Un collectif d'associations de Grenoble se mobilise dans le cadre de la Journée du refus de la misère, mercredi 17 octobre à 16 heures rue Félix-Poulat

Journée du refus de la misère : les plus démunis prennent la parole à Grenoble

Journée du refus de la misère : les plus démunis prennent la parole à Grenoble

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La Journée mondiale du refus de la misère se déroule comme chaque année le 17 octobre. À Grenoble, un collectif organise à cette occasion un temps de prise de parole dans l’après-midi, place Félix-Poulat.

 

 

Un temps de parole des plus démunis est organisé place Félix-Poulat à Grenoble le 17 octobre, dans le cadre de la Journée du refus de la misère.À l’oc­ca­sion de la Journée mon­diale du refus de la misère, un col­lec­tif orga­nise un temps de parole des per­sonnes en situa­tion de pré­ca­rité, place Félix-Poulat à Grenoble, mardi 17 octobre de 16 heures à 18 heures. Ceci afin de « per­mettre au grand public d’entendre la parole des plus dému­nis et de s’engager avec eux pour com­battre la misère ».

 

Le col­lec­tif compte une tren­taine d’as­so­cia­tions ou de struc­tures de soli­da­rité, parmi les­quelles ATD Quart Monde, la Banque ali­men­taire, le Diaconat pro­tes­tant, la Fondation Abbé Pierre, Médecins du monde, Nicodème, Épisol, Un toit pour tous ou encore le Secours catho­lique. Leur mot d’ordre : « Répondre à l’appel du 17 octobre pour éli­mi­ner la pau­vreté : un che­min vers des socié­tés paci­fiques et inclu­sives ».

 

 

Chants et cartes postales pour porter la parole des précaires

 

 

Reconnue par l’Onu en 1992, la Journée mon­diale du refus de la misère est célé­brée le 17 octobre de chaque année. Avec pour objec­tif de faire entendre la voix des per­sonnes les plus dému­nies sur « les condi­tions indignes dans les­quelles elles vivent, sur leurs résis­tances quo­ti­diennes et leurs aspi­ra­tions ». Mais aussi de mobi­li­ser les citoyens et les res­pon­sables publics sur la ques­tion de la misère, « vio­la­tion des droits humains fon­da­men­taux ».

 

À Grenoble, les plus dému­nis se feront entendre de plu­sieurs façons, pré­cisent les orga­ni­sa­teurs. Tout d’a­bord par l’ex­po­si­tion de cartes pos­tales, sur les­quelles figurent « des situa­tions d’humiliation, d’exclusion ou au contraire de par­ti­ci­pa­tion à la vie sociale ». Ensuite par des chants trai­tant de sujets tels que l’ex­clu­sion… ou la fra­ter­nité, depuis Lily de Pierre Perret aux Copains d’a­bord de Georges Brassens.

 

FM

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Louez + Facile, un dispositif pour inciter les propriétaires à se tourner vers le logement social
Louez + Facile, un dispositif pour inciter les propriétaires à se tourner vers le logement social

FOCUS - La Métropole de Grenoble, le Département de l'Isère et la préfecture de l'Isère s'engagent dans le dispositif Louez + Facile pour inciter les Lire plus

Les acteurs du terrain social adressent cinq propositions en faveur du logement des plus vulnérables en Isère
Les acteurs du terrain social font cinq propositions en faveur du logement des plus vulnérables en Isère

FOCUS - Trois acteurs du terrain social – l'Association des bailleurs sociaux de l'Isère, Un Toit pour tous et la Fédération des acteurs de la Lire plus

Un toit pour tous organise des webinaires sur la question du logement des plus vulnérables
Un toit pour tous organise des webinaires sur la question du logement des plus vulnérables

  FLASH INFO — Quel état des lieux pour le logement des plus vulnérables en Isère? Tel sera la thématique générale de la série de Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Le dispositif d’hébergement d’urgence hivernal en Isère jugé insuffisant par les associations

  FOCUS - La préfecture de l'Isère a détaillé, ce mardi 19 novembre, le dispositif  d'hébergement d'urgence hivernal prévoyant 550 nouvelles places. Mais aussi une Lire plus

Nuit de la solidarité, Logement d’abord… Comme chaque année, Un toit pour tous dresse l’état du mal-logement en Isère

À l'occasion de son rendez-vous annuel sur l'État du mal-logement en Isère, l'association Un toit pour tous et sa “filiale” l'Observatoire de l'hébergement et du Lire plus

Un collectif d'associations de Grenoble se mobilise dans le cadre de la Journée du refus de la misère, mercredi 17 octobre à 16 heures rue Félix-Poulat
Nuit de la solidarité : 1757 personnes sans-abris recensées sur le territoire de la Métro

FIL INFO - La Métropole de Grenoble livre les premiers résultats de la Nuit de la solidarité, organisée le mercredi 30 janvier. Au total, 620 Lire plus

Flash Info

|

04/12

22h49

|

|

03/12

12h21

|

|

03/12

10h25

|

|

03/12

9h49

|

|

02/12

22h42

|

|

02/12

18h18

|

|

02/12

11h21

|

|

02/12

8h30

|

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin