Guide Michelin 2017 : la Savoie et la Haute-Savoie à l’honneur, l’Isère gagne une étoile

sep article

Fin du suspens culinaire. Le prestigieux Guide Michelin a rendu publiques ses nouvelles étoiles de l’année 2017. Au menu de cette nouvelle édition, 58 nouveaux établissements classés une-étoile et 12 nouveaux deux-étoiles. Côté trois-étoiles ? Un seul établissement fait son entrée dans le Guide cette année, et il est savoyard.

 

 

C’est en effet le res­tau­rant Le 1947 de l’hô­tel Courchevel Cheval Blanc qui se voit honoré d’une troi­sième étoile cette année 2017. « Avec finesse et créa­ti­vité, le chef multi-étoilé bou­le­verse les codes et com­pose des esca­pades culi­naires inédites », se targue sur son site Le 1947. Le Guide Michelin semble lui don­ner rai­son.

 

 

Deux étoiles pour des établissements savoyards, une pour un Isérois

 

 

Le res­tau­rant savoyard n’est cepen­dant pas le seul éta­blis­se­ment du dépar­te­ment à se dis­tin­guer dans cette édi­tion 2017. Ainsi, tou­jours à Courchevel, Le Montgomerie et Le Kintessence se voient attri­buer deux étoiles. En Haute-Savoie, c’est La Maison des Bois – Marc Veyrat située à Manigod qui rem­porte deux pré­cieux galons.

 

Le Restaurant 1947 ©Jean-Christophe, Studio Bergoend

Le Restaurant 1947 ©Jean-Christophe, Studio Bergoend

 

Côté une étoile, un res­tau­rant savoyard figure, là encore, parmi les 58 nou­veaux entrants, en l’oc­cur­rence Les Explorateurs, à Val Thorens. Un éta­blis­se­ment isé­rois fait lui aussi par­tie des pro­mus : le res­tau­rant Palégrié, à Corrençon-en-Vercors. Sous l’im­pul­sion sans doute de son nou­veau chef Guillaume Monjuré et de sa com­pagne som­me­lière Chrystel Barnier.

 

 

8 établissements de la Région sur les 27 trois-étoiles

 

 

Avec l’en­trée du 1947, ce sont à pré­sent 8 éta­blis­se­ments situés en région Auvergne-Rhône-Alpes qui figurent parmi les 27 membres du club très fermé des res­tau­rants trois-étoiles du Guide Michelin.

 

Le 1947 rejoint ainsi le lyon­nais Paul Bocuse, les Troisgros de Roanne ou le res­tau­rant valen­ti­nois Pic. Sans oublier bien sûr, en Haute-Savoie et Savoie, Flocons de sel à Megève et La Bouitte à Saint-Martin-de-Belleville.

 

 

FM

 

 

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
3001 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.