Le Front social de Grenoble se réunit en assemblée générale ce jeudi 21 septembre dans les locaux de Cap Berriat situés rue Georges Jacquet.

“Contre Macron et son monde”, le Front social de Grenoble en AG

“Contre Macron et son monde”, le Front social de Grenoble en AG

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le Front social de Grenoble, nou­veau col­lec­tif issu de la nébu­leuse ras­sem­blant diverses orga­ni­sa­tions poli­tiques, asso­cia­tives et alter­na­tives de la gauche gre­no­bloise orga­nise une assem­blée géné­rale ce jeudi 21 sep­tembre à 18 heures dans les locaux de Cap Berriat situés rue Georges Jacquet. 

L'affiche annonçant la rentrée en fanfare du Front social de Grenoble. © Front social Grenoble

L’affiche annon­çant la ren­trée en fan­fare du Front social de Grenoble. © Front social Grenoble

Le 2 sep­tembre der­nier, le Front social de Grenoble avait déjà orga­nisé une jour­née fes­tive de débats et d’in­for­ma­tion autour de la lutte contre les ordon­nances Macron por­tant sur la réforme du code du tra­vail. Une manière d’a­mor­cer la ren­trée sociale pour ce nou­veau col­lec­tif com­bat­tant « Macron et son monde, et le sys­tème capi­ta­liste qu’il favo­rise ».

Rassemblant des mili­tants asso­cia­tifs, syn­di­caux et poli­tiques autant que des pré­caires, retrai­tés ou encore des sala­riés du privé et du public, le Front social gre­no­blois s’ar­ti­cule autour de groupes de tra­vail. Et les déci­sions l’im­pli­quant dans son ensemble sont prises col­lec­ti­ve­ment en assem­blée géné­rale. La pro­chaine se dérou­lera juste après la mani­fes­ta­tion de ce jeudi 21 sep­tembre, dans les locaux de l’as­so­cia­tion Cap Berriat.

Cette nou­velle AG sera essen­tiel­le­ment cen­trée sur les luttes en cours – notam­ment celle contre les ordon­nances Macron – et les pro­po­si­tions d’ac­tions afférentes.

Organiser la lutte

« Ensemble, nous appe­lons à construire la mobi­li­sa­tion pour faire échec à la poli­tique du gou­ver­ne­ment au ser­vice du capi­ta­lisme et de la finance et à mettre en œuvre une alter­na­tive au ser­vice du pro­grès social par la grève, le blo­cage de l’é­co­no­mie et tous les moyens d’ac­tion que les com­po­santes du Front social juge­ront néces­saires », explique le col­lec­tif dans son appel à la lutte. Le Front social de Grenoble consi­dère en effet que la crise sociale que connaît la France s’aggrave de jour en jour.

Petit guide contre les bobards de la loi travail XXL. DR Le Front social de Grenoble se réunit en assemblée générale ce jeudi 21 septembre dans les locaux de Cap Berriat situés rue Georges Jacquet.« Six mil­lions de per­sonnes sans emploi toutes caté­go­ries confon­dues pour à peine 200 000 emplois vacants, 680 000 licen­cie­ments, 86 % d’embauches en CDD l’an passé, 900 000 per­sonnes à la rue et 15 000 expul­sions loca­tives chaque année ! », énu­mère le collectif.

Pour ce der­nier, les inéga­li­tés se creusent chaque jour. « Neuf mil­lions de per­sonnes vivent sous le seuil de pau­vreté, alors que les pro­fits des grands groupes n’ont jamais été aussi indé­cents (76 mil­liards d’euros de béné­fices l’an passé !) », s’in­digne-t-il encore.

Pour le Front social de Grenoble, l’af­faire est enten­due : le gou­ver­ne­ment n’a aucune légi­ti­mité. « Macron est pré­sident uni­que­ment parce que les élec­teurs ont majo­ri­tai­re­ment rejeté l’ex­trême droite de Le Pen au second tour, mais seules 16,6 % des per­sonnes en âge de voter l’a­vaient choisi au pre­mier tour », argu­mente le collectif.

JK

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Plusieurs représentants d'organisations ont fait part de leurs craintes sur l'état d'urgence sanitaire. © Joël Kermabon - Place Gre'net
État d’ur­gence sani­taire : plu­sieurs orga­ni­sa­tions de l’Isère craignent « la mise en qua­ran­taine de la démocratie »

  FOCUS - Ce vendredi 29 mai 2020, lendemain des annonces concernant le déconfinement, plusieurs organisations ont fait part de leurs craintes. Elles redoutent en Lire plus

La loi Santé qui doit être adoptée d'ici l'été inquiète la CGT en Isère. Plusieurs mesures de fond sont prévues pour être légiférées par ordonnances.
Loi Santé légi­fé­rée par ordon­nances : la CGT inter­pelle les dépu­tés de l’Isère

FIL INFO - La loi Santé qui doit être adoptée d'ici l'été inquiète la CGT en Isère. Plusieurs mesures de fond sont prévues pour être Lire plus

Ce jeudi 16 novembre 1 200 personnes selon la police et 2 500 selon les syndicats ont manifesté à Grenoble contre les lois Macron et « la casse du travail »© Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : essouf­fle­ment per­cep­tible de la mobi­li­sa­tion contre les réformes du gouvernement

REPORTAGE VIDÉO - Ce jeudi 16 novembre, 1 200 personnes selon la police et 2 500 pour les organisateurs ont manifesté dans les rues de Lire plus

Sames-Kremlin refuse de signer des accords d’en­tre­prise, en atten­dant les ordon­nances Macron

EN BREF – La CGT Sames-Kremlin 38 ne décolère pas. Après plusieurs mois de négociations, la direction de l'entreprise a reporté la signature d'accords d'entreprise, préférant attendre Lire plus

La baisse des APL passe mal auprès des gestionnaires d'office HLM. Ils dénoncent une politique qui sous couvert de justice sociale, ne vise qu'aux économies
La stra­té­gie du gou­ver­ne­ment pour faire bais­ser les APL pro­voque un tollé à Grenoble

DÉCRYPTAGE - La baisse des aides au logement programmée par le gouvernement passe mal auprès des gestionnaires d'office HLM. A Grenoble, Actis et Grenoble Habitat Lire plus

Manifestation contre les ordonnances Macron, 21 septembre 2017. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net
Grenoble : plus de 2 000 per­sonnes ont mani­festé contre les ordon­nances Macron

PORTFOLIO PHOTO - À l’appel de plusieurs syndicats et collectifs de citoyens, plus de deux mille personnes ont manifesté à Grenoble ce jeudi 21 septembre pour Lire plus

Flash Info

|

18/05

8h02

|

|

16/05

16h29

|

|

16/05

15h22

|

|

13/05

10h40

|

|

12/05

17h19

|

|

11/05

11h58

|

|

10/05

17h19

|

|

10/05

12h06

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 31 : « Le bur­kini tou­jours à la une de l’ac­tua­lité à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 30 : « Les élec­tions légis­la­tives en Isère »

Fil info| Législatives : le mou­ve­ment Renaissance, ex-LREM, repré­sente sept dépu­tés sur ses dix can­di­dats en Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin