Réhabilitation de la pas­se­relle Saint-Laurent : un désa­mian­tage sous confinement

Réhabilitation de la pas­se­relle Saint-Laurent : un désa­mian­tage sous confinement

FOCUS – La véné­rable pas­se­relle Saint-Laurent ron­gée par la cor­ro­sion va faire l’ob­jet d’une réha­bi­li­ta­tion com­plète qui va durer près de treize mois. Un chan­tier long, com­plexe, d’un coût de 2,3 mil­lions d’eu­ros, qui va néces­si­ter une fer­me­ture com­plète à comp­ter du 2 octobre. Grenoble-Alpes Métropole, le ges­tion­naire de l’ou­vrage, vient tout juste de dévoi­ler les grandes lignes des tra­vaux qui vont être enga­gés ainsi que les mesures d’ac­com­pa­gne­ment rete­nues pour faci­li­ter la vie des usa­gers durant cette période.

Les réhabilitation et désamiantage sous confinement de la passerelle Saint-Laurent à Grenoble nécessitent la fermeture totale de l'ouvrage dès le 2 octobre.© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

La pas­se­relle Saint-Laurent, éri­gée en 1837, ron­gée par la cor­ro­sion et mise en sécu­rité depuis 2015, sera com­plè­te­ment fer­mée au public à comp­ter du 2 octobre, date à laquelle débu­tera un chan­tier de plus d’un an.

C’est en effet le temps néces­saire pour démon­ter et rem­pla­cer entiè­re­ment le tablier, répa­rer et net­toyer cer­taines par­tie maçon­nées. La par­tie la plus déli­cate des tra­vaux consis­tera à rem­pla­cer les par­tie cor­ro­dées et sur­tout à déca­per les pein­tures qui ne pro­tègent plus de la cor­ro­sion et contiennent de l’a­miante et du plomb.

« Limiter les gênes dues au chantier »

Un chan­tier d’en­ver­gure, donc, qui va occa­sion­ner dura­ble­ment cer­tains désa­gré­ments au mil­lier de per­sonnes qui empruntent l’ou­vrage chaque jour. Notamment l’o­bli­ga­tion de faire un détour pour pas­ser d’une rive à l’autre et rejoindre le quar­tier Saint-Laurent. C’est pour­quoi Grenoble-Alpes Métropole, le ges­tion­naire de l’ou­vrage, en lien avec la Ville de Grenoble et le dépar­te­ment de l’Isère ont d’ores et déjà prévu des mesures pour main­te­nir l’at­trac­ti­vité du quar­tier et encou­ra­ger les cir­cu­la­tions pié­tonnes et cyclistes entre les deux rives durant les travaux.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 77 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Isère : un chas­seur condamné à quatre mois de pri­son avec sur­sis pour avoir tué une pygargue à queue blanche

FOCUS - Le tribunal correctionnel de Grenoble a condamné, mercredi 17 juillet 2024, un chasseur de 35 ans à quatre mois de prison avec sursis Lire plus

L’Isère en vigi­lance jaune cani­cule samedi 20 juillet 2024 : la pré­fec­ture déclenche le plan « vague de chaleur »

FLASH INFO - Météo France a placé le département de l'Isère en vigilance jaune “canicule”, samedi 20 juillet 2024 à partir de 12 heures. La Lire plus

De gauche à droite : Anaïs Rivière, responsable marketing Lumiforte, Franck Longo, maire de Fontaine, Gaël Bourgeaux, et Arnaud Bouché, ESR Cool Roofing. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fontaine teste le cool roo­fing sur la ver­rière d’un centre nau­tique pour abais­ser sa température

EN BREF - Pour contribuer à lutter contre la chaleur dans les structures accueillant du public, la Ville de Fontaine expérimente la technique appelée "cool-roofing" Lire plus

Contrôles des établissements touristiques en Isère sur l'été 2020: beaucoup d'anomalies, peu de fermetures
Conflit de voi­si­nage en Isère : un homme gra­ve­ment blessé à coups de cou­teau, deux sus­pects en garde à vue

FLASH INFO - Un homme de 40 ans a été gravement blessé de plusieurs coups de couteau lors d'un conflit de voisinage, dans la nuit Lire plus

Trafic fami­lial déman­telé : le couple ven­dait le can­na­bis cultivé à Saint-Martin-d’Uriage par les parents de la jeune femme

EN BREF - Quatre personnes, soupçonnées d'être à la tête d'un trafic familial de stupéfiants dans l'agglomération grenobloise, ont été interpellées, lundi 15 juillet 2024. Lire plus

Usine_STMicroelectronics_Crolles. © Artechnic
STMicroelectronics : une nou­velle enquête publique en pré­vi­sion pour le pro­jet d’ex­ten­sion de l’u­sine de Crolles

FOCUS - Rebondissement pour le projet d'agrandissement de l'usine STMicroelectronics de Crolles. L'industriel a répondu aux conclusions de la Commission nationale du débat public (CNDP) Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !