Budget participatif 2017 : cette fois, les Grenoblois pourront voter en ligne

sep article



FOCUS – Pour la troisième édition du budget participatif, les habitants de Grenoble de plus de 16 ans auront 25 projets citoyens à départager. L’élection se tiendra durant cinq jours, du 10 au 14 octobre prochains. Grande nouveauté, cette année : les électeurs vont pouvoir voter en ligne sur le site jeparticipe.fr. Aucune ville en France, y compris Paris, n’a jusqu’à présent proposé un système aussi fiable dans le cadre de son budget participatif.

 

 

Lancement de la semaine de vote pour le budget participatif 2017 du 10 au 14 octobre

Vote pour le bud­get par­ti­ci­pa­tif 2017 du 10 au 14 octobre

Pour ce troi­sième vote du bud­get par­ti­ci­pa­tif orga­nisé à Grenoble, les habi­tants pour­ront bien entendu tou­jours se rendre phy­si­que­ment dans l’un des douze lieux de vote, ouverts pour l’oc­ca­sion. Mais ceux qui n’au­ront pas le temps ou l’en­vie de faire le dépla­ce­ment auront la pos­si­bi­lité de voter en ligne… grâce à un dis­po­si­tif sécu­risé et ano­ny­misé. Il leur suf­fira d’al­ler sur le site jeparticipe.fr et de se lais­ser gui­der.

 

 

« On ne peut pas voter deux fois »

 

 

Les mêmes moda­li­tés sont appli­quées pour le vote en ligne et en pré­sen­tiel. Au moment de voter, les Grenoblois doivent impé­ra­ti­ve­ment pré­sen­ter leur carte d’i­den­tité, ou en trans­mettre la photo dans le cas du vote sur Internet (via un ordi­na­teur ou un smart­phone). Les per­sonnes non ins­crites sur les listes élec­to­rales doivent en plus appor­ter un jus­ti­fi­ca­tif de domi­cile ou en envoyer la photo pour voter en ligne. Les votants sur Internet doivent ensuite attendre le feu vert du ser­vice Élection de la Ville de Grenoble – qui véri­fie les docu­ments envoyés – pour pro­cé­der au vote en faveur de leurs pro­jets pré­fé­rés.

 

Lancement de la semaine de vote pour le budget participatif 2017 du 10 au 14 octobre en présence du maire Eric Piolle, de Pascal Clouaire, de Thierry Chastagner et de Sonia Yassia © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Lancement de la semaine de vote pour le bud­get par­ti­ci­pa­tif 2017 du 10 au 14 octobre. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

« Les deux sys­tèmes, en pré­sen­tiel et en ligne, sont reliés pré­cise Pascal Clouaire, adjointe à la démo­cra­tie locale, lors de la pré­sen­ta­tion de cette inno­va­tion 2017. On ne peut donc pas voter deux fois, contrai­re­ment à ce qui a pu se pro­duire dans d’autres villes [y com­pris lors du bud­get par­ti­ci­pa­tif de Paris, ndlr]. Les votes des per­sonnes sont ano­ny­mi­sés, que ce soit en ligne ou via les urnes », indique éga­le­ment l’ad­joint.

 

 

Mobiliser davantage les jeunes et les quartiers prioritaires

 

Autres nou­veau­tés : les habi­tants pour­ront voter en soi­rée le mer­credi 11 octobre de 18 heures à 20 heures, et le samedi de 10 heures à 17 heures dans plu­sieurs lieux de vote dont l’hô­tel de Ville. Le vote par pro­cu­ra­tion est aussi rendu pos­sible. Enfin, la com­mis­sion de suivi de l’i­ni­tia­tive citoyenne, à l’o­ri­gine de ces évo­lu­tions, a sou­haité que les actions de mobi­li­sa­tion soient ren­for­cées pour inci­ter les 16 – 25 ans à voter, ainsi que les rési­dents étran­gers et les habi­tants des quar­tiers “poli­tique de la Ville »”. La pré­sence citoyenne sera en outre plus impor­tante dans les lieux de vote.

 

Dragonne Saint-Bruno © Place Gre'net.fr

Dracque, la dra­gonne, sur le square Saint Bruno, un jeu d’en­fants réa­lisé dans le cadre du bud­get par­ti­ci­pa­tif 2015. © Place Gre’net

 

« Une nouvelle manière de faire la ville »

 

 

En 2016, 6 046 Grenoblois ont par­ti­cipé à la semaine de vote du bud­get par­ti­ci­pa­tif, alors jume­lée avec une vota­tion citoyenne. Une pro­gres­sion consi­dé­rable par rap­port à l’é­di­tion 2015, où seuls 998 habi­tants avaient voté.

 

Lancement de la semaine de vote pour le budget participatif 2017 du 10 au 14 octobre en présence du maire Eric Piolle, de Pascal Clouaire, de Thierry Chastagner et de Sonia Yassia © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Lancement de la semaine de vote pour le bud­get par­ti­ci­pa­tif 2017 du 10 au 14 octobre  © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

« L’évolution de la par­ti­ci­pa­tion est impres­sion­nante, se réjouit Eric Piolle, maire de Grenoble. L’engouement dans les phases amonts a aussi aug­menté, avec des retours posi­tifs, y com­pris de la part des por­teurs de pro­jet qui n’a­bou­tissent pas. »

 

Depuis le lan­ce­ment des bud­gets par­ti­ci­pa­tifs, rap­pelle le maire de Grenoble, « huit pro­jets ont été réa­li­sés, et treize sont en cours de réa­li­sa­tion et ver­ront le jour d’ici la fin de l’an­née ». Et de consi­dé­rer que le bud­get par­ti­ci­pa­tif est « une nou­velle manière de faire la ville dans laquelle le rôle de l’élu, du citoyen et des ser­vices, évo­lue ».

 

 

Séverine Cattiaux

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
3060 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. J’ai par­ti­cipé au vote 2015 , et choisi le pro­jet  » refec­tion place St-Bruno « , qui avait recueilli le plus de suf­frages ….

    Je déplore que ce pro­jet ne se soit pas réa­lisé .

    sep article