FIL INFO Seyssuel coteaux gagée des rochers

« Saccage » des coteaux de Seyssuel et de ses espèces végétales protégées

« Saccage » des coteaux de Seyssuel et de ses espèces végétales protégées

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

« C’est avec surprise et consternation que nous avons constaté le saccage de ce site exceptionnel ». Les associations Nature Vivante, Gentiana et la Frapna (Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature) n’ont pas de mots assez durs pour dénoncer les travaux réalisés sur les coteaux de Seyssuel par des viticulteurs locaux.

 

 

Les coteaux de ce vil­lage isé­rois situé près de Vienne abritent en effet, affirment les asso­cia­tions, « les 19 seules sta­tions de gagées des rochers de l’Isère ». Plantes à fleurs jaunes de la famille des lilia­cées, les gagées figurent dans la liste des espèces végé­tales pro­té­gées sur l’en­semble du territoire.

 

 

30 % de la population de gagées détruites

 

 

« Pour ins­tal­ler un futur vignoble, les tra­vaux d’affouillement, d’exhaussement, de débrous­saille­ment et de défri­che­ment – actuel­le­ment tou­jours en cours ! – ont détruit 6 des 19 sta­tions de gagées des rochers », écrivent les asso­cia­tions dans un com­mu­ni­qué com­mun. Ce serait 30 % de la popu­la­tion de gagées des rochers qui aurait été détruite.

 

Des gagées des rochers de Seyssuel. © Nicolas Souvignet

Des gagées des rochers de Seyssuel. © Nicolas Souvignet

L’attitude de la pré­fec­ture est par­ti­cu­liè­re­ment dénon­cée par les signa­taires du communiqué.

 

Ceux-ci relatent com­ment le pré­fet de l’Isère a refusé en 2016 de signer un nou­vel arrêté de pro­tec­tion de bio­tope sur les coteaux de Seyssuel. Un pre­mier arrêté avait été annulé pour vice de forme, après un recours déposé par des viti­cul­teurs et des trialistes.

 

« Le pré­fet a estimé que “la prise de conscience des acteurs locaux de la sin­gu­la­rité de ce site natu­rel ayant lar­ge­ment évo­lué” et qu’eux-mêmes ayant sou­haité l’inscrire dans “une charte envi­ron­ne­men­tale et pay­sa­gère” (charte de bonne conduite), ce nou­vel état d’esprit pou­vait donc à lui-seul se sub­sti­tuer à une réelle poli­tique publique de pro­tec­tion de ce bien col­lec­tif qu’est la bio­di­ver­sité », expliquent encore les défen­seurs de la nature. Une « prise de conscience » qui n’a cepen­dant pas freiné la marche des tractopelles.

 

 

La Frapna porte plainte et appelle la préfecture à prendre ses responsabilités

 

 

Précisant que les tra­vaux réa­li­sés sont à leurs yeux illé­gaux, en rai­son du plan d’oc­cu­pa­tion des sols ou de cer­taines auto­ri­sa­tions non obte­nues, la Frapna annonce son inten­tion de « por­ter plainte et d’engager toutes les démarches néces­saires pour obte­nir l’arrêt des tra­vaux dans les meilleurs délais et la remise en état du site ».

 

Un tractopelle en action sur les coteaux de seyssuel © Nicolas Souvignet

Un trac­to­pelle en action sur les coteaux de Seyssuel. © Nicolas Souvignet

 

« Nature Vivante, Gentiana et la Frapna Isère appellent solen­nel­le­ment le pré­fet à prendre rapi­de­ment ses res­pon­sa­bi­li­tés. Aujourd’hui, il ne fait aucun doute que seule la prise d’un arrêté pré­fec­to­ral de pro­tec­tion de bio­tope sur les coteaux de Seyssuel sera en mesure de pré­ser­ver cet espace riche et fra­gile, qui recèle encore quelques tré­sors de notre bio­di­ver­sité. Mais jusqu’à quand ? », s’in­quiètent en conclu­sion les associations.

 

FM

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Protection des coteaux de Seyssuel: la FNE Isère obtient la suspension partielle du PLU de la commune
Protection des coteaux de Seyssuel : la FNE Isère obtient la suspension partielle du PLU de la commune

FLASH INFO — "Viticulture contre biodiversité"? C'est ainsi que l'association France nature environnement Isère décrit la situation des coteaux de Seyssuel, un "réservoir biologique" sur Lire plus

Gentiana et la ville de Grenoble mettent en valeur la flore sauvage urbaine avec des lutins botanistes

  DIAPORAMA – « Rue des murailles », « Cirse commun », « Cymbalaire des murs »… Autant de noms d'espèces de plantes sauvages que l’on peut désormais lire sur les Lire plus

Dans un référé adressé aux ministres de l'Écologie et des Transports, la Cour des comptes dénonce les cadeaux faits par l'État aux sociétés autoroutières.
Élargissement de l’A480 : la justice rejette le recours en référé de la Frapna, les travaux peuvent continuer

FIL INFO - Le tribunal administratif a rejeté le recours en référé de la Frapna Isère. L'association de protection de la nature réclamait, au travers Lire plus

La Frapna a saisi le tribunal administratif de Grenoble en vue d'obtenir la suspension des travaux d'élargissement sur l'A480 commencés il y a deux mois.
Nouveau recours en justice contre l’élargissement de l’A480 dans la traversée de Grenoble

FIL INFO - Nouveau recours en justice contre l'élargissement de l'A480. La Frapna Isère vient de saisir le tribunal administratif de Grenoble en vue de Lire plus

Annulé en 2016, remis sur les rails à l'automne dernier, le Center parcs de Roybon (Isère) revient devant la cour administrative d'appel de Lyon le 30 avril
Center parcs de Roybon : retour devant la cour administrative d’appel de Lyon et… à la case départ ?

EN BREF - Le projet de Center parcs de Roybon en Isère revient ce mardi 30 avril devant la cour administrative d'appel de Lyon. Remis Lire plus

Mountain Wilderness invite à s’encorder pour le climat, de la Bastille jusqu’au centre-ville de Grenoble

FIL INFO - Des cordées contre le climat ? Tel est l'événement organisé par l'association Mountain Wilderness et soutenu par de nombreux acteurs de l'environnement ou Lire plus

Flash Info

|

29/11

18h12

|

|

29/11

16h01

|

|

29/11

11h15

|

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

|

26/11

11h47

|

|

25/11

18h43

|

|

25/11

12h10

|

|

25/11

10h26

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin