Voreppe : le producteur d’aluminium Constellium (ex-Pechiney) demain sous pavillon indien ?

sep article



DÉCRYPTAGE – Après avoir été tour à tour canadien, anglo-australien puis américain, Constellium né sur les décombres du fleuron tricolore Pechiney va-t-il passer sous pavillon indien ? Le groupe Aditya Birla pourrait en effet rapidement faire une offre de rachat sur le producteur d’aluminium dont le centre de recherches est basé à Voreppe. Au risque de voir fermer certains sites… Alors que BPI France reste l’actionnaire majoritaire de Constellium, Bercy a annoncé son intention de céder des participations de l’État dans les entreprises françaises.

 

 

 

Demain le groupe Constellium sous pavillon indien ? Aditya group a manifesté son intérêt pour le producteur d'aluminium dont le centre de recherches est basé à Voreppe en Isère.

© Constellium

Constellium, le pro­duc­teur d’a­lu­mi­nium né sur les décombres du fleu­ron fran­çais Pechiney, va-t-il pas­ser sous ban­nière indienne ?

 

Le groupe, qui pos­sède vingt-trois sites indus­triels dans le monde, dont un centre de recherches de dimen­sion mon­diale basé à Voreppe, va-t-il une nou­velle fois chan­ger de mains ?

 

Le groupe Aditya Birla serait, d’a­près l’a­gence de presse Bloomberg, inté­ressé par le rachat d’un des lea­ders mon­diaux de la trans­for­ma­tion de l’a­lu­mi­nium, qui lui per­met­trait notam­ment de ren­for­cer sa pré­sence dans les pays occi­den­taux. Si l’an­nonce d’une pos­sible offre publique d’a­chat a, depuis, donné des ailes à la bourse, elle pour­rait aussi confor­ter un peu plus les rap­ports de force sur le mar­ché de l’a­lu­mi­nium et confir­mer la mon­tée en puis­sance des pays d’Asie.

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
3158 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Ca, ce n’est pas une bonne nou­velle.
    Quand on connaît la situa­tion de la capa­cité de pro­duc­tion mon­diale d’a­lu­mi­nium, ce n’est pas une bonne nou­velle du tout. Métal hau­te­ment stra­té­gique, sur­tout dans ses ver­sions hautes per­for­mances…
    Mais pour­quoi cette inca­pa­cité à créer des cham­pions indus­triel euro­péens ? Hydro, c’est de la rou­pie de san­son­net ? Technal aussi ?

    sep article