouter| Environ un millier de personnes à Grenoble pour la « Marche des libertés » et contre les idées d’extrême droite

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin