L'école Paul Bert à Grenoble fait appel au crowfunding afin de récolter les 5000 euros manquants pour sa classe verte Montagne et musique à Autrans.

Une école de Grenoble fait appel au crowd­fun­ding pour sa classe verte

Une école de Grenoble fait appel au crowd­fun­ding pour sa classe verte

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Comment finan­cer le coût d’une classe verte Montagne et musique à Autrans ? Faute de sub­ven­tion, les deux maî­tresses des classes de CM1 et de CM2 de l’é­cole spé­cia­li­sée Paul Bert de Grenoble ont eu l’i­dée de faire appel au finan­ce­ment par­ti­ci­pa­tif. Un pro­jet porté sur la pla­te­forme de crowd­fun­ding Kocoriko

La classe verte option “musique et sport” doit se dérou­ler à Autrans du 29 mai au 2 juin. « Cette semaine dans le mas­sif du Vercors devrait être pour les élèves l’occasion de décou­vrir la faune et la flore qui les entourent et les acti­vi­tés liées à la moyenne mon­tagne – la spé­léo­lo­gie, l’escalade, les balades – et d’approfondir la pra­tique musi­cale com­men­cée à l’école », expliquent les por­teurs de projets.

Récolter les 5 000 euros manquants

Malgré la proxi­mité d’Autrans avec Grenoble et le dévoue­ment de deux parents qui ont accepté de tenir béné­vo­le­ment le rôle d’ac­com­pa­gna­teur, les dépenses pour cette classe verte devraient s’é­le­ver à près de 19 000 euros. Après avoir orga­nisé une cagnotte et vendu des dindes et des sapins de Noël durant les fêtes, ce sont au final 5 000 euros qui manquent pour que le pro­jet devienne réalité.

Les maî­tresses, Véronique Marion et Magalie Pernot, et leurs élèves comptent donc sur le finan­ce­ment par­ti­ci­pa­tif pour com­bler la somme man­quante. En contre­par­tie, les dona­teurs rece­vront des remer­cie­ments par photo, cour­riel ou carte pos­tale, et les plus géné­reux seront invi­tés à venir pas­ser une demi-jour­née en classe avec les enfants.

Enregistrement d’une chan­son coécrite avec le chan­teur de Sinsemilia

Pour por­ter ce pro­jet, l’é­cole peut comp­ter sur le sou­tien de Riké, chan­teur du groupe Sinsemilia. Parent d’é­lève lui-même, il a ainsi par­ti­cipé à l’é­cri­ture d’une chan­son qui sera enre­gis­trée par les enfants le mer­credi 15 février. Le tout en pré­sence de jour­na­listes et avec l’aide de DVD entre­prise et de PianoTech. La vidéo sera par la suite mise en ligne sur le site de finan­ce­ment participatif.

« Pour plus de la moi­tié [des élèves], ce sera la pre­mière fois qu’ils par­ti­ront loin de chez eux », veulent faire savoir les deux ensei­gnantes, qui mettent en avant tous les ensei­gne­ments humains à tirer d’une telle expé­rience. Et espèrent bien voir leur pro­jet de finan­ce­ment abou­tir pour que « ce voyage sco­laire leur laisse de mer­veilleux sou­ve­nirs tous ensemble ».

FM

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Pour son mee­ting de cam­pagne, Éric Piolle convie François Ruffin et Audrey Pulvar à… un match de foot

  FIL INFO — Pour son premier meeting de campagne mercredi 11 mars, la liste Grenoble en commun et son candidat Éric Piolle invitent une Lire plus

Julie et Michaël, initiateurs du projet de financement participatif pour un four à bois dans leur boulangerie bio d'Autrans. DR
Les Pains du Vercors vous invitent à mettre la main à la pâte pour une bou­lan­ge­rie-bis­cui­te­rie bio

EN BREF - Réunis par la passion de la boulangerie, Julie et Michaël ont commencé à construire leur fournil grâce à leurs économies personnelles. Ayant Lire plus

L’association Anamounto orga­nise un concert de sou­tien et une cam­pagne de finan­ce­ment participatif

L'association Anamounto, porteuse du festival le Col des 1000 à Miribel-les-Échelles depuis vingt ans, se dit aujourd'hui en « grand danger financier ». C'est pourquoi elle fait Lire plus

Wafinu fait appel au finan­ce­ment par­ti­ci­pa­tif au pro­fit des ani­maux abandonnés

La startup meylanaise Wafinu, qui vend des autocollants et produits amusants au profit d'un refuge pour animaux abandonnés, fait une campagne de financement participatif pour Lire plus

Bientôt un café cou­ture sur Grenoble avec le Thé à coudre

Cinq jeunes femmes se sont rassemblées autour du projet du Thé à coudre, un salon de thé mêlant petite restauration bio et locale et ateliers Lire plus

Julien Tchernia, cofondateur d'ekWateur. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Le four­nis­seur d’éner­gie EkWateur va concur­ren­cer l’o­pé­ra­teur his­to­rique GEG à Grenoble

FOCUS - Lancé en 2015, ekWateur, fournisseur alternatif et indépendant d'énergie verte avance ses pions, depuis cet été, sur l'échiquier énergétique grenoblois. Un territoire jusqu'alors Lire plus

Flash Info

|

17/08

11h57

|

|

17/08

11h17

|

|

16/08

18h38

|

|

16/08

17h06

|

|

16/08

10h10

|

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

Les plus lus

Environnement| L’Isère de nou­veau pla­cée en vigi­lance jaune cani­cule à comp­ter du mer­credi 10 août

Abonnement| Îlots de cha­leur : Grenoble, mau­vaise élève et sous les cri­tiques de l’op­po­si­tion, veut faire mieux

Flash info| L’incendie qui a ravagé 100 hec­tares de végé­ta­tion entre La Buisse et Voreppe est « maî­trisé mais pas éteint » selon la pré­fec­ture de l’Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin