Une enquête préliminaire pour prise illégale d'intérêt a été ouverte par le parquet à l'encontre de Gilles Chabert, conseiller spécial de Laurent Wauquiez.

EELV réclame la démis­sion du conseiller spé­cial mon­tagne de L. Wauquiez

EELV réclame la démis­sion du conseiller spé­cial mon­tagne de L. Wauquiez

Soupçonné de prises illé­gales d’intérêts, le conseiller régio­nal Gilles Chabert (Les Républicains) laisse son siège à la Compagnie des Alpes, le numéro un mon­dial des domaines skiables, après avoir déjà quitté son poste d’administrateur à la Banque popu­laire des Alpes.

L’annonce de sa démis­sion de la Compagnie des Alpes (CDA), ce 1er février dans les colonnes du Dauphiné Libéré, inter­vient en effet quatre jours après la publi­ca­tion d’une enquête dans le jour­nal Acteurs de l’économie-La Tribune met­tant en lumière de poten­tiels conflits et prises illé­gales d’intérêts.

Car l’homme a plu­sieurs cas­quettes. Conseiller spé­cial mon­tagne de Laurent Wauquiez, sans délé­ga­tion rat­ta­chée à un vice-pré­sident de l’exécutif, Gilles Chabert pré­side la com­mis­sion ad hoc char­gée d’instruire les demandes de sub­ven­tions. Or, l’Isérois, qui est aussi pré­sident du syn­di­cat natio­nal des moni­teurs de ski fran­çais (SNMSF), poste qu’il n’entend pas quit­ter d’ici la fin de son man­dat en 2018, est aussi l’instigateur du “plan neige” qui vise notam­ment à équi­per les sta­tions de ski en canons à neige…

EELV Rhône-Alpes réclame l’ouverture d’une infor­ma­tion judiciaire

Lundi, le groupe Socialiste, démo­crate, éco­lo­giste et appa­ren­tés au Conseil régio­nal avait demandé au pré­sident de Région Laurent Wauquiez de cla­ri­fier la situa­tion « en urgence ». L’opposition, qui enjoi­gnait Gilles Chabert de démis­sion­ner soit de la CDA et du SNMSF soit de sa délé­ga­tion, a en par­tie obtenu gain de cause.

Les conseillers régio­naux éco­lo­gistes, eux, n’entendent pas en res­ter là. Dans un com­mu­ni­qué, EELV Rhône-Alpes réclame la démis­sion de Gilles Chabert de son poste de conseiller spé­cial mon­tagne ainsi que l’ouverture d’une infor­ma­tion judiciaire.

« De telles mises en cause étaient inévi­tables », pointe Jérôme Cucarollo, porte-parole régio­nal d’EELV. « Nos élu-es ont dénoncé cette ambi­guïté dès le pre­mier jour du man­dat. En face, le pré­sident Wauquiez a plei­ne­ment assumé qu’en matière de mon­tagne, il délè­gue­rait une poli­tique non seule­ment des­truc­trice des pay­sages alpins mais éga­le­ment clien­té­liste à l’égard des sta­tions au pré­sident du syn­di­cat des moni­teurs de ski. »

Gilles Chabert réfute tout lien entre ces soup­çons et sa démission

D’après Acteurs de l’économie-La Tribune, plus de 2 mil­lions d’euros d’aides de la Région béné­fi­cient à des socié­tés et à des orga­nismes liés à Gilles Chabert, que ce soit via la CDA ou le SNMSF.

Dans un entre­tien au Dauphiné Libéré, dont il est aussi admi­nis­tra­teur, Gilles Chabert réfute tout lien entre les soup­çons de prises illé­gales d’intérêts et la démis­sion de son poste d’administrateur à la CDA. Et jus­ti­fie son départ par son désac­cord quant à l’entrée dans le capi­tal de la société d’actionnaires chinois.

EELV en doute. « En ajou­tant les mon­tants ver­sés aux dif­fé­rentes socié­tés et orga­nismes liés à Gilles Chabert, c’est plus du quart de l’en­ve­loppe finan­cière régio­nale des­ti­née au plan Montagne (2 M€ sur 8 au total) qui leur béné­fi­cie. Si nous appre­nons que M. Chabert démis­sionne de la Compagnie des Alpes, un des prin­ci­paux béné­fi­ciaires du plan Montagne de la Région, c’est bien que cette double cas­quette posait un problème. »

PC

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Affaire Piolle-Martin: cet enregistrement clandestin qui accable l'ancienne première adjointe... ou pas?
Affaire Piolle-Martin : cet enre­gis­tre­ment clan­des­tin qui accable l’an­cienne pre­mière adjointe… ou pas ?

FOCUS - Le Canard enchaîné revient sur l'affaire (potentielle) Piolle-Martin en évoquant, cette fois, un enregistrement dans lequel l'ancienne première adjointe – qui était également Lire plus

Propos d’Éric Ciotti sur des alliances avec le RN : Jean-Pierre Barbier quitte LR, Yannick Neuder refuse « toute compromission »

FLASH INFO - Le président des Républicains Éric Ciotti a choqué jusque dans ses propres rangs en appelant, mardi 11 juin 2024 sur l'antenne de Lire plus

Législatives anticipées: la gauche iséroise appelle à l'union... avec quelles concrétisations sur le terrain?
Législatives anti­ci­pées : la gauche isé­roise appelle à l’u­nion… avec quelles concré­ti­sa­tions sur le terrain ?

FLASH INFO - En Isère comme au niveau national, des voix se sont fait entendre pour réclamer l'union entre les formations de gauche, à l'occasion Lire plus

Grenoble : 1 500 à 3 000 per­sonnes ras­sem­blées contre l’ex­trême droite, avant une mani­fes­ta­tion spon­ta­née et quelques tensions

FLASH INFO - Entre 1 500 et 3 000 personnes se sont rassemblées lundi 10 juin 2024 au soir, à Grenoble, pour "combattre l'extrême droite", Lire plus

Largement en tête en Isère au soir des européennes, le RN peut-il remporter de nouvelles circonscriptions?
Largement en tête en Isère au soir des euro­péennes, le RN peut-il rem­por­ter de nou­velles circonscriptions ?

FOCUS - Soirée pleine de surprise le 9 juin 2024, à l'annonce des résultats des élections européennes. Si les scores des différentes formations sont proches Lire plus

L'ancien adjoint aux Sports de Grenoble Sadok Bouzaïene est décédé à l'âge de 73 ans
L’ancien adjoint aux Sports de Grenoble Sadok Bouzaïene est décédé à l’âge de 73 ans

FOCUS - L'ancien adjoint aux Sports d'Éric Piolle Sadok Bouzaïene est décédé le jeudi 6 juin 2024 à l'âge de 73 ans. Le maire de Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !