Les associations de défense de l'environnement montent au créneau durant les États généraux de l'alimentation, pour soutenir les aides à l'agriculture bio.

Les agri­cul­teurs bio s’in­quiètent du pla­fon­ne­ment des aides en Auvergne-Rhône-Alpes

Les agri­cul­teurs bio s’in­quiètent du pla­fon­ne­ment des aides en Auvergne-Rhône-Alpes

En mai der­nier, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a décidé, en accord avec les ser­vices de l’État (la Direction régio­nale de l’a­li­men­ta­tion, de l’a­gri­cul­ture et de la forêt), de révi­ser à la baisse ses aides en direc­tion des pro­duc­teurs bio, qu’ils soient « en conver­sion » ou en phase dite de « main­tien ». Une déci­sion qui inquiète beau­coup la Fédération régio­nale de l’agriculture bio­lo­gique d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Agriculture bio Crédit Ministre de l'agriculture

Agriculture bio. © Ministère de l’Agriculture

Les aides « conver­sion bio » seront doré­na­vant pla­fon­nées à 12 000 euros et les aides de « main­tien bio » à 8 000 euros en Auvergne-Rhône-Alpes. Et ces der­nières pour­raient même être encore rognées en 2018, voire supprimées…

Ce nou­veau barème est le plus sévère de toute la France, dixit la fédé­ra­tion régio­nale de l’agriculture bio­lo­gique d’Auvergne-Rhône-Alpes, qui se montre très inquiète pour le deve­nir des pro­duc­teurs bio. Ces der­niers vont, en effet, devoir faire face à un trou annuel dans leurs pro­jec­tions finan­cières, qui ne peut que les fra­gi­li­ser. « Pour les agri­cul­teurs qui nous ont déjà aler­tés, c’est une perte entre 2 000 à 20 000 euros par an », explique Nicolas Ghiotto, ani­ma­teur de l’Adabio Isère. L’Adabio ? L’asso­cia­tion pour le déve­lop­pe­ment de l’a­gri­cul­ture bio­lo­gique en Savoie, Haute-Savoie, Isère et dans l’Ain.

« Des effets dévas­ta­teurs sur la struc­tu­ra­tion des filières bio régionales »

Se conver­tir au bio a un coût, ne serait-ce que pour faire l’ac­qui­si­tion de maté­riel spé­ci­fique, telle une machine de désher­bage méca­nique. Aussi, les nou­velles règles du jeu édic­tées par la Région risquent-elles de décou­ra­ger « des pra­tiques agri­coles ver­tueuses et qui répondent tota­le­ment aux attentes de la société », s’a­larme la fédération.

L’Adabio et Agribiodrôme ainsi que son réseau régio­nal recon­naissent, pour leur part, « l’intérêt du pla­fon­ne­ment pour une répar­ti­tion plus équi­table des fonds publics des­ti­nés aux aides bio ». Mais ces réseaux regrettent une « annonce beau­coup trop tar­dive et le niveau de pla­fon­ne­ment appli­qué pour la conver­sion le plus bas de France ». Cette poli­tique va, d’a­près eux, entraî­ner des « effets dévas­ta­teurs sur la struc­tu­ra­tion des filières bio régio­nales ».

SC

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Bilan de la concer­ta­tion volon­taire ZFE : des habi­tants sou­vent mal infor­més, scep­tiques et peu convaincus

FOCUS - À cinq mois de la mise en place, le 1er juillet 2023, de la Zone à faibles émissions (ZFE) pour les voitures de Lire plus

La Bonne Pioche, épicerie grenobloise de produits locaux en vrac, ouvre un second magasin à Meylan
La Bonne Pioche, épi­ce­rie gre­no­bloise de pro­duits locaux en vrac, ouvre un second maga­sin à Meylan

FLASH INFO - Après une première échoppe à Grenoble, ouverte en 2016, l'épicerie de produits locaux en vrac ou consignés La Bonne pioche met le Lire plus

La Métropole de Grenoble pré­sente un bud­get 2023 record pour « la trans­for­ma­tion du ter­ri­toire », mais sans hausse d’impôts

FOCUS - La Métropole de Grenoble a présenté, mardi 31 janvier 2023, le budget prévisionnel 2023 qui sera soumis au vote du conseil métropolitain ce Lire plus

La Ville de Pont-de-Claix déploie son dispositif de vidéoprotection, avec 30 caméras installées dès 2023
La Ville de Pont-de-Claix déploie son dis­po­si­tif de vidéo­pro­tec­tion, avec 30 camé­ras ins­tal­lées dès 2023

FLASH INFO - La Ville de Pont-de-Claix a annoncé lundi 30 janvier le déploiement d'un système de "vidéoprotection" à partir de 2023. La municipalité a Lire plus

Go Sport France, filiale du groupe grenoblois Go Sport, à son tour placée en redressement judiciaire le 1er février 2023
Go Sport France, filiale du groupe gre­no­blois Go Sport, à son tour pla­cée en redres­se­ment judi­ciaire le 1er février 2023

FLASH INFO - Après le groupe (grenoblois) Go Sport le jeudi 19 janvier 2023, c'est au tour de sa filiale Go Sport France d'être placée Lire plus

La réponse au vitriol du président de la Métropole aux propos de Christian Coigné, maire démissionnaire de Sassenage
La réponse au vitriol du pré­sident de la Métropole aux pro­pos de Christian Coigné, maire démis­sion­naire de Sassenage

FOCUS - Christophe Ferrari, président de la Métropole de Grenoble, n'a pas (du tout) apprécié la prise de parole de Christian Coigné à l'occasion de Lire plus

Flash Info

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Abonnement| Musées gra­tuits, can­tine moins chère… Grenoble finance son « bou­clier social et cli­ma­tique » avec la hausse de la taxe foncière

Agenda

Je partage !