Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Actis et l’Opac 38 se rassemblent mardi 17 octobre contre la baisse des APL

sep article

Les salariés d’Actis et de l’Opac 38 se rassembleront ce mardi 17 octobre à 15 heures devant le siège de l’Opac38 contre la baisse annoncée des aides personnalisées au logement (APL).

 

 

Les bailleurs sociaux Actis et l'Opac38 se rassemblent mardi 17 octobre contre la baisse des APL qui, jugent-ils, menace le modèle du logement social.Actis © Eléonore Bayrou

Actis © Éléonore Bayrou

Les bailleurs sociaux Actis et l’Opac 38 se mobilisent « pour la défense du logement social ». Ils organisent ensemble, ce mardi 17 octobre à 15 heures, un rassemblement afin de protester contre la baisse des aides personnalisées au logement (APL) prévue par le gouvernement.

 

Les salariés des deux organismes se rassembleront devant le siège de l’Opac 38, en compagnie de fédérations de locataires.

 

Premier bailleur social de l’agglomération grenobloise pour l’un et premier bailleur social de l’Isère pour l’autre, Actis et l’Opac 38 marquent ainsi leur union contre la politique de baisse des APL. Une politique qui, jugent-ils, « remet en cause le modèle du logement social et menace l’équilibre économique des bailleurs sociaux ».

 

Les deux organismes en sont en effet persuadés, « cette baisse impactera fortement les locataires qui verront le niveau de qualité de service se dégrader et amputera très fortement la capacité des bailleurs sociaux à investir dans des projets de renouvellement urbain et la rénovation de leur patrimoine ».

 

FM

 

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
commentez lire les commentaires
657 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Bonjour
    Ça dépend de vos connaissances vous pouvez avoir un appart en deux semaines ou trois ans.
    Un immense gaspillage d’argents publics.

    BENYOUB.A

    sep article
  2. A

    18/10/2017
    7:31

    Bonjour
    Par contre la mauvaise gestion d’un parc immobilier ne suscite aucune question…
    Il manque beaucoup trop d’éléments pour se faire une réelle opinion.
    [Modéré : propos diffamatoires]

    BENYOUB.A
    « ALLONS-QUARTIERS »

    sep article